EDHEC
 |
Institutionnel
Programmes

Global Impact Projets : l’EDHEC étend son partenariat avec SPJIMR

En octobre 2023, Richard Perrin, Associate Dean for International Relations et une délégation de membres de la direction des relations internationales de l’EDHEC Business School se sont rendus en Inde. L’objectif de ce voyage : accélérer le développement des activités de l’école dans ce pays, mais aussi rencontrer des partenaires académiques ou associatifs des Global Impact Projets (GIP). 

Temps de lecture :
7 déc 2023

S’investir dans un projet à impact 

Les GIP offrent aux étudiants de l’EDHEC en programme grande école ou en BBA l'opportunité unique de valider leur expérience internationale en participant à des projets à fort impact. Soutenus par la Chaire UNESCO de l'école, ces projets permettent aux étudiants de s'engager pendant un semestre au sein d'organisations non gouvernementales ou d'associations à but non lucratif en tant que volontaires sur le terrain. Cette expérience, volontairement tournée vers des initiatives d’ouverture et de solidarité, transformera la vision du monde des étudiants tout en développant leur intelligence émotionnelle et leur capacité de résilience. Elle permettra d’obtenir également un certificat Global Impact Projects de la part de l’école et de valider des crédits (30 ECTS pour les étudiants du BBA) ou encore le stage d’été en Pré-Master.
Pour mettre en place ce projet, l’EDHEC s’appuie sur un réseau de partenaires comme l’ONG Acted, spécialiste dans l’aide aux populations en situation de crise, l’association All Hands and Hearts, qui intervient auprès des communautés touchées par des catastrophes naturelles, et des institutions éducatives, telles que SPJIMR.

SPJIMR, un partenaire académique de choix 

La SPJIMR est une école de management – 1e Business School privée d’Inde et 7e Business School d’Inde, tous établissements confondus – dont la particularité est d’associer l’enseignement du management et les préoccupations sociétales. Depuis près de 5 ans, l’école accueille des étudiants de l’EDHEC dans le cadre d’échanges académiques. Par ailleurs, elle a créé il y a plus de 30 ans, le programme DoCC (Development of Corporate Citizenship), dirigé par la Dr Chandrika Parma, présidente de la section indienne des PRME (Principles for Responsible Management Education). Les DoCC sont des missions obligatoires proposées à leurs étudiants, dans des ONG ou des associations humanitaires, et en lien avec des problématiques telles que l’accès à l’eau potable, le droit à l’éducation, les inégalités hommes-femmes. Dans le cadre des Global Impact Projets l’EDHEC et SPJIMR ont étendu leur partenariat, pour que les étudiants de l’école puissent profiter du réseau des organismes partenaires des DoCC mais aussi de l’expertise de SPJIMR, afin de comprendre les défis sociaux et sociétaux inhérents à l’Inde.

Appréhender les spécificités d’un territoire 

Avant le début de leur GIP, les étudiants ayant choisi de mener une mission en Inde bénéficieront pendant une semaine de cours donnés par la SPJIMR, en rapport avec les enjeux sociétaux propres à ce pays, mais aussi de rencontres avec les professionnels du secteur associatif et de visites en lien avec leur GIP. A Mumbai, Sonia Gastaud, Head of Global Impact & Mobility Programmes et en charge des GIP est allée visiter plusieurs partenaires des DoCC, comme OM CRÉATIONS TRUST : « Lors de ce voyage en Inde, j’ai pu me rendre compte que SPJIMR est l’une des écoles de management du pays les plus investies dans le secteur social. Ses programmes DoCC - actuellement dirigés par Chandrika Parma - ont influencé des milliers d’étudiants à agir, pour améliorer la société indienne. Sur place, j’ai eu la chance de rencontrer l’équipe du programme et le Directeur général de la SPJIMR, Varun Nagaraj, une institution avec qui l’EDHEC partage une vision commune de « l’impact ». Ce partenariat permettra concrètement à nos étudiants de se confronter, durant un semestre, à la réalité de ce pays, à son histoire, à sa culture, mais aussi à ses fortes inégalités (économiques, sociales). Les GIP offrent notamment la possibilité d’intégrer des associations humanitaires ou des ONG, comme OM Creations Trust, une organisation à but non lucratif dédiée à l'autonomisation des personnes handicapées, par le biais de programmes éducatifs et de formations professionnelles. »
 

Autres articles qui pourraient
vous intéresser