EDHEC

« Être sportive de haut niveau, c'est accepter de répéter sans cesse le même mouvement » : Louise Lefebvre, nageuse en bipalmes

Parcours sportifs : une série de témoignages dans lesquels des étudiants de l’EDHEC – sportifs de haut niveau ou pratiquant un sport en compétition – partagent avec nous leur engouement pour une discipline sportive. Ils nous racontent aussi comment cette pratique s’articule avec leurs études. 

Temps de lecture :
8 avr 2024
Partager

Étudiante en dernière année de l’EDHEC International BBA Online, Louise Lefebvre participe à des compétitions de natation depuis l’âge de 7 ans et détient le titre de championne du monde de 1 km en bipalmes, en eau libre*. Dans ce témoignage, elle évoque son quotidien de sportive de haut niveau, entre préparation physique et réflexions sur son avenir professionnel.  

« Il y a un peu plus d'un an, j'ai commencé à pratiquer le crawl avec palmes, et rapidement, j'ai obtenu de bons résultats. L'année dernière, j'ai notamment remporté le titre de championne du monde, sur le 1 km en bipalmes, en eau libre, à Belgrade. Auparavant, pendant 15 ans, j'ai pratiqué la natation classique, en compétition. J'avais envie d’un changement dans ma pratique de ce sport. 

Pendant les compétitions, je suis focalisée sur un seul objectif : réaliser le meilleur temps et remporter l’épreuve. Lorsque je suis dans cet état d'esprit, j'oublie la douleur liée à l'effort physique et je me concentre sur la seule synchronisation de mes mouvements. »

 

Louise Lefebvre articule ses journées entre ses entraînements au club d’Antibes et ses études :

« Mon quotidien est dédié au sport et à mes études. Je m’entraîne le matin et en fin de journée, et entre ces deux moments, j’étudie. Maintenir un rythme régulier d’entraînements est la seule manière d’atteindre les meilleurs scores lors des compétitions. Par ailleurs, j'ai été inscrite au CNED de la quatrième, à la terminale. Les études à distance m’ont permis de concilier la pratique d’un sport de haut niveau et la poursuite de ma scolarité. 

Au sein de l’EDHEC International BBA Online, nous avons un large choix de matières, y compris un cours sur la psychologie du sport. Je suis spécialisée en finance ; plus tard, j'aimerais travailler dans la finance durable ou la responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Il est important pour moi de me projeter dans un métier, car mon activité de sportive de haut niveau prendra fin un jour. »

 

Au fil du temps, Louise Lefebvre a su aussi accepter le caractère répétitif des entraînements :

« Être sportive de haut niveau, c'est accepter de répéter sans cesse le même mouvement. Il y a une forme de monotonie qui peut s'installer durant les périodes qui précèdent les compétitions ; chaque jour se ressemble un peu. La discipline et la rigueur, de même que le fait d’être entourée de personnes qui partagent le même état d’esprit, permettent d'accepter cette situation et de rester concentrée sur la préparation de la prochaine compétition. J'ai la chance de côtoyer des sportives de haut niveau dont la trajectoire m'inspire. Alice Modolo, vice-championne du monde d'apnée, en 2024, est l'une d'entre elles. Elle descend jusqu'à 100 mètres en mer avec des palmes. Quelle performance ! »

*Eau libre : natation pratiquée en mer, en lac ou en rivière, généralement sur de grandes distances.
 

 

Découvrez les autres témoignages de la série "Parcours Sportifs" :

Apprendre à repousser ses limites : Arthur Morel, champion du monde de Krav-Maga

Donner le meilleur de soi-même : Éva Bohnenstengel, championne de France handisport du 1 500 mètres en salle

En quête de sensations fortes : Chiara Pogneaux, championne de France de slalom

Associer engagement sportif et associatif, Alexandre Marchegay, directeur de la course du Raid EDHEC

Se nourrir de l’expérience des autres : Océane Sercien-Ugolin, joueuse de handball internationale

Développer le goût de l’effort : Philémon Rouault, joueur de hockey sur glace

 

 

Autres articles qui pourraient
vous intéresser

23.05.2024
Palmarès des écoles de commerce du Parisien Étudiant : l’EDHEC consolide sa 4e position au classement 2024 post-prépa
Pour la 5e année consécutive, le programme Grande École de l’EDHEC maintient sa…
22.05.2024 - EDHEC
Parcourez le 7e numéro de notre newsletter EDHEC Vox
Ce mois-ci dans la newsletter #EDHECVox, nos professeurs et chercheurs…