Philippe Foulquier, Ph.D., Directeur du centre de recherche EDHEC Value Creation présente le centre de recherche, les thèmes abordés et les publications du centre.
 

CONTACT

E-mail : philippe.foulquier@edhec.edu

Tel.: +33 (0)4 93 18 34 80

 

 

 

Le centre de recherche EDHEC Value Creation a été créé en 2006 pour répondre aux problématiques de la performance, de la création de valeur et de l’évaluation des entreprises.

Transformation sociale et sociétale, enjeux environnementaux, digitalisation, intelligence artificielle, pivot des business models, économie de l’usage, hyper accessibilité à l’information, augmentation de l’incertitude dans un monde global, exigence d’instantanéité, engendrent une véritable remise en cause des paradigmes de la performance de l’entreprise et de sa valorisation.

EDHEC Value Creation fait l’objet de nombreuses sollicitations des directions générales, afin d’adapter leur stratégie à une concurrence en perpétuelle mutation. Il a permis, avec succès, l’implémentation d’un pilotage holistique et dynamique qui intègre en une année, les quarante dernières années d’innovations financières. Une véritable disruption se profile : pivoter d’un management focalisé sur les marges à une culture de la performance en trois dimensions marge-capital-risque.

A l’heure des tweets de Trump, toutes les décisions prises tant en finance de marché, qu’en finance d’entreprise, sont fondées sur la Théorie Moderne du Portefeuille des années 1950-1960, à l’origine de plusieurs prix Nobels. Il est intéressant de souligner qu’aujourd’hui, expert en finance ou non, tout le monde a un avis sur la question. Les débats sont nombreux, souvent contradictoires et ont engendré un véritable capharnaüm, dans lequel, les professionnels décisionnaires ont désormais des difficultés à s’orienter. Ils sont en effet pris en étau entre les pratiques traditionnelles d’une culture financière sexagénaire et ses détracteurs qui estiment que la digitalisation de l’économie et ses conséquences rendent caduque cette théorie financière.

EDHEC Value Creation a pour ambition de participer à cette controverse, en apportant l’ensemble des fondamentaux requis pour cette réflexion. Nos objectifs sont d’accompagner les entreprises, en mettant en exergue les spécificités de ce nouvel environnement.

La mixité des profils constitue une des richesses du pôle de recherche (spécialistes en analyse financière, corporate finance, comptabilité, transformation digitale, RSE, ISR, Social Impact ou statistique d'une part, pur académique ou issu de l'industrie d'autre part) et permet de développer des sujets transversaux requérant une multiplicité d'expertises sur les problématiques de la mesure de la performance, de la création de valeur et de l'évaluation.

Enfin, mentionnons que le centre de recherche EDHEC Value Creation accompagne les entreprises dans la mise en œuvre des résultats de ses travaux et offre ainsi des services de conseil et d'ingénierie.

 

En savoir plus sur la dernière publication de l'EDHEC Value Creation

La forte mixité des profils constitue une des originalités et richesses du pôle de recherche : spécialistes en analyse financière, corporate finance, comptabilité, transformation digitale, RSE, ISR, Social Impact ou statistique d'une part, pur académique ou issu du monde professionnel d'autre part. Elle permet ainsi de développer des sujets transversaux sur les problématiques de mesure de la performance, de la création de valeur, et la valorisation des entreprises requérant une multiplicité d'expertise.

 

FOULQUIER Philippe, PhD

Professeur - Directeur de l'EDHEC Financial Analysis Research Centre - Directeur Académique du MSc Financial Management en filière d'apprentissage européenne
Expertise de recherche: Analyse financière, Assurance, Gestion des risques, Mesure du rendement, Affaires familiales, Finance d'entreprise, Finance d'entreprise, Assurance, Gestion des risques, Mesure du rendement

 

DU JARDIN Philippe, PhD

Professeur
Expertise de recherche : Système d'information, Prévision de faillite

VERRIEST Arnt, PhD

Professeur
Expertise de recherche : Comptabilité, Mesure de la Performance

Christian Haddad

Ingénieur de recherche

 

Chercheurs associés

1) Mesure de la performance, de la création de valeur et de la valorisation des entreprises dans le nouvel environnement digital

Transformation sociale et sociétale, enjeux environnementaux, digitalisation, intelligence artificielle, pivot des business models, économie de l’usage, hyper accessibilité à l’information, augmentation de l’incertitude dans un monde global, exigence d’instantanéité, engendrent une véritable remise en cause des paradigmes de la performance de l’entreprise et de sa valorisation.

