Interview
Témoignage
   |
EDHEC Grande Ecole
 |
Programmes

“Pourquoi j’ai choisi le Double Diplôme EDHEC – Sciences Po Lille” : Découvrez le témoignage d’Elise

Découvrez le parcours enrichissant d’Elise Philippart, qui a choisi de poursuivre le Double Diplôme Sciences Po Lille et EDHEC. Ce programme combine rigueur académique et expériences pratiques. À l’issue de ce double diplôme, Elise obtiendra un Master en Management des Politiques Publiques de Sciences Po Lille, ainsi qu’un Master in Management EDHEC du Programme Grande Ecole.

Temps de lecture :
13 mai 2024
Partager
Elise Philippart - PGE

 

Quel a été votre parcours académique avant d’intégrer ce Double Diplôme ?  

 

J’ai intégré le double-diplôme « Management des Politiques Publiques » en 2023 après un premier cycle d’études réalisé à Sciences Po Lille. J’ai rejoint cette école après une Terminale ES, désireuse de m’ouvrir à de nombreux domaines (Science Politique, Histoire, Economie, Droit, langues…) et d’en apprendre plus sur les enjeux qui façonnent le monde aujourd’hui. En troisième année, j’ai réalisé un échange d’un an au sein de l’American University à Washington DC. C’est une expérience qui m’a beaucoup apporté ! 

 

 

Comment est structuré le Double Diplôme EDHEC / Sciences Po Lille ?  

 

Le double-diplôme Management des Politique Publiques permet, en première année, de suivre le programme de Business Management de l’EDHEC, complété par des enseignements tournés vers les enjeux publics (droit public, évaluation des politiques publiques, transformation de l’action publique). Un premier stage enrichit notre parcours par une expérience professionnelle de 4 à 6 mois. Pendant la deuxième année, les cours sont pour la plupart assurés par des enseignants de Sciences Po Lille, avant la réalisation d’un stage de fin d’études qui conclut notre formation. 

 

 

Qu’est-ce qui vous a motivé à choisir ce Double Diplôme ? 

 

Le double diplôme a retenu mon attention dès la deuxième année à Sciences Po, car je suis à la fois intéressée par les enjeux publics et politiques mais aussi curieuse du monde économique et de l’entreprise. Lors de mon année aux Etats-Unis, j’ai donc fait le choix de suivre des cours au sein du département d’affaires publiques de l’université, et de découvrir de nouvelles matières proposées par le département de business. Les stages que j’ai réalisés m’ont confortée dans mon choix, notamment celui que j’ai effectué auprès de la sous-préfète chargée de mission pour la ville de Roubaix. J’ai pu y observer comment se déployait l’action de l’Etat dans toutes ses dimensions (éducation, emploi, sécurité, rénovation urbaine, cohésion sociale) sur un territoire confronté à de nombreux défis. 

 

 

Le cursus laisse-t-il la place à la vie associative ? 

 

Il était important pour moi de rejoindre des écoles valorisant l’engagement de leurs élèves, notamment par le biais de la vie associative. Tant du côté de Sciences Po que de l’EDHEC, les propositions sont nombreuses et font partie intégrante de la vie étudiante. Pour ma part, je me suis investie cette année en tant que responsable de la communication externe de Sciences Po Lille Junior Conseil, la Junior Entreprise proposant aux élèves de Sciences Po de participer à des missions à visée pédagogique auprès de clients. Je suis également tutrice PEI et accompagne des lycéens boursiers à la préparation du concours d’admission à Sciences Po. La vie associative côté EDHEC n’est pas en reste, et je garde un très bon souvenir de ma participation au MUN (Model United Nations) des lycéens organisés par EDHEC Nations Unies (et dont le bureau est en grande partie composé d’élèves de ma classe !) en tant que « roadie », 4 ans après y avoir participé en tant que lycéenne ! 

 

 

Quelles compétences pensez-vous développer grâce à ce Double Diplôme ?  

 

Mon expérience au sein du double-diplôme ne fait que commencer, mais ce parcours m’a déjà permis de découvrir des matières qui enrichissent le bagage reçu à Sciences Po par des savoir-faire plus techniques (comptabilité financière, contrôle de gestion, stratégie) et par un autre regard, plus appliqué, sur l’économie. J’apprécie de pouvoir développer des compétences applicables à l’échelle d’une entreprise, en comptabilité par exemple, avec une ouverture à des enjeux publics structurants pour notre société.  Les nombreuses expériences de travail en groupe sont très formatrices, et l’enseignement, dispensé en anglais, permet de pratiquer la langue au quotidien. 

 

 

Quelles ont été les expériences les plus marquantes vécues lors de ce parcours ? 

 

D’un point de vue académique, la réalisation d’un rapport d’expertise pendant notre M1 est très intéressante. Pour ma part, j’ai choisi de travailler sur le sujet des politiques publiques de protection de l’enfance, et plus particulièrement, sur ce que le monde de l’entreprise peut apporter dans ce domaine. Ce rapport est adressé au Ministère chargé de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles. Même si cela peut être un défi, rechercher un commanditaire et rédiger un document de synthèse approfondi sur un sujet, en analysant ses divers aspects et enjeux pour formuler des recommandations, est un exercice particulièrement formateur.  

 

Quel est votre meilleur souvenir ? 

 

L’électif « Le leadership militaire au service du management », auquel j’ai participé en février avec 7 autres élèves de ma classe, fait partie de mes meilleurs souvenirs liés au double-diplôme cette année. Nous avons passé 3 jours en Bretagne sur la base de l’Ecole Navale, découvrant un programme intense à base de mises en situation, d’exercices physiques en équipe, de sorties de nuit et de parcours dans la boue. Il y a eu des moments éprouvants, mais cette expérience nous a soudés et j’en garde un très bon souvenir !  

 

 

En quoi ce Double Diplôme contribue-t-il à votre développement professionnel ? 

 

Cette expérience est très stimulante car elle nous permet de nous préparer à des parcours aussi bien dans le secteur public que privé. L’association des deux pédagogies apporte une vraie valeur ajoutée à ce master, et s’y adapter en tant qu’élève travaille notre flexibilité ! Rassembler dans une même classe des élèves issus de parcours variés est également très riche, et je trouve vraiment inspirant de voir comment les parcours de chacun se façonnent au gré des choix et des expériences. 

 

 

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant envisageant un double diplôme ? 

 

Je conseillerais de mûrir vos projets par des stages et par le choix de cours électifs en lien avec vos projets. Échanger avec des étudiants du Double Diplôme permet d’avoir un retour personnel et de trouver des réponses aux questions que vous vous posez sûrement. Et bien réfléchir à ses motivations est fondamental, car cela permet de les exprimer clairement dans votre dossier de candidature et pendant l’entretien ! Surtout, ayez confiance en vos chances.

 

 

 

Autres articles qui pourraient
vous intéresser

23.05.2024
Palmarès des écoles de commerce du Parisien Étudiant : l’EDHEC consolide sa 4e position au classement 2024 post-prépa
Pour la 5e année consécutive, le programme Grande École de l’EDHEC maintient sa…
22.05.2024 - EDHEC Grande Ecole
Double Diplôme EDHEC et Université Côte d’Azur : Découvrez le Parcours Enrichissant de Flora
Découvrez l'expérience unique et enrichissante d'un Double Diplôme en finance…
16.05.2024 - Master
Immersion au Cœur du Prestigieux Summer Programme de Stanford : Une Étape Clé dans le Parcours d'un Étudiant de l'EDHEC
Explorez comment un Summer Programme à Stanford a marqué un tournant décisif…