Executive Education

Se former pour accélérer son évolution de carrière

Qu’ils envisagent une évolution interne à leur entreprise, un changement de secteur ou une reconversion plus radicale, l’évolution de carrière est une préoccupation majeure pour la plupart des actifs…

Temps de lecture :
8 avr 2021
Partager

Qu’ils envisagent une évolution interne à leur entreprise, un changement de secteur ou une reconversion plus radicale, l’évolution de carrière est une préoccupation majeure pour la plupart des actifs. Près de 48 % d’entre eux souhaitent d’ailleurs s’engager dans une formation dans l’année à venir afin de faire évoluer leur parcours1. Car finalement : une carrière qui n’évolue pas est-elle seulement une carrière ? Pour autant, il est nécessaire de se poser les bonnes questions avant de se lancer.

 

Dans un monde en transformation permanente, où les entreprises, secteurs et métiers sont en constante reconfiguration, subir une stagnation professionnelle peut-être particulièrement douloureux. Alors qu’une étude Qapa montre que 63 % des français déclarent s’ennuyer au travail2, le "bore-out" se révèle plus fréquent qu’on ne l’imaginait jusqu’alors. Dans ce contexte, impossible de ne pas saisir à quel point l’évolution de carrière est plus qu’une perspective : une nécessité, et même un véritable droit, que tous les actifs sont désormais encouragés à saisir.

 

L’évolution de carrière, bien plus qu’une suite de promotions

Si l’évolution de carrière a longtemps été réduite à un simple synonyme de "promotion", l’expression révèle aujourd’hui de multiples dimensions. Elle prend un sens très différent en fonction des personnes et de leur situation professionnelle et personnelle. Une évolution de carrière peut consister en une évolution salariale, qui permet d’obtenir une rémunération plus adaptée à sa véritable valeur ajoutée au sein de l’entreprise. Elle peut aussi être fonctionnelle, avec un basculement vers un poste différent. Elle peut également signifier que l’on accède à un échelon hiérarchique supérieur et à de nouvelles responsabilités – on parle alors d’évolution managériale. Un programme comme le Cycle Supérieur de Management d’EDHEC Executive Education permet d’opérer ce genre d’évolution de carrières. Pour 37 % des participants au Global MBA de l’EDHEC, on parle même de "Triple Jump", une évolution de carrière tridimensionnelle qui allie changement de secteur, de fonction et de pays. 

Enfin, dans certains cas, l’évolution de carrière c’est aussi la perspective de donner un sens nouveau à son travail, de retrouver une forme de stimulation intellectuelle qui a pu s’atténuer avec le temps, ou même, plus radicalement, de changer de vie. La première chose à faire pour impulser son évolution de carrière est donc, indubitablement, de lui donner une définition qui vous est propre, en fonction de vos envies et de vos ambitions.  

 

L’impact d’un diplôme sur son évolution de carrière

Quand il est question d’évolution de carrière, impossible de faire l’impasse sur le diplôme. En France comme à l’étranger, il est un précieux sésame pour accélérer son parcours et briser d’éventuels plafonds de verre. De nombreux Alumni du Cycle Supérieur de Management de l’EDHEC saluent ainsi le rôle qu’a joué le diplôme de bac +5 dans l’accélération de leur évolution de carrière. C’est le cas de Valérie Nahum-Watel, diplômée en 2015 :

"Le diplôme en management que j’ai obtenu à l’issue du CSM a joué le rôle de sésame ! Il m’a permis de prendre confiance en moi et a considérablement ouvert mes horizons professionnels. Une fois diplômée, j’ai pu enfin devenir manager."

Mais le diplôme ne fait pas tout. Pour Sonia Fistola, également Alumni du CSM, le simple fait de s’engager dans une formation a eu l’effet d’un signal dans son entourage professionnel, positionnant son désir d’évolution professionnelle et ouvrant ainsi de nouvelles opportunités de carrière. Elle raconte ainsi :

"Suivre une formation diplômante en management envoie un signal fort au sein de son secteur d’activité : en montrant que vous êtes capables de vous remettre en question, cela assoit votre légitimé professionnelle. À la suite du CSM, c’est un concurrent de mon employeur de l’époque qui est venu me chercher."

