L'étrange ambiguïté de la chasse aux tweets enfouis

Tous ces propos datés ne peuvent avoir de répercussions juridiques. Plus maintenant. Christophe Roquilly, professeur de droit à l'EDHEC Business School et directeur de LegalEdhec, nous a confirmé que tous ces propos dépendent de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, qui tient pour responsable chaque personne des propos qu'elle publie sur internet, Twitter compris évidemment. «Ensuite, explique-t-il, il faut savoir quelle qualification juridique on y donne, si c'est de l'injure, de la diffamation, de la provocation à la haine, à la violence ou au négationnisme,...»

Author(s) :

Vincent Manilève

Tous ces propos datés ne peuvent avoir de répercussions juridiques. Plus maintenant. Christophe Roquilly, professeur de droit à l'EDHEC Business School et directeur de LegalEdhec, nous a confirmé que tous ces propos dépendent de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, qui tient pour responsable chaque personne des propos qu'elle publie sur internet, Twitter compris évidemment. «Ensuite, explique-t-il, il faut savoir quelle qualification juridique on y donne, si c'est de l'injure, de la diffamation, de la provocation à la haine, à la violence ou au négationnisme,...»

Type : Press article
Date : le 22/03/2017
Source : Slate

See Also

Governance and Emotions at the Interface in the Family Business
News
- 12-01-2018
The Academy of Management (AOM), founded in 1936 in the United States, organizes its...
Interview with Julia Milner, PhD, new Academic Director of the Global MBA programme
News
- 11-01-2018
The Global MBA programme has a new Academic Director! Professor Julia Milner, PhD, has...
To sell or not to sell?
News
- 11-01-2018
Dr. Fabian Bernhard has been actively involved in the EDHEC Family Business Centre...
Highlights from EFBC 2017 Quarterly Research Meetings
News
- 10-01-2018
  With its new strategic orientation in 2017, The EDHEC Family Business Centre (...