EDHEC

La Voix de l’Ombre : le podcast de l’Ombre et la Plume

L’Ombre et la Plume, association solidaire composée de 35 étudiants EDHEC – les Plumeux -, aide à la réinsertion de détenus mineurs et majeurs, oeuvre à la sensibilisation au monde carcéral et vise à…
Temps de lecture :
4 déc 2020
Partager

L’Ombre et la Plume, association solidaire composée de 35 étudiants EDHEC – les Plumeux -, aide à la réinsertion de détenus mineurs et majeurs, oeuvre à la sensibilisation au monde carcéral et vise à faciliter la réinsertion.

Maxime Banzet, étudiant en Master 1 Financial Economics et vice-président de l’Ombre et la Plume, nous éclaire sur les actions de l’association.

Avec quels établissements travaillez-vous ?

Nous sommes basés à Lille et Nice, nous travaillons avec l’Établissement Pénitentiaire pour Mineurs de Quiévrechain (59), le Centre de Semi-Liberté d’Haubourdin (59), la Maison d’Arrêt de Nice (06) et les Unités Educatives d’Hébergement Collectif de Liévin et d’Arras (62).

Quelles sont vos missions au quotidien ?

Nous rencontrons les mineurs de l’établissement de Quiévrechain deux fois par semaine pour échanger avec les détenus autour de thèmes d'actualité et organiser des ateliers d’écriture et des jeux, pour laisser libre cours à leur imagination.

Avec les majeurs du Centre de Semi-Liberté d’Haubourdin, nous les aidons tous les jeudis dans leur rédaction de CV ou lettre de motivation ou dans toutes leurs démarches administratives. Le but est de les aider à retrouver une formation, un emploi, un logement etc.

Aussi, nous fournissons régulièrement des articles aux jeunes détenus de l’Établissement Pénitentiaire pour Mineurs de Quiévrechain, pour les tenir informé de l’actualité.

Avez-vous réalisé des projets particuliers ?

L’an dernier nous avons rédigé et publié un livret de réinsertion à destination des détenus mineurs de la région lilloise qui regroupe un ensemble d’information pour les accompagner dans leur réinsertion (problèmes administratifs, trouver une formation professionnelle…).

En parallèle des interventions, nous organisons des conférences visant à sensibiliser les citoyens au milieu carcéral. L’an dernier nous avons reçu Laurent Jacqua, qui devant plus de 120 étudiants de l’EDHEC, nous a raconté comment il est passé des braquages et évasions à rédacteur d’articles, diplômé et père de famille.

Nous mettons aussi en place habituellement des événements à l'EDHEC, où sont conviés les étudiants mais aussi les habitants de la région intéressés par nos projets. 

Comment vous êtes-vous adapté pendant le premier confinement ?

Les conditions sanitaires actuelles nous ont en effet conduit à nous transformer. Pendant le premier confinement nous avons lancé une série d’articles sur le milieu carcéral au sens large pour sensibiliser et apporter un regard positif sur ce « milieu de l’ombre ».

Nous avons traité des différences entre pays dans le milieu carcéral, d’œuvres littéraires ou cinématographiques sur le milieu, de la place des femmes enceintes en prison, ou encore de certains problèmes dans les établissements pénitentiaires.

Quelles sont vos nouveautés aujourd’hui ?

Aujourd’hui, et pour remplacer nos conférences, nous lançons une série de podcasts, intitulée ‘La Voix de l’Ombre’, dans lesquels nous donnons la parole à des anciens détenus et à d’autres acteurs du monde pénitentiaire. Notre but : sensibiliser et éclairer l’un des angles morts du débat public actuel.

Le premier podcast, déjà disponible, recense des témoignages de membres de L’Ombre et la Plume, les Plumeux : pourquoi ont-ils rejoint l’association, et qu’est-ce que l’association leur a appris ?

  • Le premier podcast est disponible ici : https://open.spotify.com/episode/6J0WIyGGkvLxmQk0VtgY9O
  • Notre second épisode est à propos de la peine de mort : https://open.spotify.com/episode/2N2b0VUyvAjXIAUXaqL2n0

Dans les prochains numéros, nous essaierons de faire témoigner des anciens détenus par exemple.

Nous poursuivons bien sûr en parallèle notre diffusion d’articles aux jeunes incarcérés pour qu’ils restent informés.

Comment les Plumeux voient-ils 2021 ?

2020/2021 sont des années charnières pour notre association mais nous essayons de nous adapter au mieux aux normes gouvernementales. La rédaction d’articles et l’enregistrement de podcasts est une nouveauté pour nous, qui nous le pensons, va nous aider à toucher un public différent et plus large. Nous restons également en contact avec nos établissements partenaires pour reprendre nos interventions au plus vite en 2021 en s’adaptant, bien entendu, aux restrictions sanitaires.

L’EDHEC félicite la créativité et la flexibilité des membres de l’Ombre et la Plume, qui ont su renouveler leurs actions tout en gardant le lien solidaire indispensable avec les établissements partenaires. Ces actions s’accordent avec le plan stratégique de l’école d’avoir un impact positif pour les générations futures. Bravo les Plumeux !

Pour suivre les actions de l’Ombre et la Plume :

  • Le podcast la Voix de l’Ombre : https://open.spotify.com/show/3AUuevsI9wDDyjHPDTTg5T?nd=1
  • Site web : https://www.ombretplume.fr/
  • Instagram: https://www.instagram.com/ombretplume/
  • Facebook: https://fr-fr.facebook.com/lombrelaplume/
  • Twitter : https://twitter.com/ombre_plume
  • LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/l-ombre-et-la-plume/

Autres articles qui pourraient
vous intéresser

29.05.2024 - EDHEC Grande Ecole
“Comment l’Echange à l’Université St. Gallen a propulsé ma Carrière en RSE” : Découvrez le témoignage de Jade
Jade Fabrès, diplômée du Programme Grande Ecole de l’EDHEC, partage les…
27.05.2024 - EDHEC
Rentrée 2024 : 22 nouveaux professeurs rejoindront l’EDHEC Business School
Le rythme fixé par l’ambitieux plan stratégique 2020-2025 de l’EDHEC a déjà été…
24.05.2024 - Executive Education
L’EDHEC 2e école française sur les programmes inter-entreprises
Les programmes inter-entreprises pour dirigeants et managers de l’EDHEC dans le…