 

Faire évoluer sa carrière pas à pas avec des formations courtes

Évoluer, ce n’est pas nécessairement opérer une transformation en profondeur. C’est aussi développer ses compétences les unes après les autres pour donner de nouvelles dimensions à son profil et s’ouvrir des perspectives immédiates. C’est la vocation de formations plus courtes et ciblées que les parcours diplômants, comme les Certificats Manager ou les Formations courtes pour dirigeants d’EDHEC Executive Education. Leur format d’une grande agilité, simple à intégrer à l’agenda de managers ou dirigeants déjà très sollicité, permet d’engager une évolution au fil de l’eau, sans mettre son activité entre parenthèse pendant un long moment.

Ces formations, pour la plupart certifiantes, vous permettent de construire votre évolution de carrière à votre propre rythme en se combinant à l’envi – vous pouvez par exemple suivre une première formation courte cette année, et attendre l’année suivante pour en suivre une deuxième… Vous pouvez même décider d’aller plus loin et de bifurquer vers un programme diplômant. Ainsi, passer d’un Certificat Manager au Cycle Supérieur de Management ou d’une Formation courte pour dirigeants au Parcours dirigeants est particulièrement simple.

 

Choisir la bonne école

Dans tous les cas, pour maximiser vos chances d’évolution de carrière, choisissez une école qui correspond à vos valeurs et à vos objectifs professionnels. Ajouter le sceau d’une Business School de renom sur votre CV démultipliera nécessairement vos perspectives d’évolution. Pour faire le bon choix, regardez d’abord les accréditations internationales dont dispose l’école qui vous intéresse. Elles garantissent l’exigence et la qualité du contenu des programmes de formation – l’EDHEC fait partie des rares écoles de commerce françaises à disposer de la "triple couronne", puisqu’elle revendique les trois accréditations les plus reconnues : EQUIS, AMBA et AACSB. Consultez également les classements spécialisés, publiés par des médias internationaux : celui de The Economist, du Financial Times ou de QS sont particulièrement exigeants. Ils vous donneront des indications précieuses sur l’impact que pourrait avoir une formation et, plus largement une business school, sur votre évolution de carrière.

 

Personnaliser sa formation en fonction de ses objectifs d’évolution

Parce que l’évolution de carrière n’a pas la même définition selon les individus, il est particulièrement important de choisir une formation qui soit personnalisable en fonction de votre situation, de vos objectifs et de vos aspirations. C’est le cas de la plupart des programmes de formation continue d’EDHEC Executive Education. Comment cela se traduit-il concrètement ? Le contenu du programme lui-même peut être adapté à vos enjeux et problématiques, avec un grand choix d’enseignements électifs et, dans certains cas, de parcours de spécialisation sectoriel, comme la spécialité Healthcare Innovation & Technology de l’Executive MBA. À vous également de choisir le sujet de votre Projet de Consulting, temps fort d’une formation comme l’Executive MBA ou le Cycle Supérieur de Management. Vous pouvez le réaliser au sein même de votre entreprise, ou en profiter pour vous pencher sur un domaine dans lequel vous souhaiteriez vous réorienter – et vous serez pour cela accompagné par vos professeurs et directeurs de programme. Enfin, l’une des spécificités d’EDHEC Executive Education réside dans le dispositif d’accompagnement sur-mesure qu’elle met en place pour les participants à ses formations : à travers des séances de coaching notamment, l’objectif est de vous aider à définir la direction que vous souhaitez donner à votre évolution de carrière, en vous interrogeant en profondeur sur qui vous êtes et ce que vous voulez réaliser. La garantie de construire une évolution de carrière qui vous ressemble réellement.

 

Pour en savoir plus sur les programmes de formation continue d’EDHEC Executive Education et échanger avec notre équipe sur votre évolution de carrière, contactez-nous : [email protected].

1 Source : CSA, Baromètre de la formation et de l’emploi pour Centre Inffo
2 Source : Qapa, "Les français s’ennuient-ils au travail ?"

Autres articles qui pourraient
vous intéresser

17.05.2024 - EDHEC
Classements du Financial Times : les programmes inter-entreprises de l’EDHEC intègrent le Top 5 mondial
En progression dans les classements de la formation continue du Financial Times…
14.05.2024 - Executive Education
Au cœur d’une entreprise en transformation
Le jeu d’entreprise de l’Executive Master Business & Management de l’EDHEC
07.05.2024 - Executive Education
CPF : Utiliser son compte personnel de formation pour intégrer l’EDHEC
Tout savoir sur le CPF : comment l'utiliser et trouver la bonne formation pour…