Net-à-Porter « The place to be » pour les marques de luxes ?

Une telle plateforme multi-marques devrait normalement af?cher un taux de transformation plus élevé. «Le taux de transformation d’un site de luxe monomarque est environ 1,5 fois plus faible que celui d’un site marchand classique, explique Marie-Cécile Cervellon, professeur de marketing et spécialiste du luxe à l’EDHEC Business School (Lille). Il y a beaucoup de visites mais peu d’achats. Dans ce contexte, les sites multi-marques tirent leur épingle du jeu.»

Cited As:

Jérémie Lempereur

Une telle plateforme multi-marques devrait normalement af?cher un taux de transformation plus élevé. «Le taux de transformation d’un site de luxe monomarque est environ 1,5 fois plus faible que celui d’un site marchand classique, explique Marie-Cécile Cervellon, professeur de marketing et spécialiste du luxe à l’EDHEC Business School (Lille). Il y a beaucoup de visites mais peu d’achats. Dans ce contexte, les sites multi-marques tirent leur épingle du jeu.»

Type: Press article
Date: le 13/04/2017
Source : Tendances Trends

See Also

SESC POMPEIA, A UNIQUE, HYBRID CULTURAL SPACE
News
- 16-01-2019
The fifth step of the Wide Open Project – a world tour of “positive ecosystems” – was...
How guest speaker talks provides unfiltered market insights?
News
- 11-01-2019
Eloi Foulon, MSc in Global & Sustainable Business student, shares his reaction to...
Scientific Beta named
News
- 09-01-2019
Scientific Beta is pleased to announce that it has won the prestigious Risk Award for "...
[Tell Me Your Research] Facing Family Business Challenges
News
- 20-12-2018
What are the most pressing issues facing family businesses today? The biggest challenge...