De la modulation des subventions à la formation continue des salariés

Arnaud Chéron : Cette étude s’inscrit dans la lignée des travaux qui considèrent souhaitable de faire basculer le système actuel français de formation professionnelle, reposant sur l’obligation à « former ou payer », vers une logique assise sur des subventions ciblées.

Auteur(s) :

Arnaud Cheron

Professeur des Universités,Directeur de recherche, EDHEC Business School

Son apport est précisément de définir ces cibles, en fonction du statut du travailleur, de son âge et de la rémunération de son emploi. Au bilan, cette analyse suggère d'appliquer un barème de subvention des dépenses de formation propre à chaque catégorie socioprofessionnelle de l'emploi (CSP). Qui plus est, au sein de chacune de ces CSP, et conditionnellement à l'âge du travailleur, il semble pertinent que le pourcentage des dépenses subventionnées décroisse avec la rémunération du travailleur concerné.
Pdf
De la modulation des subventions à la formation continue des salariés...
(-1.00 B)
Type : Position paper
Date : le 02/02/2012
Complément d'informations Ce document constitue une synthèse de travaux scientifiques conduits au sein de l'EDHEC. Pour plus d'informations, nous vous prions de vous adresser à la direction de la recherche de l'EDHEC : research@drd.edhec.edu
Pôle de recherche Economie

A voir également

- 23-10-2017
Ce classement confirme de nouveau l’excellence de ses programmes en finance et des talents qu’elle forme chaque année, tout en affirmant la pertinence de son modèle stratégique : l’...
EDHEC Dissemin'actions : Novembre - Décembre 2017
- 20-10-2017
Communiquer et actualiser ses résultats de recherche/son expertise au contact d'...
- 19-10-2017
    « Votre génération, je l’envie. Il y a un nouveau monde qui est en train d’émerger et votre génération devra le construire, c’est une chance inouie ! « s’...
L’EDHEC entre dans le TOP 100 des Executive MBA mondiaux, selon le Financial Times 2017
- 14-10-2017
Après une entrée du Global MBA dans le FT en 2016, programme aujourd’hui classé 74ème...