Analyse de l'industrie solaire du Rwanda par un étudiant de l'EDHEC

Publié le 25 janvier 2021.


Théo Pénot, 23 ans, est actuellement dans le programme Grande Ecole de l'EDHEC, en MSc Corporate Finance & Banking. Cet étudiant de 23 ans traverse en courant le Rwanda, depuis début janvier 2021, et analyse l’industrie solaire de ce pays en collaboration avec Africa Solar Industry.

  • Racontez-nous votre projet

Je m'appelle Théo Pénot et je suis actuellement en dernière année du programme Grande Ecole de l’EDHEC, en  MSc Corporate Finance & Banking. Au cours de mes études, j'ai eu l'opportunité d'avoir différentes expériences à la fois professionnelles et associatives qui m'ont permis de trouver mon projet professionnel: travailler dans le financement de l'industrie solaire en Afrique. Associé à cela ma passion pour l'aventure et la course à pied m'est venue l'idée de traverser un pays du continent africain afin de découvrir les solutions solaires du pays en question, en l'occurrence le Rwanda. Ce projet de 600km en partenariat avec Africa Solar Industry Association vise à explorer et rédiger un rapport sur le développement de l’industrie solaire au Rwanda, afin de répondre aux besoins grandissants en électricité et l'objectif d'électrification du pays. Je vais ainsi visiter 6 différents sites d'innovations solaires et rencontrer des acteurs clés de cette industrie au Rwanda. A travers ces rencontres, je vais découvrir les utilisations de l’énergie solaire, les modes de financement et l’impact sur la communauté. J’ai associé ce projet à un autre projet caritatif qui vient en aide à un village d'orphelins et enfants vulnérables Rwandais.

  • Qu’est-ce qui vous intéresse dans les énergies renouvelables ?

Après avoir réalisé un stage de 6 mois au sein de l'équipe financement d'Akuo Energy, producteur indépendant français d'énergies renouvelables, j'ai pu travailler sur des projets stimulants dans différentes zones géographiques, ce qui m'a permis de découvrir l'impact que ces projets ont sur la communauté en plus du challenge de cette industrie florissante. L'aspect qui me stimule le plus dans les énergies renouvelables et en particulier l'énergie solaire est le fait qu'elles peuvent être utilisées pour différentes applications: résidentielles, industrielles, agricoles, humanitaires et autres. C'est une source d'énergie qui est disponible pour chaque pays à différente échelle mais chacun a sa propre géographie et ses propres lois, spécificités et potentielles de production qui rendent chaque projet unique et challengeant. De plus, il y a un fort potentiel d'innovations dans les énergies renouvelables, c'est donc un secteur qui va être amené à évoluer et à s'améliorer au fil du temps pour être encore plus efficace et compétitif face aux énergies fossiles. Tous ces éléments font des énergies renouvelables un secteur très dynamique et en ligne avec les objectifs de réduction de gaz à effet de serre. Y travailler permet d'être un vrai acteur dans cette transition énergétique. 

Enfin 1,2 milliard de personne n'ont pas d'accès stable à l'électricité dans le monde (la moitié d'entre eux vivent en Afrique). L'accès à l'électricité permet une meilleure éducation, de meilleurs services de santé et une meilleure qualité de vie. Savoir que mon travail peut avoir un impact sur la vie de personnes défavorisées est un facteur de motivation clé pour moi ! 

  • Pourquoi avoir choisi le Rwanda ?

Avec un taux actuel d'électrification du pays à 40% et seulement 15% dans les zones rurales, le gouvernement rwandais a pour objectif d'atteindre les 100% d'ici 2024. Afin d'atteindre cet objectif et de soutenir la croissance du pays, le Rwanda développe exponentiellement son réseau électrique en particulier des solutions solaires innovantes notamment des systèmes dits "hors-réseaux" à la fois pour les habitants, les services médicaux, l'industrie et l'agriculture. Je suis particulièrement intéressé par le continent africain : le fait que L'Africa Solar Industry Association soit basé à Kigali (la capitale du Rwanda), je souhaitais me rendre dans ce pays pour en savoir plus sur ses solutions solaires. Le Rwanda accueille également des acteurs clés dans l'industrie du solaire en Afrique tel que BBOXX ou Ignite Power mais aussi des start-up innovantes et dynamiques tel que Munyax Eco ou ARC Power. Avoir la possibilité de rencontrer différents acteurs de différente taille me permet aussi d'avoir une vue d'ensemble de l'industrie du solaire du pays. 

Pour finir, étant relativement petit avec la plus grande densité démographique du continent africain et des paysages divers, le "pays des milles collines" apparaît comme le pays idéal pour combiner à la fois une aventure sportive, culturelle et professionnelle ! 

  • En quoi le MSc in Corporate Finance & Banking de l’EDHEC vous accompagne dans votre projet ?

Le MSc in Corporate Finance & Banking de l'EDHEC me permet de mettre en perspective les sites et entreprises que je vais rencontrer d'un point de vue financier. Je veux à la fois en savoir plus sur la technologie en elle-même mais également sur le financement de ces sites et sur quel business model se basent ces entreprises. Trouver des financements à travers de la dette et du capital est un enjeu clé au Rwanda et les cours de l'EDHEC ainsi que mes expériences professionnelles me permettent de comprendre cet enjeu et comment les entreprises rwandaises lui font face. J'ai également pu bénéficier du réseau EDHEC pour mettre en place ce projet en contactant des Alumni en poste ou ayant vécu au Rwanda. 

Enfin, mon cursus à L'EDHEC a été marqué par mon expérience associative au sein du Raid EDHEC. Les compétences que j'ai acquises durant cette expérience dans la logistique, la gestion d'un budget et le management m'ont permis de mettre en place un tel projet.

A voir également

CONCOURS STARTUP TEE | 350 000€ DE DOTATIONS À GAGNER
Actualités
- 24-02-2021
Les inscriptions au premier concours de startups de France organisé par des étudiants...
Double diplôme en mathématiques : un choix exigeant, des débouchés multiples en finance de marché et gestion du risque
Actualités
- 23-02-2021
Quel est votre parcours avant le programme Grande école de l’EDHEC Busness School ? J’...
Mettre la RSE au service de la performance des entreprises : le défi relevé par EDHEC Junior Etudes
Actualités
- 22-02-2021
Avec l’acquisition de la norme ISO 14001:2015, gage de la qualité de son système de...
Risques criminels pour l’entreprise : les comprendre et les manager
Actualités
- 22-02-2021
Ouvrir le débat, dialoguer, trouver des solutions. Pour continuer à faire entendre sa...