Boissons énergisantes : Consommation et perceptions des jeunes français

L'appellation « boissons énergisantes » ou « energy drinks » en anglais, est une appellation commerciale qui ne se réfère à aucune définition réglementaire. Ce sont des boissons qui conti ...

L'appellation « boissons énergisantes » ou « energy drinks » en anglais, est une appellation commerciale qui ne se réfère à aucune définition réglementaire. Ce sont des boissons qui contiennent un mélange de différentes substances telles que la caféine, la taurine, le glucuronolactone, des vitamines C et du groupe B, des extraits de plantes comme le guarana ou le ginseng, des édulcorants... Certains de ces composants ayant des propriétés stimulantes ou excitantes, elles sont consommées avec un objectif de regain d'énergie. Dans la suite de ce cas, ces boissons seront désignées par leur abréviation BDE pour Boissons Dites Energisantes.
Elles ne doivent pas être confondues avec les « boissons énergétiques », boissons diététiques glucidique de l'effort, ou « sport drinks », spécifiquement conçues pour la pratique sportive et dont la composition est encadrée réglementairement.

Depuis leur autorisation de commercialisation en 2008, une centaine de marques a tenté de pénétrer le marché français. Celui-ci reste toutefois dominé par un leader incontestable Red Bull qui détient plus de 60% du marché, suivi de loin par 2 marques du groupe : Coca-Cola Monster et Burn. Ce marché a enregistré une croissance de 9,1% en volume et 2,8% en valeur en 2013 et la taxe n'entraînant pas de hausse importante du prix de vente en canettes, on peut se demander si cette croissance sera freinée en 2014.
Les marques mettent en avant une promotion orientée vers une recherche de performance, un dépassement de ses limites, comme le prouve le sponsoring très médiatique de Red Bull aux sports extrêmes, notamment en octobre 2012 lors du saut de l'autrichien Félix Baumgartner.

Cette communication participe à la confusion entre boisson énergisante et boisson énergétique, trompe le consommateur et on observe depuis quelques années à une banalisation de la consommation des BDE. D'une consommation principalement festive, celle-ci peut désormais être motivée par un désir d'améliorer les performances sportives et intellectuelles, particulièrement chez les jeunes. En atteste, le slogan de Red Bull : Vivifie le corps et l'esprit®.
Dans ce contexte, certaines entreprises proposent des canettes de boissons énergisantes personnalisables pour la communication lors d'événements sportifs et culturels, d'autres ont choisi de distribuer leurs produits directement auprès d'étudiants lors de soirées ou manifestations sportives organisées par les BDE et BDS.

Une de ces entreprises, la société Youth Energy Drink (YED) qui souhaite pénétrer le marché de la grande distribution avec sa marque Bomb Y (pour Young et en référence à la génération Y) mandate votre cabinet d'études afin de répondre à la problématique suivante :
Quelles sont les habitudes de consommation et les perceptions des jeunes français en matière de boissons énergisantes ?

Type: Case Study
Date: le 01/10/2015

See Also

Financial Times ranks EDHEC Executive Education among the Top 10 worldwide
News
- 23-05-2022
EDHEC Business School’s executive education offers rank among the Top 10 globally...
EDHEC partners with VIVATECH 2022 and offers 400 tickets to EDHEC students
News
- 20-05-2022
EDHEC is once again a partner of the unmissable tech event of the year, Viva Technology...
(Invitation) Inauguration of the Management in Innovative Health Chair - May 30, 2022 in Paris
News
- 17-05-2022
Emmanuel Métais, Dean of EDHEC Business School and Christophe Durand, General Manager...
News
- 10-05-2022
Live on YouTube !