Homo Emoticus : ces émotions qui gouvernent les hommes

Le comportement humain paraît souvent incompréhensible parce que nous cherchons surtout à l’interpréter de manière rationnelle, c’est-à-dire, hors de toute influence émotionnelle. L’hypothèse de l’homo emoticus propose une grammaire phénoménologique des émotions visant à apporter un nouvel éclairage sur les rapports humains : elle identifie quatre phénomènes (le danger, l’obstacle, la perfection et le don) activant quatre émotions primaires (la peur, l’envie, l’admiration et la gratitude) qui permettent d’expliquer une large gamme de comportements humains, notamment ceux qui s’inscrivent dans une relation hiérarchique. Thierry Paulmier nous exposera ce nouveau modèle des émotions ainsi que son application dans les domaines du bien-être au travail, du travail d'équipe et du management des hommes." Thierry Paulmier, titulaire d’un doctorat en sciences économiques et d’un doctorat en sciences politiques. Il a débuté comme consultant auprès d’organisations internationales puis comme fonctionnaire dans une agence de l’ONU, avant de se tourner vers le théâtre (Il est diplômé de l’American Academy of Dramatic Arts de New York) et la science politique. Au cours de sa carrière, il a réalisé des missions de conseil et de formation dans une trentaine de pays à travers le monde.