Executive Education

Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

Alors que 85% des Français estiment qu’il est bon de changer de métier au moins une dans sa vie1, la reconversion professionnelle peut aussi paraître risquée ou insurmontable à certains. Comme pour…

Temps de lecture :
17 nov 2022
Partager

Alors que 85% des Français estiment qu’il est bon de changer de métier au moins une dans sa vie1, la reconversion professionnelle peut aussi paraître risquée ou insurmontable à certains. Comme pour tout projet ambitieux, il convient de se poser les bonnes questions et de respecter des étapes clés : réflexion, formation, financement... Découvrez nos quelques conseils pour réussir sa reconversion professionnelle.
Changement de secteur d’activité, changement de métier, changement de manière d’exercer votre métier… Une reconversion peut prendre des formes différentes : un commercial dans l’industrie pharmaceutique qui souhaite évoluer vers des fonctions managériales dans l'industrie automobile ; un directeur de business unit qui souhaite se lancer dans l'entrepreunariat ; un ingénieur qui souhaite quitter l'opérationnel pour travailler sur des dimensions plus stratégiques. Toutes ces évolutions peuvent être considérées comme des reconversions professionnelles.

 

Pourquoi envisager une reconversion professionnelle ?

C’est cette première question essentielle qui décidera de toute la suite. En effet, on peut envisager une reconversion professionnelle pour des bonnes mais aussi pour des mauvaises raisons. Des phénomènes de burn-out ou de bore-out, de plus en plus fréquents, peuvent par exemple motiver une reconversion professionnelle. Mais la reconversion peut être une solution trop radicale et ne pas répondre véritablement au problème. Pour se donner les meilleures de chance de réussir, il est essentiel de se poser les bonnes questions :
- Qu’est-ce que j’aime dans mon métier et qu’est-ce que je n’aime pas ou plus ?
- Mon problème vient-il de mon métier en tant que tel ou de mes collègues, de mon manager, de mon entreprise ?
- Ai-je déjà envie d’exercer un autre métier ou ai-je surtout envie de ne plus exercer mon métier actuel ?
- Suis-je prêt(e) à faire des concessions et des investissements (financiers, mais aussi en termes de temps) pour mener à bien ma reconversion professionnelle ?

En répondant à ces différentes questions, vous pouvez mieux circonscrire ce que vous souhaitez voir changer dans votre vie professionnelle. Vous commencez à dessiner les contours de votre reconversion. 

 

Se faire conseiller dans sa reconversion

Pour faire le bon choix, prendre les bonnes décisions, il est nécessaire d’avoir toutes les cartes en main. Or il est parfois difficile de bien se connaître, de bien se sonder. Dans la perspective d’une reconversion professionnelle, un travail avec un coach peut se révéler particulièrement utile. Dans cet esprit, les programmes d’EDHEC Executive Education proposent un dispositif de coaching collectif ou individuel tout au long des cursus, afin d’allier développement professionnel et développement personnel. C’est particulièrement essentiel pour construire un nouveau projet de carrière qui vous ressemble, ancré dans vos valeurs et cohérent avec votre personnalité. Mais avant de choisir un métier et une formation, le bilan de compétence est également recommandé. Il permet d’y voir plus clair sur votre parcours, et notamment de revaloriser des compétences auxquelles on ne pense plus tant on les a intégrées. Ce bilan de compétence peut être financé par un organisme, par votre entreprise ou pris en charge via votre Compte personnel de formation (CPF). Il est également possible de rencontrer un conseiller en évolution professionnelle (CEP). En fonction de votre statut – cadre, profession libérale, artisans, travailleur indépendant, etc. – différents organismes proposent ce service de conseil gratuit.

 

Construire votre projet professionnel

Tout ce travail préparatoire vous permet de savoir ce que vous voulez (et plus seulement ce que vous ne voulez plus). Ensuite, il est temps de construire votre projet et d’en établir un rétroplanning concret, en déroulant ce dont vous avez besoin depuis l’objectif à atteindre.

Objectif : Le métier que je veux exercer et le contexte dans lequel je veux l’exercer : entrepreneuriat ou salariat

  • Les compétences que je dois acquérir
  • Les formations que je pourrais suivre
  • Le temps et les moyens que je veux/peux y consacrer
  • La formation que je décide de suivre

Selon votre situation, demandez-vous si votre reconversion professionnelle peut s’inscrire dans un projet d’entreprise – via l’intrapreneuriat par exemple, ou une évolution horizontale – ou s’il est au contraire nécessaire de quitter votre emploi afin de vous consacrer pleinement à une formation.

