Le programme Grande École, ouvrir le champ des possibles

Pour sa dernière année dans le programme Grande École de l’EDHEC, Florian Bogner, EDHEC-2021, a choisi de partir un semestre en échange en Suède. Très impliqué dans la vie associative, ce grand sportif partage dans cette interview tout ce qui, dans son parcours, a fait du PGE, une expérience unique.

Publié le 19 novembre 2020.


Quel a été votre parcours avant l’EDHEC ?

J’ai intégré l’EDHEC et le Programme Grande École via le concours AST1, après avoir effectué deux années de Classe Préparatoire ENS Cachan en Economie, à Strasbourg. Avant cela, mon parcours fut quelque peu atypique : pendant de nombreuses années, j’ai suivi un cursus sport-étude football.

Pourquoi avoir choisi l’EDHEC ?

La principale raison m’ayant poussé à choisir l’EDHEC est l’excellente réputation de l’établissement. L’EDHEC s’est installé comme l’une des meilleures écoles de management européennes et cela se ressent au quotidien, que ce soit dans la qualité de ses enseignements ou de son image auprès des entreprises.

La richesse du tissu associatif de l’école a également été un critère important dans mon choix. Selon moi, aucune école ne peut rivaliser avec l’EDHEC sur ce point. De par mon passage en sport-étude, il a toujours été fondamental pour moi de trouver un équilibre entre mon parcours académique et mes activités personnelles. Je considère que c’est un moyen formidable d’apprendre, de s’enrichir et de gagner en maturité.

Enfin, l’excellente qualité des services proposés par le Career Centre représente un réel avantage compétitif pour notre insertion professionnelle. Ce point est d’autant plus vrai à l’heure actuelle avec la crise sanitaire et son impact sur le marché du travail.   

Vous êtes actuellement en M2. Dans les grandes lignes, comment s’est déroulé votre parcours jusqu’ici ?

J’ai rejoint l’EDHEC en Pré-Master avant de faire le choix de rester à Lille et de suivre la filière Business Management. Durant ces deux premières années, j’ai été engagé au sein de l’association Raid EDHEC et j’ai fait partie de l’EDHEC Football Club.

Pendant mon année de césure, j’ai effectué un premier stage chez EY en France et le second au siège de chez Porsche en Allemagne.

Actuellement en dernière année du Programme Grande École, j’ai eu la chance de pouvoir partir en échange académique au 1er semestre malgré le contexte sanitaire actuel. Au 2nd semestre, j’achèverai mon parcours à l’EDHEC par un stage de fin d’études.

Vous avez opté pour un échange, que pouvez-vous nous en dire ?

J’effectue en ce moment mon échange d’un semestre à la Stockholm School of Economics (SSE), où je suis les cours du MSc in Accounting, Valuation & Financial Management.

L’EDHEC possède de nombreux partenariats prestigieux à l’international. J’ai souhaité profiter de cette opportunité afin d’enrichir mon parcours. C’était l’occasion de découvrir une nouvelle culture, de m’ouvrir davantage, tout en suivant des cours d’excellente qualité dans le domaine vers lequel je souhaite me spécialiser.

Dans quelle association étiez-vous engagé ?

J’ai été engagé au sein de l’association Raid EDHEC durant deux années, dont l’une d’entre elles en tant que Président. L’association, composée de 50 membres, organise chaque année deux Raids multisports et un Trail. Ces évènements rassemblent au total plus de 1300 participants pour un budget global d’environ 140k€.

S’investir dans un projet associatif permet de mettre directement en perspective les connaissances théoriques avec les réalités du terrain. Dans le cadre de notre organisation, nous avions par exemple travailler sur l’établissement d’un budget prévisionnel, d’un tableau de bord, ou encore sur l’élaboration d’une stratégie de communication autour des trois événements. Des thématiques étroitement liées avec celles étudiées en classe.

 

C’était également l’occasion pour nous, étudiants, de développer notre leadership et de nous confronter très tôt à des problématiques managériales d’envergure (travail en équipe, prise de décisions, gestion des conflits au sein d’un groupe) que l’on retrouvera plus tard en entreprise. De ce point de vu, l’engagement associatif était un excellent moyen de professionnaliser notre comportement et de nous développer humainement. 

Au-delà de tous ces aspects, cet engagement associatif m’a surtout permis de rencontrer des personnes formidables, qui sont aujourd’hui devenus de vrais amis avec qui j’ai partagé des moments tout simplement exceptionnels.

Durant mon année de Pré-Master, j’ai également fait partie de l’EDHEC Football Club, coaché par Djamel Haroun, gardien et capitaine de l’équipe de France de Futsal. Nous avons passé une très belle saison, durant laquelle nous avons réussi à atteindre la phase finale de la Coupe de France des ESC. Cet événement, organisé par le Groupe Saint-Gobain, regroupe les meilleures écoles de commerce et d’ingénieurs de France à Clairefontaine. En l’espace d’une semaine, nous avons pu fouler les pelouses du centre d’entrainement de l’Equipe de France, bénéficier de leurs infrastructures et même visiter le « Château » des bleus. Cette expérience unique restera sans aucun doute encore longtemps dans nos mémoires !

Comment et où se sont déroulés vos stages ?

Pendant ma césure, j’ai pu concilier mes passions pour la finance d’entreprise et l’industrie automobile. Après une expérience de 6 mois en Audit chez EY en France, j’ai traversé la frontière en direction de l’Allemagne. Pendant 6 mois, j’ai intégré les équipes chargées des prévisions financières du groupe au siège de Porsche, à Stuttgart. J’aurai le plaisir d’y retourner à partir de janvier prochain afin de réaliser mon stage de fin d’étude, cette fois-ci au sein de leurs équipes M&A.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs étudiants du Programme Grande Ecole ?

Prenez confiance en vous et osez ! J’encourage chaque étudiant à faire preuve d’ambition, en profitant pleinement des nombreux moyens que l’école nous met à disposition. L’EDHEC est un excellent levier permettant à chacun de se développer aussi bien sur le plan académique qu’humain. L’école place l’étudiant au cœur de ses problématiques et offre un nombre incalculable d’opportunités qui ne demandent qu’à être saisies.

 

 

A voir également

Management à distance : les bonnes pratiques à adopter
Actualités
- 23-11-2020
En 2020, le télétravail est devenu bien plus quune tendance, se transformant en...
Management empathique : quels avantages pour vous et votre entreprise ?
Actualités
- 20-11-2020
Le rôle du manager déquipe savère complexe. En effet, non content daccompagner vos...
Le programme Grande École, ouvrir le champ des possibles
Actualités
- 19-11-2020
Quel a été votre parcours avant l’EDHEC ? J’ai intégré l’EDHEC et le Programme Grande...
Michael Antioco est nommé Doyen du Corps professoral et de la Recherche
Actualités
- 19-11-2020
L'EDHEC Business School est heureuse d'annoncer la nomination de Michael Antioco au...