Chez les juristes aussi, l'intelligence émotionnelle fait la différence

"C'est un fait indiscutable : le juriste d'entreprise junior doit être un négociateur avec toutes les parties prenantes tant internes qu'externes. Sa formation initiale lui offre a priori ces savoir-faire. Mais ces derniers s'avèrent insuffisants pour attirer l'attention des recruteurs. Interrogés par l'Edhec Business School et l'Association française des juristes d'entreprise (AFJE), 100 décideurs du droit mettent en avant l'importance des compétences émotionnelles lors du recrutement et tout au long de la carrière. [...]"

Mentionné(e)(s) :

Type : Article de presse
Date : le 11/12/2019
Pôle de recherche LegalEdhec
Source : Les Echos

A voir également

L’EDHEC organise le 1er Tremplin de la Diversité & de l’Inclusion
Actualités
- 14-02-2020
Cette journée, qui est organisée sur le campus de l’EDHEC à Lille avec l’aide du Lab RH...
L'EDHEC Business School propose un nouveau double diplôme en finance
Actualités
- 05-02-2020
Ce programme d’excellence de Berkeley -Master of Financial Engineering (MFE) d'une...
Comment déduire les frais liés à votre formation professionnelle de vos revenus imposables
Actualités
- 03-02-2020
Se lancer dans un programme de formation professionnelle est un investissement...
« Ma première expérience d’utilisation des données était au service des étudiants de l’EDHEC »
Actualités
- 30-01-2020
EN QUOI CONSISTE VOTRE TRAVAIL ? J’ai intégré Google en 2015 en tant que Product Lead...