Juriste augmenté : les legal skills ne suffisent plus

LegalEDHEC créé le premier référentiel de compétences du Juriste augmenté et annonce le développement de sa plateforme de Talent Management du Droit en partenariat avec Seraphin.Legal.

Publié le 15 janvier 2020.


Le centre de recherche LegalEDHEC publie les résultats d’une enquête menée auprès de 100 leaders du droit pour identifier les compétences clés du « juriste augmenté », en partenariat avec l’Association Française des Juristes d’Entreprise, et signe un partenariat avec Seraphin.Legal pour le développement du premier référentiel de compétences en ligne destiné à accompagner le marché du droit dans la gestion de ses talents.

L’étude suggère que pour s’adapter à un environnement VUCA (Volatility, Uncertainty, Complexity, Ambiguity*), les praticiens du droit doivent développer des intelligences et compétences multiples. Si les soft skills sont considérés comme des prérequis pour être recruté, les digital skills apparaissent comme incontournables pour se démarquer.

Les conclusions de l’étude menée en partenariat avec l’AFJE

Le Manager juridique : des compétences digitales au service de la prise de décision

Le Top 15 des compétences essentielles pour occuper une fonction de manager juridique ou performer en tant que juriste ou avocat révèle que la capacité à utiliser les outils digitaux est indispensable. Ce résultat n’annonce pour autant pas l’avènement du juriste codeur car ces compétences doivent lui permettre d’optimiser la gestion opérationnelle de son activité, son budget, son flux de travail, sa mobilité, et ses connaissances.

Outre l’usage, la capacité à identifier les bons outils sur le marché des legaltech, les tester, en identifier les risques et les opportunités, et les intégrer dans une stratégie de déploiement au sein de son organisation, est déterminante. On appréciera par exemple la capacité à optimiser la rédaction des contrats grâce à des outils digitaux. Mais cet usage nécessite une bonne appréhension des concepts technologiques et business, en particulier s’il s’agit de technologies disruptives.

Le manager juridique ou l’associé (en cabinet ou en étude) doit être attentif aux risques juridiques inhérents à ces outils et à l’adaptation de son organisation aux enjeux portés par le digital.

Dans ce Top 15, le seul soft skill attendu par le manager relève de la capacité décisionnelle.

Méthodologie : Etude réalisée auprès de 100 leaders du Droit, interrogés sur la « bonne combinaison » de compétences / skills, à partir d’une liste de plus de 150 compétences (75 répondants – Profils conseils / contentieux/ services / enseignement-recherche – PME / ETI / Grands comptes).

L’intelligence émotionnelle, une compétence clé pour le jeune diplômé en droit

Les leaders du droit interrogés placent les soft skills très largement dans le Top 30 des compétences prioritaires pour les jeunes diplômés.

Pour être recrutés, ils devront bénéficier d’excellentes qualités de communication et de pédagogie, de maîtrise de soi, de résilience et de discernement.

Les étudiants et jeunes professionnels auront intérêt à cultiver leur intelligence émotionnelle pour mieux servir l’intelligence collective. Une bonne pratique du droit doit être orientée sur l’intérêt du client, ce qui nécessite de l’humilité et une intégrité absolue.

Les compétences « business » jouent aussi un rôle prépondérant dans le recrutement :

  • La capacité à être un business partner
  • Pouvoir s’affirmer comme un négociateur
  • Cultiver son intelligence stratégique

Partenariat avec Séraphin Legal : d’un référentiel de compétences des métiers du droit statique à une plateforme EDHEC de Talent Management du droit dynamique

Cette enquête a permis d’aboutir à un premier référentiel de 150 compétences clés du juriste augmenté disponible sur la plateforme https://alll.legal/

L’objectif est maintenant de passer d’un référentiel statique à un référentiel dynamique du Juriste Augmenté. Régulièrement mis à jour avec l’aide d’un Comité d’experts, il sera accessible à tous. Sur la base de ce référentiel-marché EDHEC ouvert, directions juridiques, cabinets d’avocats et autres structures d’exercice du droit, pourront constituer leur propre référentiel-équipe et conduire des évaluations de compétences.

« Nous sommes ravis d’avoir signé ce partenariat avec Seraphin Legal qui va développer pour nous cette plateforme digitale pour créer un Référentiel dynamique. Seraphin est une legaltech reconnue du marché, qui dispose du savoir-faire agile pour développer notre projet », souligne Christophe Roquilly, Professeur à l’EDHEC et Directeur de LegalEDHEC.

« C’est avec une grande fierté et beaucoup d’enthousiasme que les équipes de Seraphin s’engagent dans ce projet de développement du premier référentiel dynamique du juriste augmenté. Depuis 3 ans que nous préfigurons un juriste augmenté par la technologie, nous contribuons au quotidien au développement de leurs digital skills et à la validation de leurs compétences avec AFNOR Certification. C’est très réjouissant de voir que des institutions reconnues dans la transformation des métiers du droit comme LegalEDHEC et l’AFJE s’impliquent dans une démarche globale et collaborative de management des compétences du juriste de demain » se réjouit Thomas Saint Aubin, Directeur Général de Seraphin.legal et créateur de la Legal Tech Academy.

Cette plateforme digitale devrait être disponible au printemps 2020.

Vers un outil de talent management en droit / juridique

L’objectif est de fournir aux recruteurs comme aux juristes un outil de Talent Management en droit.

La prochaine étape pour LegalEDHEC consistera donc à développer un outil d’évaluation de compétences en ligne et à déployer une certification qui sera délivrée par l’EDHEC Business School : le ALL Certificate (Advanced Lawyer & Lawyering Certificate).

Télécharger l’intégralité de l’étude

En savoir plus sur le LegalEDHEC Research centre.

A voir également

Classement Financial Times MBA 2020 : le Global MBA de l’EDHEC positionné dans le TOP 100 mondial
Actualités
- 27-01-2020
Cette année le Global MBA de l’EDHEC s’impose 28ème mondial sur le critère « value for...
L’Association EDHEC Business School et sa Fondation annoncent la signature d’un accord de cession de 93% du capital  de Scientific Beta à Singapore Exchange Ltd
Actualités
- 24-01-2020
Cette cession valorise Scientific Beta à 200 millions d’euros. La finalisation de l’...
Une édition 2020 réussie pour le Forum EDHEC
Actualités
- 23-01-2020
Retour sur le forum EDHEC 2020 Plus de 1400 étudiants étaient réunis espace Champerret...
Actualités
- 22-01-2020
Le partage des enseignements de la recherche produite par l’EDHEC Family Research Centre Business (EFBC) repose pour une part importante, sur des prises de parole médiatiques audacieuses et...