Chez les juristes aussi, l'intelligence émotionnelle fait la différence

"C'est un fait indiscutable : le juriste d'entreprise junior doit être un négociateur avec toutes les parties prenantes tant internes qu'externes. Sa formation initiale lui offre a priori ces savoir-faire. Mais ces derniers s'avèrent insuffisants pour attirer l'attention des recruteurs. Interrogés par l'Edhec Business School et l'Association française des juristes d'entreprise (AFJE), 100 décideurs du droit mettent en avant l'importance des compétences émotionnelles lors du recrutement et tout au long de la carrière. [...]"

Mentionné(e)(s) :

Type : Article de presse
Date : le 11/12/2019
Pôle de recherche EDHEC Augmented Law Institute
Source : Les Echos

A voir également

WEBINAIRE EDHEC IRCE: Lancement d’une nouvelle formation au management agile
Actualités
- 15-06-2021
Dans le cadre du lancement de sa nouvelle formation certifiante à forte valeur ajoutée...
La start-up Cryptonovae lève 1,5M€ en crypto-monnaies !
Actualités
- 14-06-2021
Dans le marché en très forte croissance des crypto-monnaies, deux entrepreneurs -...
Marion Plaza, élève du Bachelor Online et entrepreneure aux Philippines
Actualités
- 14-06-2021
Marion Plaza a rejoint le Bachelor Online de l’EDHEC en Décembre 2020. Entrepreneure...
Music’All : un projet artistique, social et solidaire
Actualités
- 11-06-2021
De quelle classe préparatoire êtes-vous issue ? Pourquoi l’EDHEC ? J’ai effectué mes...