L’open data, une solution pour remédier à la défiance des Français envers la justice ?

« Lorsque les juridictions […] rendent des décisions contradictoires ou extrêmement différentes alors que les données factuelles et juridiques sont similaires, voire identiques, la sécurité juridique s’éloigne, et la confiance des justiciables […] s’étiole », affirme par exemple Christophe Roquilly, professeur de droit à l’EDHEC Business School, dans une tribune publiée par le site The Conversation en septembre dernier. Selon lui, pour améliorer les rapports entre les Français et leur justice – soit l’accessibilité et la transparence de celle-ci –, rien de mieux que la « justice prévisible ».

Mentionné(e)(s) :

Type : Article de presse
Date : le 21/01/2020
Pôle de recherche EDHEC Augmented Law Institute

A voir également

Les programmes Global MBA et MSc in Marketing de l’EDHEC classés parmi les plus compétitifs au monde selon QS 2020
Actualités
- 23-09-2020
Le Global MBA de l’EDHEC poursuit son ascension en 2020. Ce programme international d’...
EDHEC TWENTY TWENTY pour la Promotion 2020
Actualités
- 23-09-2020
L’EDHEC est heureuse de célébrer les promotions 2020 BBA et Master via deux événements...
La Fabrique Pédagogique fait sa rentrée
Actualités
- 22-09-2020
La Fabrique Pédagogique fait sa rentrée La rentrée académique est aussi l’occasion d’...
EDHEC Augmented Law Institute vous donne rendez-vous
Actualités
- 22-09-2020
  L'EDHEC Augmented Law Institute invite les professions du Droit, les étudiants et...