EDHEC

"Les consommateurs disent préférer les produits socialement responsables, mais les ventes ne reflètent pas la même réalité."

Joëlle Vanhamme, Professeur de Marketing à l’EDHEC Business School a fait partie du Jury Académique du “Philippe de Woot Award 2018” qui récompensera le 28 mars prochain à l’Université Catholique de…
Temps de lecture :
14 Mar 2018

Joëlle Vanhamme, Professeur de Marketing à l’EDHEC Business School a fait partie du Jury Académique du “Philippe de Woot Award 2018” qui récompensera le 28 mars prochain à l’Université Catholique de Louvain, les mémoires de Master qui “constituent une contribution originale à la compréhension et aux réflexions sur la Responsabilité Sociale des Entreprises”. Cette cérémonie a lieu tous les deux ans. Pour cette édition, six travaux sur 46 ont été retenus.

Le Professeur Vanhamme, également rédactrice en chef de la section du Journal of Business Ethics sur la responsabilité sociale des entreprises (questions quantitatives), l'une des revues classées par le Financial Times, explique le lien entre le marketing et la RSE :

« La notion de RSE est de plus en plus omniprésente au sein des entreprises, que ce soit parce que les consommateurs y sont sensibles dans leurs préférences d’achat, parce que les chercheurs d’emploi y sont sensibles dans leur choix d’une entreprise comme employeur potentiel, ou encore, en raison des effets que la RSE peut avoir sur la réputation de l’entreprise. Les raisons peuvent être diverses mais une constatation s’impose : la RSE devient progressivement la norme et les grandes entreprises ont de nos jours leur responsable RSE, leur stratégie RSE, un reporting RSE, une communication RSE, etc.

Lorsqu’on observe les sondages d’opinion au sujet des intentions d’achat des consommateurs pour des produits ou services d’entreprises socialement responsables, un paradoxe apparaît cependant clairement : les consommateurs disent quasi tous vouloir donner préférence aux produits socialement responsables, mais les ventes réalisées et parts de marché des produits responsables ne reflètent pas la même réalité. C’est justement là que les chercheurs en marketing ont leur pierre à apporter, en permettant une meilleure compréhension des raisons de ce décalage et en proposant des solutions pour y remédier. »

Retrouvez toutes les publications du Professeur Vanhamme.

A lire aussi

► « EMBALLAGE DES PRODUITS SAINS POUR ENFANTS : DU VERT OUI, MAIS SURTOUT PAS TROP ! » un article co-écrit par le professeur Joëlle Vanhamme et Julie Nouvel, étudiante en Msc Marketing à l’EDHEC sur EDHEC Vox 

Autres articles qui pourraient
vous intéresser

02.12.2022 - EDHEC
Retour en vidéo sur les 10 ans de la chaire Entreprises Familiales de l'EDHEC
Le 13 octobre 2022, la chaire dédiée aux Family Businesses dirigée par Rania…

Lire la suite

J'aime cette actualité

You voted ‘up’

Partager
02.12.2022 - EDHEC
Florian Berg (MIT) : Navigating the world of ESG ratings
EDHEC Speaker Series “The Future of Finance” - conférence en ligne Avec…