Coronavirus : faut-il «débrancher» les marchés ?

"  En 2001, au lendemain des attentats, ces ventes à découvert avaient déjà été interdites pour réduire la volatilité des marchés, se souvient Daniel Haguet, professeur de financ ...

Mentionné(e)(s) :

"  En 2001, au lendemain des attentats, ces ventes à découvert avaient déjà été interdites pour réduire la volatilité des marchés, se souvient Daniel Haguet, professeur de finance à l'Edhec Business School. Mais leur interdiction a un effet limité et pervers car dès que le robinet est rouvert, on a droit à une plus forte volatilité des marchés ». Et c'est ce que craint à plus grande échelle Daniel Haguet avec une suspension des marchés européens. [...]"

Type : Article de presse
Date : le 17/03/2020
Pôle de recherche Finance
Source : le Parisien

A voir également

Nouveau double-diplôme EDHEC & EURECOM : se former à l'internet des objets et au management
Actualités
- 04-08-2020
L’EDHEC Business School et EURECOM, école d’ingénieurs spécialisée en sciences du...
Le Programme Grande Ecole de l’EDHEC en 2020, des classements au top !
Actualités
- 03-08-2020
Retour sur une année très riche en classements français et internationaux pour le...
La Chaire relance son étude Diversité & Carrière - Alumni apportez votre contribution!
Actualités
- 29-07-2020
Parce que nous sommes tous différents, cette étude se propose de dresser un état des...
Nouveau double diplôme EDHEC & MINES ParisTech : se former à la finance durable
Actualités
- 27-07-2020
Faciliter la transition vers une économie à faible émission de carbone nécessite un...