My Story – Geneviève Brel : "En participant au Parcours Dirigeants, j’ai vécu une véritable transformation."

Publié le 07 juillet 2020.


Geneviève Brel est CEO d’Odaxos, une start-up spécialisée dans la conception, le développement et la commercialisation de dispositifs médicaux pour les chirurgiens-dentistes à base d’électronique organique imprimée et de concepts innovants. Elle préside également une holding qui investit dans des start-ups de préférence en Mayenne (Pays de la Loire), et siège au Conseil d’Administration du MEDEF Mayenne. Elle a participé au Parcours Dirigeants de l’EDHEC en 2016 : à l’époque, elle codirige la société avec son conjoint et peu à peu elle prend sa place en qualité de présidente de la société. Pendant plusieurs années, elle s’interroge sur son leadership compte tenu de la situation familiale et des projets qui y sont développés. Dans le cadre d’une Conférence Trajectoires, elle est revenue sur son expérience au sein du programme.

 

Dans quel contexte avez-vous décidé de reprendre vos études ? 

Je m’apprêtais à prendre pleinement la fonction de CEO d’Odaxos, la société que j’avais jusque-là codirigée. Cette perspective m’interrogeait : mon parcours avait été plutôt orienté Ressources Humaines et j’avais le sentiment que certaines connaissances clés me manquaient pour développer la vision globale nécessaire à un CEO, au développement de la société. Je me posais toujours la question "suis-je un bon numéro 1 ou un bon numéro 2 ?" et de pouvoir exercer pleinement les fonctions qui m’incombaient. Par ailleurs, au fil de nombreux pitchs réalisés à l’occasion de levées de fonds, j’avais réalisé qu’un diplôme de grande école était une valeur ajoutée non négligeable pour un dirigeant – une estampille qui inspirait confiance.

 

Pourquoi avez-vous choisi l’EDHEC, et plus particulièrement ce Parcours Dirigeants (Advanced Management Programme) ?

La qualité du contenu académique a été décisive : le curriculum du Parcours Dirigeants permet de développer une vision globale, non seulement de l’entreprise mais aussi de notre fonction. La dimension d’introspection personnelle et professionnelle incluse au programme via le dispositif de coaching personnalisé correspondait également à mes besoins. Sur le plan pratique, le fait que le programme se déroule au cœur de Paris était un point très positif, car je vis en Mayenne, à 1h10 en train de la capitale.

 

Pourquoi avez-vous choisi ce Parcours plutôt qu’un Executive MBA ?

Au-delà du fait qu’un EMBA est généralement destiné à des profils plus "junior", c’est le contenu pédagogique qui a fait toute la différence. Je recherchais un programme de formation dédié aux dirigeants expérimentés et à leurs problématiques de leadership propres, ce qui est l’essence même du Parcours. Par ailleurs, je considérais que je ne pouvais pas consacrer plus d’un an à la réalisation de mon projet de formation, soit la durée exacte du programme. Des formations telles que l’Executive MBA de l’EDHEC sont généralement plus longues.

 

Quels ont été pour vous les moments forts de la formation ?

Je ne sais pas lesquels choisir, tant ils sont nombreux. Le séminaire que j’ai effectué au sein de l’Armée de l’Air m’a évidemment beaucoup marquée. En tant que femme, je dois avouer que je ne comprenais pas la démarche et cette idée d’une immersion dans un univers qui n’a a priori rien à voir avec le monde de l’entreprise, où j’avais une certaine hostilité à l’égard de l’Armée. Mais j’ai rapidement réalisé que ma vision de l’Armée était réductrice, car l’expérience s’est révélée passionnante. J’ai beaucoup appris sur le plan humain, en termes de gestion de groupe et de gestion de moi-même, y compris de mon stress. Je serais prête à revivre cela tous les jours ! Dans un autre registre, j’ai également apprécié le module de simulation de négociations onusiennes. Je travaille régulièrement dans des contextes où les parties prenantes sont nombreuses, et les différents outils de négociation découverts à cette occasion me sont toujours très utiles.

 

Quel a été l’impact du programme sur votre parcours ?