Les débats sont nombreux, souvent contradictoires et ont engendré un véritable capharnaüm, dans lequel, les professionnels décisionnaires ont désormais des difficultés à s’orienter. Ils sont en effet pris en étau entre les pratiques traditionnelles d’une culture financière sexagénaire et ses détracteurs qui estiment que la digitalisation de l’économie et ses conséquences rendent caduque cette théorie financière.

Les travaux de ce programme ont pour objectif d’être force de proposition au regard des controverses relatives aux mesures de performance et de valorisation des entreprises.

2) Mesure de la performance et pilotage d’une société d’assurance sous contrainte Solvabilité 2

La réglementation prudentielle européenne Solvabilité 2 a requis des investissements humains et financiers importants. L’optimisation de la gestion et de l’allocation de capital est devenue une priorité pour l’ensemble des acteurs de l’assurance. Les modèles d’évaluation, d’allocation de capital, de gestion du risque (Enterprise Risk Management), d’appétence au risque, de mesure de la performance selon le Return on Risk Ajusted Capital, bouleversent la culture des sociétés d’assurance et des mutuelles.

A partir de ces modèles, ce programme de recherche répond à comment piloter une société d’assurance au 21e siècle tout en conservant son ADN, ses valeurs.

3) Mesure de la performance et valorisation des intangibles

Dans une économie où le social, le sociétal, l’environnement, la data, la marque employeur, le capital humain… deviennent la référence, ce programme de recherche a pour but de mesurer la performance et de valoriser les actifs immatériels.

 A partir d’une taxonomie de ces actifs intangibles issue des travaux académiques et du monde professionnel, ces travaux ont pour objectif d’être force de proposition au regard des controverses relatives aux valorisations des actifs immatériels (méthodes traditionnelles versus nouvelles approches issues de l’économie numérique).

4) Création d’un indice unique financier-environnemental-social-sociétal

Les différentes formes de capital sont l’environnement (il pourvoit), l’humain (il réalise) et la monnaie (elle permet les échanges). L’économie se définit comme la gestion efficace des ressources rares. Dans les années 1970, le capital financier était une ressource rare. Milton Friedman (1970), dans son célèbre article de la Chicago School of Economics dans le New-York Times résumait bien la situation : la seule responsabilité des entreprises était de dégager des bénéfices pour l’actionnaire, seul propriétaire de l’entreprise.

Aujourd’hui, le capital financier est moins rare, notamment au regard de son abondance et de son coût (taux d’intérêt négatif). En revanche, le capital environnemental et le capital humain paraissent désormais devenir une ressource rare. Ils émergent progressivement au cœur des problématiques de la responsabilité des entreprises. Le « green », le « social impact » ont été jusqu’à présent souvent des outils de marketing. Toutefois, progressivement, une prise de conscience s’installe au sein des dirigeants (analyse et performance extra-financière, entreprise libérée, comptabilité à trois composantes, indice BCORP, investissement socialement responsable ISR, responsabilité sociale des entreprises RSE, etc) : la performance financière est essentielle mais elle doit désormais composer avec l’impact environnemental, social et sociétal.

Le centre de recherche EDHEC Value Creation a donc pour ambition d’aider les entreprises à mesurer leur performance, en créant un indice traduisant ce quadriptyque.

5) Modélisation de la défaillance des entreprises

Ce programme de recherche a pour ambition d'étudier les conditions d'optimisation des modèles de prévision de la défaillance, notamment au travers de la recherche d'indicateurs pertinents et de méthodes de représentation des signes avant-coureurs de la défaillance. Ces indicateurs et signes constituent une source essentielle d'informations pour les analystes financiers et évaluateurs, notamment lorsque l'entreprise considérée est en difficulté.

