EDHEC
 |
Institutionnel
Programmes

Soutenir les sportifs de haut niveau : Interview de Sandra Le Jan

Séquence sport 3/3 : une série d’entretiens où des acteurs de l’écosystème sportif de l’EDHEC partagent leur vision de la culture du sport au sein de l’institution.

Temps de lecture :
17 Juil 2023
Partager
Sandra Le Jan Portrait Nice

À l'EDHEC Business School, les étudiants sportifs de haut niveau inscrits à l'EDHEC International BBA Online bénéficient d'un accompagnement individuel par un tuteur ou une tutrice. Ce soutien vise à les aider à établir des objectifs de progression réalistes durant leur cursus et à éviter qu’ils se sentent isolés.

Sandra Le Jan est chargée d’enseignement (Management des ressources humaines, Entrepreneurship) à l’EDHEC depuis près de 15 ans. Au sein de l’EDHEC International BBA Online, en tant que tutrice, elle accompagne des étudiants sportifs de haut niveau Chiara Pogneaux, skieuse, Océane Sercien-Ugolin, Handballeuse, Zoé Richard, joueuse de Tennis et Mathéo Martins de Melo, Entrepreneur). Le programme accueille aussi des musiciens, mannequins ou entrepreneurs et s’adapte aux contraintes et exigences de leurs activités. Dans cet entretien, elle revient sur son rôle de tutrice et sur l’accompagnement spécifique des étudiants sportifs de haut niveau.

Quel est votre rôle en tant que tutrice à l’EDHEC ?

Je suis en charge d’accompagner des étudiants tout au long de leur scolarité. Ma mission c’est de les amener à la diplomation.  

La particularité de cet accompagnement c’est qu’il se fait à distance et s’adresse à des jeunes qui ont des vies hors-norme, avec des emplois du temps très chargés. Mon objectif principal, au-delà de les accompagner dans le passage en année supérieure, consiste à faire en sorte que les étudiants ne décrochent pas. J’ai souvent l’impression que les athlètes vivent sous pression leurs échéances sportives à moyen et court terme.

En tant que tutrice, je m’assure, avec le soutien du reste de l’institution (professeurs, personnels administratifs), qu’ils puissent se projeter à plus long terme. Avant la fin de leur deuxième année, ils doivent notamment se décider entre la filière Finance ou Marketing, c’est un sujet que j’évoque en amont avec eux.

De plus, je veille à ce qu’ils comprennent bien les attendus et les exigences de l’Enseignement Supérieur. S’ils le souhaitent, je peux les accompagner sur des problématiques de méthodologie ou sur le fonctionnement de l’apprentissage à distance. Je leur rappelle aussi l’ensemble des moyens humains et matériels dont ils disposent à l’EDHEC pour travailler sereinement.  

Enfin, mon rôle consiste à les recentrer sur leurs objectifs d’apprentissage. Au regard du cadre parfois très strict qu’ils connaissent dans le sport, cela doit se faire sans remontrances ni sanctions. Ma légitimité à les conseiller ne se fonde pas sur une autorité, mais sur mon engagement total à les aider dans leur réussite académique. Parler d’autres sujets de la vie est aussi un bon moyen pour désamorcer certaines situations de stress !

Comment se déroule spécifiquement l’accompagnement des étudiants sportifs de haut niveau ?

C’est un accompagnement sur mesure et structuré. Avec chaque étudiant, je passe un accord. Nous définissons ensemble des objectifs, en fonction de son calendrier - les sportifs de haut niveau voyagent constamment pour disputer des compétitions - et de la charge de travail qu’il peut supporter.

Par ailleurs, je ne leur parle pas de performance ou de dépassement de soi. Je ne suis pas un coach sportif ! Je m’assure néanmoins d’une régularité dans leur travail et nos échanges, tout comme de leur progression académique.  

De quelle façon les étudiants sportifs de l'EDHEC s'engagent-ils dans leurs études ? Comment les percevez-vous ? 

Les sportifs arrivent facilement à combiner leur pratique du sport et la poursuite d’études, la discipline est déjà une partie essentielle de leur quotidien. La fatigue physique peut parfois jouer sur leurs motivations – par exemple à apprendre une nouvelle matière - mais ils ont une grande capacité à se concentrer et à s’impliquer dans leur formation. Leur aptitude à rebondir après des creux et à gérer vie sportive et examens sur campus continue de m’impressionner

 

Découvrez les deux premiers entretiens de la série "Séquence Sport" :

La pratique du sport à l’EDHEC : Interview de Stéphane Planque, Head of Sport activities

Accompagner les sportifs de haut niveau : Interview de Bernard Curzi, Directeur du programme EDHEC International BBA Online

 

Autres articles qui pourraient
vous intéresser