EDHEC Grande Ecole

Du PGE à J.P. Morgan à Londres : un parcours sans faute

QUEL EST VOTRE PARCOURS AVANT L’EDHEC BUSINESS SCHOOL ? Après un baccalauréat scientifique et deux années d’études supérieures en Algérie, mon pays d’origine, j’ai rejoint l’Université de Lille en…
Temps de lecture :
1 juin 2021
Partager

QUEL EST VOTRE PARCOURS AVANT L’EDHEC BUSINESS SCHOOL ?

Après un baccalauréat scientifique et deux années d’études supérieures en Algérie, mon pays d’origine, j’ai rejoint l’Université de Lille en deuxième année de Licence de Gestion afin d’être éligible au concours AST1 de l’EDHEC.

 

POURQUOI L’EDHEC et sa filière finance ?

Ma volonté de rejoindre l’EDHEC remonte au tout début de mes études supérieures. Son excellente réputation académique en finance a été le facteur le plus important dans mon choix d’intégrer l’école. En témoignent à la fois la très bonne place de l’EDHEC dans les classements internationaux de référence (Financial Times, The Economist) et le nombre croissant d’étudiants qui parviennent à décrocher un poste dans les meilleures banques d’affaires (américaines notamment).

 

Vous êtes en Master 2. Quels sont les faits qui ont marqué votre parcours au sein du PGE ?
 

L’intégration en première année se fait très rapidement grâce au riche tissu associatif de l’école et au grand nombre d’événements organisés. On rentre assez vite dans le ‘’moule’’ EDHEC et Lille restera à jamais ma ville de cœur en France. Le contenu des cours est intéressant et le corps professoral de très bonne qualité. Si on fait sa part de travail, on trouve assez facilement son équilibre. Les conférences et ateliers organisés dès la première année m’ont aidé à m’orienter et à cibler les métiers qui m’intéressaient. Il y a aussi une certaine solidarité et une grande bienveillance de la part des générations précédentes. Leur aide a été d’un grand secours dans la recherche de stage et la préparation d’entretiens. Pour finir, les événements associatifs, les personnes que j’ai pu rencontrer et les liens que j’ai tissés durant mes quatre années à l’EDHEC restent le point le plus important et le plus mémorable de mon parcours.

 

Votre meilleur souvenir restera…
 

Sans aucune hésitation : la Course Croisière EDHEC en deuxième année.

 

Pourriez-vous nous parler de vos stages ?
 

Pour ma première partie de césure, j’ai effectué un stage en tant qu’Assistant Trader sur obligations gouvernementales au sein de CA-CIB. Une expérience très intéressante où j’ai découvert l’environnement particulier des salles de marché, et ai acquis de bonnes connaissances sur le fonctionnement des marchés financiers, ainsi que sur les mécanismes économiques et monétaires modernes.

Par la suite, j’ai rejoint la Société Générale au sein de l’équipe Debt Capital Markets Sovereigns, Supranationals & Agencies (qui couvre les clients gouvernementaux et supranationaux), un choix qui m’a permis de clarifier mes aspirations professionnelles car c’est vers ce métier que je me suis orienté par la suite.

 

Vous avez bénéficié de la bourse EDHECFORALL. Que représente LA BOURSE EDHEC FOR ALL POUR VOUS ?

Elle m’a grandement aidée et m’a permis d’effectuer mon parcours à l’EDHEC en toute sérénité, merci encore aux donateurs !

 

Quelles sont vos aspirations professionnelles ?

J’ai obtenu mon CDI tôt dans l’année, au mois de mars. Je rejoindrai la division Investment Banking de la banque J.P. Morgan à Londres, au sein de l’équipe Debt Capital Markets. Je commence dès le mois de juin !

 

Enfin, trois mots pour résumer votre expérience de l’EDHEC.

Rencontres, apprentissage, convivialité !

Autres articles qui pourraient
vous intéresser

17.05.2024 - EDHEC
Classements du Financial Times : les programmes inter-entreprises de l’EDHEC intègrent le Top 5 mondial
En progression dans les classements de la formation continue du Financial Times…
16.05.2024 - Master
Immersion au Cœur du Prestigieux Summer Programme de Stanford : Une Étape Clé dans le Parcours d'un Étudiant de l'EDHEC
Explorez comment un Summer Programme à Stanford a marqué un tournant décisif…