Rencontre avec Marie Thollet, étudiante en année de césure

Publié le 20 mai 2020.


 

Marie Thollet

L’avant ne sera pas si différent de l’après covid19 

Marie est en année de césure du programme PGE (option Business Management) de l’EDHEC. Actuellement en stage à Montréal chez un leader français du tourisme, elle nous raconte son expérience de stagiaire en télétravail au cœur de la crise.

Pouvez-vous nous décrire votre stage en mode confinement ?

En stage depuis début janvier en « trade marketing » mon expérience a rapidement basculé vers la gestion de crise. Depuis plusieurs semaines, j’accompagne des touristes contraints à annuler leurs réservations tout en gérant la relation avec des agences de voyages souvent en grande difficulté. Je télé-travaille de 9h à 17h et j’avoue que le plus déstabilisant pour moi est de travailler seule, face à mon ordinateur, avec des collègues que je n’ai fréquenté que deux mois ! Au-delà, ma vie professionnelle est rythmée par les visioconférences et les réunions virtuelles. Lorsque l’on n’est pas sur place, il est difficile d’être certain que l’information circule. 

Quelles sont vos bonnes pratiques pour bien vivre son quotidien ?

Je m’efforce de délimiter mon temps professionnel et mon temps personnel car, avec le télétravail, le danger est de ne jamais s’arrêter. Il est indispensable de se ménager des périodes de repos, et des moments de distraction. Je veille à conserver un rythme précis. Je me suis construit un véritable cadre de vie avec des rituels et des horaires fixes. J’essaye aussi de mener une vie saine. Par exemple, au début du confinement, je me nourrissais mal, je mangeais tout ce qui me tombait sous la main ! Désormais, je fais mes courses, je cuisine, je m’efforce de manger « healthy » !

En confinement, le quotidien doit être bien rempli : tous les jours à 17h, je suis un cours de fitness en ligne. A Montréal, je vis en colocation avec 6 autres camarades. Nous organisons des « soirées ménage », cela peut prêter à sourire mais c’est indispensable lorsque l’on passe ses journées dans le même appartement ! Je participe chaque semaine à des apéritifs d’équipe avec mon entreprise… Je prends du temps pour échanger avec ma famille et je fais aussi du sport sur Skype avec mon copain resté en France ! La somme de ces petits moments m’aide à traverser cette période en conservant un équilibre de vie.

Quels sont vos échappatoires pour échapper à la crise ?

Avant la crise, j’allais beaucoup au cinéma. Désormais, je me suis convertie au grand écran à domicile. Je consomme beaucoup de films, qu’il s’agisse de classiques sur Arte ou de films en streaming que je visionne sur Netflix. Je me régale de toutes le productions Ghibli accessibles sur cette plateforme. Une autre passion pour les livres de botanique m’est venue de façon surprenante. Je dévore des livres en pdf qui traitent de plantes médicinales, de potager. J’attribue cet engouement soudain aux effet du confinement et à mon besoin de grands espaces, contrarié en ce moment !

Pensez-vous que le monde post-covid19 sera différent ?

Pour les petites entreprises de l’industrie du tourisme, le retour à la normale risque d’être long. Je pense que les gens voudront voyager moins loin dans les premiers temps et que ce phénomène va mettre en difficulté beaucoup d’acteurs qui auront du mal à se relancer. Globalement, je ne suis pas certaine que « l’après » soit foncièrement différent de « l’avant » confinement. Il me semble, au contraire, que les gens ont la « mémoire courte » et qu’ils vont vouloir reprendre leurs habitudes, rattraper le temps perdu. Il y aura probablement des aménagements à la marge, un peu plus de vigilance mais il en faudra davantage pour que la révolution de nos modes de vie émerge de cette crise !

A voir également

Crise du Covid-19 : quel impact sur les stratégies d’entreprise ?
Actualités
- 02-06-2020
Comment maîtriser sa stratégie en temps de crise ? Comment se projeter dans l’avenir...
Du campus de l’EDHEC au barreau de New York
Actualités
- 29-05-2020
Qu’est-ce qui vous a motivé à intégrer la filière Business Law & Management de l’...
Rencontre avec Valentin Grinner, étudiant en Pré-Master
Actualités
- 28-05-2020
Valentin Grinner “J’ai commencé un MOOC pour apprendre les bases du développement web”...
Classement des Grandes Ecoles de Commerce - Le Parisien 2020
Actualités
- 26-05-2020
L’EDHEC : 4ème Grande Ecole Française Avec une présence remarquée et constante dans les...