EDHEC

Premier référentiel de compétences pour le Compliance office

Le Cercle de la compliance, en partenariat avec l'EDHEC Augmented Law Institute, publie le premier référentiel de compétences du compliance office. Ce document de plus de 60 pages recense près de 300…
Temps de lecture :
2 déc 2021

Le Cercle de la compliance, en partenariat avec l'EDHEC Augmented Law Institute, publie le premier référentiel de compétences du compliance office. Ce document de plus de 60 pages recense près de 300 compétences. Cette publication de référence doit permettre aux Compliance Officers et dirigeants d'entreprises de définir les compétences à réunir au sein du Compliance Office de leur organisation et mettre en place les plans de recrutement et/ou de formation requises pour augmenter les talents et la performance du département. Ce projet est le fruit d'un travail initié et mené par le Cercle de la Compliance, avec un groupe de travail composé de Compliance Officers membres du Cercle, d'experts externes (avocats et conseils), et avec le soutien du EDHEC Augmented Law Institute

"Le référentiel de compétences du Compliance Office sur mesure" comprend, d'une part, les compétences juridiques requises en matière de lutte contre la corruption, lutte contre les pratiques antitrust, sanctions économiques, protection des données personnelles et droits humains et environnement. Il intègre également les compétences pratiques de conception, déploiement, mise en œuvre et suivi des programmes de compliance correspondant à chacun des domaines de la compliance.
Il liste enfin les compétences essentielles à l'efficacité et à l'optimisation du Compliance Office :
- Les « business skills », c'est à dire la capacité à parfaitement comprendre la stratégie, les activités, les enjeux et les priorités de l'entreprise et les prendre en compte dans la définition des politiques Compliance et des solutions à apporter ;
- Les compétences comportementales, les« soft skills », c'est à dire l'aptitude à interagir, collaborer efficacement avec les différents niveaux hiérarchiques, fonctionnelles et organisationnelles de l'entreprise, les engager, se faire entendre, se faire comprendre
accompagner le changement, gérer des projets complexes ;
- Les compétences digitales, « digital skills », indispensables à la sélection, mise en place et mise en œuvre des outils, systèmes et technologies accompagnant le déploiement et l'effectivité de la Compliance.
Ce référentiel, à ce stade générique et transverse à toutes les fonctions et industrie, sera complété en 2022 par les compétences propres à différentes industries et fonctions.

Après la publication du premier référentiel de compétences Marché du juriste augmenté et du premier référentiel de compétences secteur (Digital Entertainment) grâce à l'utilisation de la plateforme AlllMyTalent.legal, l'EDHEC Augmented Law Institute confirme son expertise dans la création d'outils et de services de gestion des talents, utiles à une ligne de métiers.

Autres articles qui pourraient
vous intéresser