Un début de carrière chez Inverto, filiale du Boston ConsultIng Group

En rejoignant le PGE de l’EDHEC via le double diplôme avec l’École centrale de Lille, Étienne Poncet a décidé d’opter pour une carrière de consultant. Il intègre Inverto, une filiale du Boston Consulting Group. Vie associative, double compétence, Strategy Consulting Boost, stages… Étienne nous dit tout de son expérience de la Grande école.

Publié le 28 juillet 2021.


Vous avez terminé le Programme Grande École (PGE) en 2021. Quels sont les faits qui ont marqué votre parcours ?

Cours de management, séminaire de marketing, TD de finance d’entreprise, atelier de préparation aux entretiens d’embauche : mon arrivée à l’EDHEC a avant tout été la découverte d’un nouvel univers. Au-delà des cours, l’année de Master 1 a été rythmée par les événements associatifs. Suite à la période des recrutements, j’ai eu la chance de rejoindre le pôle démarchage d’EDHEC Nations Unies, l’association de géopolitique de l’école. De longues séances de travail ont suivi pour organiser au mieux nos différents événements. L’apogée de cet investissement a été la participation au National Model United Nations au siège de l’ONU à New York. La richesse de la vie associative à l’EDHEC a indéniablement contribué à rendre cette première année très stimulante et enrichissante.

Compte tenu des règles sanitaires liées au Covid-19, le Master 2 s’est déroulé différemment. Un certain nombre de cours ont malheureusement eu lieu en ligne, la vie associative a également été impactée, tout comme les relations sociales dans leur ensemble. Si le début d’année a été relativement difficile, j’ai néanmoins réussi à m’adapter et à profiter au mieux de cette période si particulière. La bienveillance de mes camarades et le dévouement de mes professeurs m’ont permis de passer une belle année malgré les circonstances. J’ai hâte de fêter ces beaux moments passés à l’EDHEC lors de la remise de diplômes !

 

Vous allez intégrer Inverto, filiale du BCG, en septembre 2021. En quoi consiste ce poste ? Comment l’avez-vous décroché ?

En effet, je vais commencer ma carrière professionnelle en tant que consultant chez Inverto. Il s’agit de la filiale du Boston Consulting Group spécialisée en achats stratégiques. L’objectif est d’aider les clients à diminuer leurs coûts tout en augmentant leurs performances via l’optimisation de leur supply chain. Le cabinet intervient auprès de clients qui lui sont propres ou, sur des missions plus larges, avec les équipes du BCG. J’ai entendu parler d’Inverto grâce au Career Centre. Suite à cela, j’ai pris contact avec l’entreprise pour entamer le processus de recrutement. Plus généralement, grâce aux différents forum organisés par l’EDHEC, j’ai pu échanger avec de nombreuses entreprises avec, parfois, une offre d’embauche à la clé.

 

Vous étiez en double diplôme avec Centrale. Pourquoi cette orientation ? En quoi le PGE de l’EDHEC vous a-t-il préparé à votre futur poste ?

Mes années passées à l’École Centrale de Lille m’ont permis d’acquérir les compétences scientifiques et techniques d’un ingénieur généraliste. Afin d’avoir une compréhension plus globale du monde de l’entreprise, je souhaitais néanmoins approfondir des sujets tels que le management, le marketing et la finance. Dès lors, le double diplôme avec l’EDHEC était la formation idéale.

En intégrant le PGE de l’EDHEC, j’ai fait le choix d’une formation académique exigeante mais où les soft skills sont pleinement enseignés. Travailler en groupe, formaliser rapidement sa pensée, monter un projet associatif et networker sont autant de compétences utiles à mon futur rôle de consultant que j’ai acquises à l’EDHEC.

 

Vous avez participé au Strategy Consulting Boost. Pourriez-vous nous parler de ce programme du Career Centre ?

Ce programme est proposé aux étudiants de dernière année qui souhaitent rejoindre les grands cabinets de conseil en stratégie. Il permet d’avoir un contact privilégié avec le Career Centre tout au long de l’année. Accompagné par des experts ainsi que par d’anciens EDHEC qui travaillent dans le domaine, nous sommes préparés, en petits groupes, aux entretiens d’embauches propres aux cabinets de conseil et, plus particulièrement, à la résolution d’études de cas. À cela s’ajoute plusieurs entretiens individuels qui permettent d’aborder le sujet de manière bien plus personnelle. Ces derniers m’ont beaucoup aidé à cibler les cabinets qui m’intéressaient le plus !

 

Ce double diplôme ainsi que votre participation au Strategy Consulting Boost vous ont-t-ils laissé du temps pour la vie associative ?

La vie associative fait partie intégrante du cursus à l’EDHEC et, dès mon arrivée en Master 1, j’ai souhaité y participer pleinement. S’il est effectivement un peu plus complexe d’entrer dans une association en deuxième année (et non en Pré-Master), cela reste néanmoins tout à fait possible et le double diplôme s’y prête parfaitement. Ayant un intérêt pour la géopolitique et les relations internationales, j’ai rejoint l’association EDHEC Nations Unies qui organise tous les ans un MUN (Model United Nations) pour 500 lycéens de la région lilloise, en plus de représenter l’école à divers MUN internationaux tels que le LIMUN à Londres et le NMUN à New York. Ce sont des moments inoubliables qui ont marqué ma scolarité à l’EDHEC.

 

Comment s’est déroulée votre année d’immersion professionnelle ? Qu’a-t-elle changé dans vos aspirations professionnelles ?

Ayant déjà réalisé un premier stage en audit chez Mazars, j’ai souhaité continuer dans le secteur financier. C’est ainsi que j’ai fait mon premier stage de césure chez Natixis Asset Management dans le département d’analyse crédit. Si la finance est un secteur qui m’intéresse toujours, je me suis néanmoins rendu compte que je souhaitais aborder le monde de l’entreprise sous un angle plus large. Cela m’a conduit à effectuer un deuxième stage en marketing du luxe chez L’Oréal. Ces deux expériences, très différentes, m’ont incité à me tourner vers le secteur du conseil car je voulais retrouver, à la fois, le côté analytique de la finance et l’aspect relationnel propre au marketing.

 

Votre meilleur souvenir de l’EDHEC ?

Le laser game inter-assos organisé par le BDS, la nuit, sur le campus.

 

Votre expérience PGE en trois mots ?

Bienveillance. Solidarité. Ambition

 

A voir également

L’agora a reçu Élisabeth Moreno, Ministre Déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes
Actualités
- 23-09-2021
Les étudiants de l’Association l’Agora ont reçu ce mercredi 22 septembre, en physique...
Webinaire - Le climat mérite mieux que 12% !
Actualités
- 21-09-2021
La Chaire EDHEC Scientific Beta sur l’investissement ESG et climatique En 2012, en s’...
L'EDHEC et l'Ecole 42 Nice créent des parcours innovants dans les technologies d'avant-garde et le management
Actualités
- 20-09-2021
L'EDHEC Business School annonce la signature d'un accord de partenariat avec le campus...
Recruté par Amazon, engagé auprès de l’Unicef
Actualités
- 17-09-2021
Edwin Nguyen a terminé le PGE de l’EDHEC en 2020. Il avait choisi le MSc in Data...