L'étrange ambiguïté de la chasse aux tweets enfouis

Tous ces propos datés ne peuvent avoir de répercussions juridiques. Plus maintenant. Christophe Roquilly, professeur de droit à l'EDHEC Business School et directeur de LegalEdhec, nous a confirmé que tous ces propos dépendent de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, qui tient pour responsable chaque personne des propos qu'elle publie sur internet, Twitter compris évidemment. «Ensuite, explique-t-il, il faut savoir quelle qualification juridique on y donne, si c'est de l'injure, de la diffamation, de la provocation à la haine, à la violence ou au négationnisme,...»

Cited As:

Vincent Manilève

Tous ces propos datés ne peuvent avoir de répercussions juridiques. Plus maintenant. Christophe Roquilly, professeur de droit à l'EDHEC Business School et directeur de LegalEdhec, nous a confirmé que tous ces propos dépendent de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, qui tient pour responsable chaque personne des propos qu'elle publie sur internet, Twitter compris évidemment. «Ensuite, explique-t-il, il faut savoir quelle qualification juridique on y donne, si c'est de l'injure, de la diffamation, de la provocation à la haine, à la violence ou au négationnisme,...»

Type: Press article
Date: le 22/03/2017
Source : Slate

See Also

EDHEC INTERNATIONAL BBA live on Campus Channel
News
- 18-01-2019
On December 17, 2018, Campus Channel received our EDHEC INTERNATIONAL BBA director,...
SESC POMPEIA, A UNIQUE, HYBRID CULTURAL SPACE
News
- 16-01-2019
The fifth step of the Wide Open Project – a world tour of “positive ecosystems” – was...
How guest speaker talks provides unfiltered market insights?
News
- 11-01-2019
Eloi Foulon, MSc in Global & Sustainable Business student, shares his reaction to...
Scientific Beta named
News
- 09-01-2019
Scientific Beta is pleased to announce that it has won the prestigious Risk Award for "...