Le Parcours Dirigeants m’a permis de vivre une véritable transformation. Ce programme profondément humain – et humaniste – a un impact immense. À l’époque, le Directeur du Parcours m’avait confié qu’il me faudrait probablement deux ans pour intégrer pleinement ce que la formation m’avait apporté. Il avait raison ! Quatre ans après mon diplôme, certains points clés ressurgissent encore et viennent nourrir ma vision.
A posteriori, les moments forts se sont ainsi transformé en "mots forts" : le Parcours m’a permis de mettre des mots sur les différentes dimensions de mon leadership, pour structurer ma posture et ma pratique. "Simple", "atteignable", "réalisable" font partie de ces termes clés dont j’ai pu saisir la valeur. S’ils peuvent sembler anodins, ils se révèlent très puissants lorsque l’on est à la tête d’une entreprise, et que l’on se sent parfois submergé par la dimension stratégique de son poste. Entériner l’importance de ces mots à travers les cours que nous avons suivis m’aide aujourd’hui à me sentir confortée dans mon leadership et mes décisions. Moi qui fonctionnais de manière très intuitive auparavant, j’ai vécu ce programme comme une opportunité de structurer ma pensée et ma pratique.

 

Quel regard portez-vous sur le contenu académique du Parcours Dirigeants ?

Globalement, j’ai découvert à l’EDHEC une approche très opérationnelle de la recherche : les réflexions très profondes que nous développions étaient toujours ancrées dans la réalité des entreprises. Les professeurs de l’EDHEC, mais aussi les dirigeants et cadres supérieurs qui ont partagé leur expérience avec nous, étaient de très haut niveau. Leurs cours et interventions m’ont permis d’acquérir des outils et des clés de réflexion directement applicables à ma propre organisation. C’est simple : sans ces cours et ces échanges, je n’aurais pas transformé ma stratégie comme je l’ai fait depuis.

 

Comment avez-vous vécu le fait de concilier vie professionnelle, vie personnelle et formation ?

Je crois que l’esprit d’équipe qui régnait au sein de notre promotion m’a beaucoup portée. Il m’a aidée à relever le défi. Le fait de travailler presque constamment en groupe permet d’avancer sans se sentir débordée. Par ailleurs, le programme permet de gagner confiance en soi et de développer son autonomie. En tant que dirigeante, j’ai appris à déléguer davantage pour me dégager plus de temps. C’est un acquis très fort. Enfin, suivre un cursus aussi transformant n’est pas anodin non plus sur le plan personnel. Votre famille doit être prête à vous suivre dans ce processus de mutation en profondeur.

 

Vous l’avez spécifié au début de cet entretien, vous vivez et travaillez en Mayenne : comment avez-vous géré vos déplacements dans le cadre du Parcours Dirigeants ?

À partir du moment où vos déplacements sont organisés en amont sur le plan professionnel et familial, le planning du programme se gère plutôt simplement. De mon point de vue, l’éloignement n’est donc ni un obstacle, ni une raison pour ne pas se lancer !

 

Êtes-vous toujours en contact avec les membres de votre promotion ?

Certainement. Nous continuons à converser et à nous entraider, notamment à travers un groupe WhatsApp commun, toujours très actif. C’est formidable de constater à quel point nous pouvons compter les uns sur les autres, même plusieurs années après la fin du programme.

 

Quelles seraient vos conseils ou recommandations aux futurs participants ?

Soyez-vous-même, soyez sincères ! Dans ma promotion, nous avions pour devise "la bienveillance, sans complaisance". En intégrant le programme, il est essentiel de mettre de côté vos idées reçues et de lâcher prise, pour être en mesure d’accueillir et d’accepter tout ce que le groupe pourra vous apporter.

______

 

Pour plus d’informations sur le Parcours Dirigeants d’EDHEC Executive Education et sur les autres formations conçues spécifiquement pour les cadres dirigeants et chefs d’entreprise, contactez-nous : executive-amp@edhec.edu

 

A voir également

Nouveau double-diplôme EDHEC & EURECOM : se former à l'internet des objets et au management
Actualités
- 04-08-2020
L’EDHEC Business School et EURECOM, école d’ingénieurs spécialisée en sciences du...
Le Programme Grande Ecole de l’EDHEC en 2020, des classements au top !
Actualités
- 03-08-2020
Retour sur une année très riche en classements français et internationaux pour le...
La Chaire relance son étude Diversité & Carrière - Alumni apportez votre contribution!
Actualités
- 29-07-2020
Parce que nous sommes tous différents, cette étude se propose de dresser un état des...
Nouveau double diplôme EDHEC & MINES ParisTech : se former à la finance durable
Actualités
- 27-07-2020
Faciliter la transition vers une économie à faible émission de carbone nécessite un...