Les dirigeants du service public sont mauvais, et ce sont eux qui le disent !

Les 21.500 cadres supérieurs de la fonction publique n’ont pas une très bonne image de leur capacité à manager une équipe. Lorsqu’ils sont appelés à juger leur propre leadership, ces dirigeants au service de l’État ne se donnent qu’un petit 5,5/10. Et les fonctionnaires sous leurs ordres sont à peine plus élogieux : ils leurs donnent une moyenne de 5,8/10. C’est ce qui ressort d’une étude menée par l’Edhec, la prestigieuse école de commerce lilloise.

Author(s) :

Valérie Petit

Samuel Chalom

Les 21.500 cadres supérieurs de la fonction publique n’ont pas une très bonne image de leur capacité à manager une équipe. Lorsqu’ils sont appelés à juger leur propre leadership, ces dirigeants au service de l’État ne se donnent qu’un petit 5,5/10. Et les fonctionnaires sous leurs ordres sont à peine plus élogieux : ils leurs donnent une moyenne de 5,8/10. C’est ce qui ressort d’une étude menée par l’Edhec, la prestigieuse école de commerce lilloise.

Type : Press article
Date : le 08/06/2017
Source : Capital.fr

See Also

Governance and Emotions at the Interface in the Family Business
News
- 12-01-2018
The Academy of Management (AOM), founded in 1936 in the United States, organizes its...
Interview with Julia Milner, PhD, new Academic Director of the Global MBA programme
News
- 11-01-2018
The Global MBA programme has a new Academic Director! Professor Julia Milner, PhD, has...
To sell or not to sell?
News
- 11-01-2018
Dr. Fabian Bernhard has been actively involved in the EDHEC Family Business Centre...
Highlights from EFBC 2017 Quarterly Research Meetings
News
- 10-01-2018
  With its new strategic orientation in 2017, The EDHEC Family Business Centre (...