Solvency II frena il ritorno delle compagnie all’immobiliare

Fixée à 25 % par l’autorité européenne de régulation des assureurs, l’EIOPA, la charge de fonds propres pour les investissements immobiliers aurait été assez largement surestimée, selon une étude de l’Edhec Business School.

Mentionné(e)(s) :

Fixée à 25 % par l’autorité européenne de régulation des assureurs, l’EIOPA, la charge de fonds propres pour les investissements immobiliers aurait été assez largement surestimée, selon une étude de l’Edhec Business School.

Type : Article de presse
Date : le 09/05/2017
Source : Assinews.it

A voir également

[EVENT 26/09/19] Finale Concours Coup de Pouce
Actualités
- 13-09-2019
La 5ème édition du Concours COUP DE POUCE organisé avec notre partenaire la Fondation...
Le Conseil supérieur du notariat et l’EDHEC signent un partenariat pour renforcer l’accompagnement des entreprises familiales par les notaires
Actualités
- 10-09-2019
 Le Conseil supérieur du notariat (CSN) et l’EDHEC Business School annonce la signature...
[Etude EDHEC Economics] Lutte contre le tabagisme : augmenter la taxe et compenser les inégalités sociales
Actualités
- 09-09-2019
L’un des objectifs du programme national de lutte contre le tabac 2018-2022 est de...
Lancement de la chaire de recherche
Actualités
- 03-09-2019
L'EDHEC Business School et Scientific Beta ont annoncé le lancement de la chaire de...