Coronavirus : faut-il «débrancher» les marchés ?

"  En 2001, au lendemain des attentats, ces ventes à découvert avaient déjà été interdites pour réduire la volatilité des marchés, se souvient Daniel Haguet, professeur de financ ...

Mentionné(e)(s) :

"  En 2001, au lendemain des attentats, ces ventes à découvert avaient déjà été interdites pour réduire la volatilité des marchés, se souvient Daniel Haguet, professeur de finance à l'Edhec Business School. Mais leur interdiction a un effet limité et pervers car dès que le robinet est rouvert, on a droit à une plus forte volatilité des marchés ». Et c'est ce que craint à plus grande échelle Daniel Haguet avec une suspension des marchés européens. [...]"

Type : Article de presse
Date : le 17/03/2020
Pôle de recherche Finance
Source : le Parisien

A voir également

Crise du Covid-19 : quel impact sur les stratégies d’entreprise ?
Actualités
- 02-06-2020
Comment maîtriser sa stratégie en temps de crise ? Comment se projeter dans l’avenir...
Du campus de l’EDHEC au barreau de New York
Actualités
- 29-05-2020
Qu’est-ce qui vous a motivé à intégrer la filière Business Law & Management de l’...
Rencontre avec Valentin Grinner, étudiant en Pré-Master
Actualités
- 28-05-2020
Valentin Grinner “J’ai commencé un MOOC pour apprendre les bases du développement web”...
Classement des Grandes Ecoles de Commerce - Le Parisien 2020
Actualités
- 26-05-2020
L’EDHEC : 4ème Grande Ecole Française Avec une présence remarquée et constante dans les...