Interview
Témoignage
   |
EDHEC Grande Ecole
 |
Programmes

Transformez Votre Carrière avec le Double Diplôme EDHEC - Centrale Lille : Le Parcours Inspirant d’Anne-Charlotte

Explorez le parcours captivant d'Anne-Charlotte Sauveplane, qui a opté pour le Double Diplôme EDHEC et Centrale Lille. Ce cursus offre une double compétence, dotant les étudiants de connaissances à la fois en ingénierie et en commerce, les préparant ainsi à des carrières variées. À la fin de son parcours, Anne-Charlotte a décroché le Master in Management du Programme Grande Ecole, filière Business Management, ainsi qu'un Diplôme d’Ingénieur.
 

Temps de lecture :
28 juin 2024
Partager
Anne-Charlotte Sauveplane - Double Diplôme Centrale Lille

 

Pouvez-vous décrire votre parcours académique avant d'intégrer le Programme Grande École (PGE) ?

J'ai grandi au Luxembourg et j'ai fait mon lycée dans un lycée français international là-bas. Ensuite, j'ai intégré une prépa ECS (Économique et Commerciale, option Scientifique) en France.

    

Qu'est-ce qui vous a convaincue de choisir l’EDHEC par rapport à d'autres écoles ?

Comme tout autre étudiant issu de classe préparatoire, la loi des concours a orienté mes choix. Les classements des écoles auxquels j'étais admissible ont en effet été déterminants. J'avais le sentiment que l'EDHEC proposait un programme académique plus sérieux et offrait de meilleures opportunités.

 

Pouvez-vous expliquer votre parcours académique après avoir rejoint l’EDHEC ?

J'ai opté pour le Double Diplôme avec Centrale Lille dès ma première année. Cette année était partagée entre des cours de l'EDHEC et des cours de remise à niveau à Centrale. J’ai ensuite passé deux ans à Centrale Lille tout en suivant les cours de tronc commun de l'EDHEC. Après une année de césure, je pouvais retourner effectuer ma dernière année à l'EDHEC avec la possibilité de me spécialiser en finance ou en business management. Cependant, j’ai choisi de partir en Erasmus à Copenhague, où j'ai pu suivre des cours à la Copenhagen Business School (CBS) et à la Danish Technical University (DTU)* pour compléter mon cursus en sustainability et data science.
* J'ai suivi le cursus à DTU sur mon temps personnel, officieusement et avec accord du professeur, sans effet sur mes ECTS.

 

 

Quels stages avez-vous réalisés pendant votre année de césure ?

J'ai effectué un premier stage en approvisionnement pour un réseau d'épiceries anti-gaspillage, puis un deuxième stage au centre R&D de Safran, un équipementier aéronautique, où je travaillais sur les carburants aviation durable. Ces stages m'ont permis d'appliquer les compétences acquises en gestion de projet et en sciences.

 

 

Quelles compétences avez-vous développées qui vous aideront dans votre carrière ?

À l'EDHEC, j'ai développé des compétences en management, notamment la collaboration et la compréhension des dynamiques de groupe. J’ai aussi acquis des compétences en vente et communication, ce qui inclut la capacité à présenter et argumenter pour vendre des projets, et j’ai enrichi mes connaissances du monde économique et des affaires. Les cours suivis à Centrale Lille m’ont permis d'acquérir des compétences scientifiques, comme l'approche des systèmes complexes et la compréhension des enjeux de conception, ainsi qu'une communication technique efficace avec les ingénieurs. De plus, ce double diplôme m’a doté de compétences transverses telles que la gestion de projet et d'équipe, ce qui a contribué à développer mon leadership. Enfin, mon séjour en Erasmus m'a surtout donné l'occasion de me spécialiser dans le domaine que je souhaitais : la sustainability, en y ajoutant une couche technique indispensable aujourd'hui : la data science.

 

Pouvez-vous décrire votre poste chez Deloitte ?

Je travaille dans l'équipe Deloitte Sustainability France. Je suis impliquée dans des projets variés, tels que l'élaboration de stratégies climat, la réalisation de bilans carbone, des études technico-économiques sur les biocarburants, et des Analyses du Cycle de Vie (ACV). Ce poste me permet d'utiliser pleinement les compétences techniques et de gestion acquises grâce à mon Double Diplôme EDHEC – Centrale Lille.

 

 

Comment ce Double Diplôme vous aide-t-il dans votre carrière actuelle ?

Le Double Diplôme m'a donné une vision globale des disciplines et des compétences variées, cruciales pour les postes de management. Il m'a aidé à mieux comprendre les métiers des ingénieurs et leurs réalités, ce qui est essentiel dans mon rôle actuel. Je peux naviguer facilement entre les aspects techniques et commerciaux des projets, ce qui est très bénéfique dans mon travail chez Deloitte.

 

 

Quelle a été l'expérience académique la plus marquante que vous avez vécue ?

Ma césure a été l'expérience la plus marquante. C'était l'occasion d'entrer dans la vie professionnelle, de découvrir des métiers et de voir l'utilité de mon diplôme. À l'EDHEC, la rentrée avec 48 heures non-stop sur un projet entrepreneurial a été particulièrement mémorable, tout comme les rencontres avec les professeurs et intervenants externes proposées tout au long de l’année au sein des cours.

 

 

Quel est votre meilleur souvenir personnel pendant votre parcours ?

Mon meilleur souvenir est lié à mon engagement associatif avec l'association DEVELOP, qui promeut le développement durable à l’EDHEC et dans la métropole Lilloise Travailler avec une équipe formidable sur un projet d'envergure a été extrêmement enrichissant. À Centrale Lille, la campagne BDE-BDS et l'ambiance familiale des petites promotions m’ont également laissé des souvenirs mémorables.

 

 

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui envisage ce double diplôme ?

Il est crucial de bien comprendre ses motivations avant de choisir ce Double Diplôme. Si c'est uniquement pour embellir un CV, ce n'est peut-être pas la meilleure option. Il faut vraiment s'intéresser à l'ingénierie et être prêt à s'engager dans un parcours exigeant. Pour des carrières en marketing ou finance par exemple, l'EDHEC offre déjà d'excellentes formations sans avoir à passer par ce double diplôme. Enfin, il est important de réfléchir à l'environnement dans lequel on souhaite évoluer pendant les deux prochaines années, car les ambiances des écoles sont très différentes.

 

 

 

 

Autres articles qui pourraient
vous intéresser

12.07.2024 - EDHEC
Classement Sigem 2024 : l’EDHEC consolide son rang de 4e Grande école française
L’EDHEC est solidement installée à la 4e place du classement Sigem. La…
10.07.2024 - Giving
Le Crédit Agricole : un partenaire pour la formation en Finance Durable
L'EDHEC et l'École des Mines de Paris sont fières de fêter les 4 bougies du MSc…
10.07.2024 - Giving
Le Fonds de bourses pour Sportifs de haut niveau : ouvrons-leur la voie de la double carrière dont ils rêvent
La filière Sportifs de haut niveau de l’EDHEC a prouvé qu’elle était une…