 

Comment financer votre formation

Pour financer votre formation dans le cadre de votre reconversion professionnelle, plusieurs options complémentaires s’offrent à vous. Si une formation est éligible au Compte personnel de formation (CPF) vous pouvez utiliser les fonds de votre CPF pour y accéder. Afin de compléter, vous pouvez demander à votre entreprise de cofinancer votre formation, mais elle ne le fera que si votre projet s’inscrit dans le sien, en cohérence avec sa stratégie. Si vous lui présentez un désir de reconversion professionnelle dans une tout autre activité, dans un tout autre secteur, il est peu probable qu’elle accepte de vous soutenir financièrement. Vous pouvez également souscrire un prêt bancaire. Pour faciliter ces démarches, EDHEC Executive Education a tissé des partenariats privilégiés avec des banques (CIC, BNP Paribas, La Banque Postale, Caisse d’Épargne, Société Générale, LCL), afin de vous permettre de compléter le financement de votre formation professionnelle. Le montage financier est une étape clé pour laquelle nous pouvons vous accompagner.

 

Ne négligez pas votre vie personnelle

Un changement de vie professionnelle a toujours un impact sur sa vie personnelle. Tout au long de votre réflexion, pensez-y et parlez-en avec votre famille : leur soutien est fondamental pour réussir votre reconversion professionnelle. En effet, une reconversion professionnelle demande du temps : pour une formation, pour effectuer des recherches d’emploi, pour monter votre projet... Une reconversion professionnelle ne se fait pas du jour au lendemain. Vous allez devoir y consacrer beaucoup de temps, votre équilibre en sera impacté. Si votre volonté est une de vos forces, la compréhension et le soutien de vos proches sont essentiels.

 

Élargissez votre réseau

N’oubliez jamais que votre réseau peut vous conseiller, vous mettre en relation avec des personnes importantes, voire même vous recruter. Une fois que votre décision est prise, parlez-en à votre entourage amical et professionnel. Commencez également à construire un nouveau réseau, plus en ligne avec votre nouvelle vie professionnelle : renseignez-vous sur les entreprises du secteur, commencez à communiquer sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn, etc. 
En choisissant votre formation, pensez également au réseau qu’elle pourra vous apporter : le réseau Alumni de l’EDHEC, par exemple, réunit plus de 45 000 professionnels dans 140 pays. Mais votre premier réseau sera constitué des personnes de votre promotion, avec lesquelles vous partagerez vos réflexions et collaborerez sur des projets communs, et qui vous feront également évoluer.

 

Valorisez votre reconversion professionnelle

Après avoir suivi une formation certifiante ou diplômante, l’heure est venue de vous lancer. Pour trouver un emploi ou pour créer votre entreprise, vous devrez penser à votre discours de présentation : il devra mettre en avant à la fois votre expérience passée et votre reconversion professionnelle. CV, lettre de motivation, profil LinkedIn : montrez la cohérence de votre parcours et valorisez votre formation et le diplôme que vous avez obtenu. Une reconversion professionnelle est un processus global : de la prise de décision à une embauche, en passant par les réflexions et la formation, chaque étape compte et fait partie de votre parcours professionnel et personnel

1 Enquête Odoxa – 2017

Besoin de conseils personnalisés?

Pour en savoir plus sur les programmes de formation continue d’EDHEC Executive Education et avoir des conseils personnalisés, contactez-nous.

Contactez-nous 

Autres articles qui pourraient
vous intéresser

17.05.2024 - EDHEC
Classements du Financial Times : les programmes inter-entreprises de l’EDHEC intègrent le Top 5 mondial
En progression dans les classements de la formation continue du Financial Times…
14.05.2024 - Executive Education
Au cœur d’une entreprise en transformation
Le jeu d’entreprise de l’Executive Master Business & Management de l’EDHEC
07.05.2024 - Executive Education
CPF : Utiliser son compte personnel de formation pour intégrer l’EDHEC
Tout savoir sur le CPF : comment l'utiliser et trouver la bonne formation pour…