Open data des decisions judiciaires et intelligence artificielle (IA): entre enthousiasmes et craintes

"Pour Christophe Roquilly, à la tête du Edhec Augmented Law Institute, I'Etat doit s'interroger sur le degré de régulation plus ou moins contraignant à injecter dans tous les domaines de I'lA, ...

Mentionné(e)(s) :

"Pour Christophe Roquilly, à la tête du Edhec Augmented Law Institute, I'Etat doit s'interroger sur le degré de régulation plus ou moins contraignant à injecter dans tous les domaines de I'lA, dont celui de la justice, sachant que I'Europe avance en parallèle sur une roadmap sur ce sujet et devrait déboucher sur des décisions (ou projets de decisions) plus concrètes début 2021. «La France a pris du retard en matiere de traitement algorithmique des decisions de justice par rapport aux Etats-Unis ou des recherches sont possibles pour un domaine particulier par tribunal, par composition de la juridiction, par partie en presence, explique-t-il. "

Type : Article de presse
Date : le 02/09/2020
Pôle de recherche EDHEC Augmented Law Institute
Source : Option Droit et Affaires - Septembre 2020

A voir également

Le métier premier des écoles est d’enseigner sur les campus au plus près des étudiants
Actualités
- 21-06-2021
Benoît Arnaud, directeur des programmes répond aux questions d’Olivier Rollot,...
Le Master in Finance de l’EDHEC classé 5ème mondial, d’après le Classement Financial Times 2021
Actualités
- 21-06-2021
Le Master in Finance de l’EDHEC est à nouveau classé 5ème meilleur Master au monde,...
[Publication] Juriste du Digital Entertainment : les compétences qu'il vous faut
Actualités
- 17-06-2021
Reconnu pour son expertise dans le développement de compétences et l'accompagnement des...
Raid EDHEC : un projet endurant
Actualités
- 17-06-2021
Le Raid EDHEC a eu lieu du 2 au 6 juin 2021. Bilan de cette 28e édition avec Juliette...