EDHEC

Joséphine et Marie, deux étudiantes parties soutenir l’entreprenariat en Equateur

Joséphine Vidaud, étudiante en Master Business Management, et son amie Marie Bertrand, sont parties réaliser une mission d’entrepreneuriat social, à Otavalo, en Equateur, afin de soutenir et…
Temps de lecture :
13 jan 2021
Partager

Joséphine Vidaud, étudiante en Master Business Management, et son amie Marie Bertrand, sont parties réaliser une mission d’entrepreneuriat social, à Otavalo, en Equateur, afin de soutenir et accompagner des entrepreneurs locaux qui n’ont pas accès aux crédits classiques.

C’est une démarche sociale, engagée et ambitieuse que Joséphine et Marie s’apprêtent à réaliser.

L’EDHEC interroge Joséphine sur les détails de cette mission solidaire, et ce dont elles ont encore besoin pour la concrétiser.

Qu’allez-vous faire à Otavalo, Ecuador ?

Nous partons 6 mois avec l’association IMPULSO, travailler avec des instituts de micro-finance. Ces instituts accordent des prêts à des entrepreneurs locaux qui n’ont pas accès au crédit classique, pour qu’ils puissent développer leurs activités, atteindre des objectifs professionnels, comme promouvoir leur restaurant ou leur boutique, et personnels, comme envoyer leurs enfants à l’école. 

Quels sont vos objectifs ?

Notre action comporte 3 objectifs : 

  • Aider les entrepreneurs à utiliser correctement leur crédit.
  • Fournir aux entrepreneurs les outils nécessaires pour qu’ils puissent continuer à développer leurs entreprises après notre départ. 
  • Sortir ces entrepreneurs de l’exclusion financière et de la pauvreté

Pour cela, vous avez besoin de dons ?

Tout à fait ! Il nous manque environ 2 000 € pour effectuer notre mission, sur un total de 10 000 € prévus.

La collecte est répartie comme suit :

  • 1500 € pour l’association Impulso
  • 1500 € pour des achats matériels pour les entrepreneurs
  • 7000 € pour nos frais de missions

Pour nous aider, vous pouvez faire un don sur notre page de collecte 

Pourquoi avoir choisi cette mission ?

Nous avons constaté les dérives engendrées par les microcrédits, comme l’utilisation de fonds à mauvais escient et le surendettement, en l’absence de suivi des bénéficiaires. Un accompagnement au quotidien vise à permettre un développement pérenne.

Il s’agit ainsi d’un projet d’entrepreneuriat social qui lie notre volonté d’entreprendre et celle de s’engager dans une cause qui nous tient à coeur : l’autonomisation des femmes.

--

L’EDHEC félicite l’engagement et le travail des deux étudiantes pour venir en aide aux femmes et hommes entrepreneurs sud-américains. Cette mission s’inscrit pleinement dans le plan stratégique de l’EDHEC ‘Impact Future Generations’.

Pour en savoir plus et soutenir le projet de Joséphine & Marie : Cliquez ici 

Autres articles qui pourraient
vous intéresser

17.05.2024 - EDHEC
Classements du Financial Times : les programmes inter-entreprises de l’EDHEC intègrent le Top 5 mondial
En progression dans les classements de la formation continue du Financial Times…
16.05.2024 - Master
Immersion au Cœur du Prestigieux Summer Programme de Stanford : Une Étape Clé dans le Parcours d'un Étudiant de l'EDHEC
Explorez comment un Summer Programme à Stanford a marqué un tournant décisif…
14.05.2024 - Executive Education
Au cœur d’une entreprise en transformation
Le jeu d’entreprise de l’Executive Master Business & Management de l’EDHEC