Il s'agit d'abord d'analyser, dans une perspective de prévision du risque de défaillance, le rôle des méthodes de sélection d'indicateurs dans la performance des modèles, et plus particulièrement comment la plus ou moins bonne adéquation entre ces méthodes et les techniques de modélisation peut jouer sur la précision des prévisions. L'objectif consiste alors à proposer une voie d'amélioration des modèles encore peu explorée.

 Il s'agit ensuite d'étudier, mais cette fois dans une optique de prévention de la défaillance, comment représenter les processus conduisant à la faillite et tenter de mettre en évidence des trajectoires types. In fine, il s'agit de proposer un outil de diagnostic précoce de la défaillance qui s'appuie sur une vision dynamique de l'état de santé financière des entreprises.

 

Journal of Financial Economics, Volume 119, Issue 2, pp399-419, February 2016.
Publications académiques
Stephan Hollander
,
Arnt Verriest
2016
Pour accéder à cette publication, merci de bien vouloir remplir ce formulaire
Position paper
Philippe Foulquier
,
Liliana Arias
2016
La Revue des Sciences de Gestion, No273-274, pp83-93, 2016.
Publications académiques
Philippe duJardin
,
Eric Severin
,
Philippe Luu
2016
Journal of Corporate Finance, Volume 34, October 2015, Pages 251-267
Publications académiques
Lars HelgeHaß
,
Maximilian A. Müller
,
Skrålan Vergauwe
2015
MIT Sloan Management Review, March 2015
Publications académiques
Gerald C. (Jerry) Kane
,
Mohamed-Hédi Charki
,
Nabila Boukef
2015
Dans le contexte actuel de baisse de la rentabilité des entreprises réduisant à due concurrence l’autofinancement, de raréfaction des ressources...
Position paper
Philippe Foulquier
,
Frederic Herbin
2015
Neurocomputing, Volume 165, Octobre 2015, pp238-254.
Publications académiques
Yoan Miche
,
Anton Akusok
,
David Veganzones
,
Kaj-Mikael Bjork
,
Eric Severin
,
Philippe duJardin
,
Maite Termenon
2015
La Revue des Sciences de Gestion , N°271, 2015.
Publications académiques
Philippe duJardin
,
Eric Severin
2015
Neurocomputing, Volume 165, pp238-254, October 2015.
Publications académiques
Yoan Miche
,
Anton Akusok
,
David Veganzones
,
Kaj-Mikael Bjork
,
Eric Severin
,
Philippe duJardin
,
Maite Termenon
2015
Revue Banque, No. 783, Avril 2015.
Publications académiques
Philippe duJardin
,
Eric Severin
2015

 

Philippe Foulquier, directeur du centre de recherche est également Directeur du programme Executive MBA de l'EDHEC. L'ensemble des travaux du centre de recherche sont donc directement partagés et mis en application avec les étudiants de l'EDHEC en formation continue;

Le centre de recherche collabore également et plus directement avec les entreprises et leur dirigeants. Il met à leur disposition des stratégies et des outils de pilotage permettant de se positionner comme des entreprises responsables et financièrement viables.

 

Mieux Vivre avec votre argent
08/07/2019
"Pour l’analyste financier Philippe Foulquier, professeur à l’Edhec Value Creation, il existe même « peu de secteurs qui génèrent des marges...
Copyright Mieux Vivre avec votre argent [Full text]


Mieux Vivre avec votre argent - n°446
02/07/2019
"Selon une étude de l’Edhec de 2006, cosignée Noël Amène et Philippe Foulquier, les Autoroutes du Sud de la France (ASF)auraient dûêtre vendues...


Revue Française de Comptabilité - Avril 2018
01/04/2018
"Les établissements bancaires et financiers ont recours à des modèles de scoring pour estimer un risque de non remboursement d’une créance, et donc...
Copyright Revue Française de Comptabilité - Avril 2018 [Full text]


Voir plus d'articles >