INNOV’EAT : Dénicher des solutions alimentaires alternatives pour une planète responsable

Innov’Eat est le projet de 2 étudiants de l’EDHEC qui partent dès février 2019 à la recherche de solutions alimentaires alternatives dans le monde.

Publié le 11 janvier 2019.


Innov’Eat, le projet de 2 étudiants de l’EDHEC à la recherche de solutions alimentaires alternatives dans le monde

A travers des pays aux cultures, environnements et développements différents, ils vont pendant 6 mois donner la parole à ceux qui repensent nos modèles d’alimentation conventionnels. Du cuisinier inventif à l’agriculteur amoureux de ses terres, de l’entrepreneur à l’associatif engagé, Sixtine Desarbres et Clément d’Harcourt vont faire le plein d’innovations alimentaires pour influencer nos modèles ; hélas dévastateurs… Et surtout, grâce à leur témoignage, réinsuffler de l’optimisme dans des mentalités biberonnées à l’idée qu’il est trop tard !

Comment nourrir 9 millions de personnes en 2050 alors que…

  • Le gâchis alimentaire ne cesse d’augmenter. 1/3 des aliments produits sur la planète est jeté ou perdu. Cela représente 1,3 milliards de tonnes. 
  • L’agriculture conventionnelle est à bout de souffle. La production est fragilisée par le réchauffement et pollue, elle rejette 24% des gaz à effet de serre. Les changements climatiques vont réduire les rendements agricoles mondiaux de 2% en moyenne par décennie et il faudrait produire 70% de plus d’ici 2050 pour nourrir 9 milliards d’habitants
  • La surconsommation de protéines animales est destructrice pour notre environnement. 

Leur aventure s’axera autour de 3 problématiques :

Le gâchis alimentaire: en amont comme en aval de la chaîne (perte vs gaspillage), le gâchis est un véritable fléau pour la planète. Son coût, son impact énergétique et ses conséquences alimentaires en témoignent. Cet enjeu sera le cheval de bataille du projet Innov’Eat.
L’agriculture durable : appauvries par la monoculture intensive, nos terres souffrent. De nouvelles méthodes fondées sur les mécanismes de la nature font de plus en plus apparition (agroécologie, agroforesterie, permaculture…). Interroger les agriculteurs qui expérimentent ces nouveaux procédés sera un des 3 grands défis du projet Innov’Eat.
La surconsommation de protéines animales : quand on sait que cette surconsommation coûte plus à la planète que la pollution des transports, cela encourage à changer nos habitudes alimentaires. En privilégiant par exemple les protéines végétales. Mais les solutions sont nombreuses. Le projet Innov’Eat veut en recenser un maximum pour imaginer notre alimentation de demain.

Leur projet en quelques chiffres : 

  • 7 pays : Mexique, Cuba, Costa Rica, Mongolie, Népal, Inde, France 
  • 3 problématiques au cœur du débat actuel : le gâchis alimentaire, l'agriculture durable et les alternatives de protéines animales
  • 2 étudiants passionnés de Food 
  • Des centaines d’innovation alimentaires à découvrir. 
  • 1 projet : découvrir des méthodes d'alimentation alternatives 

En savoir plus

 

A voir également

EDHEC sponsorise le trophée de l'entrepreneuriat des Français de l'Etranger
Actualités
- 18-03-2019
  Un prix symbolisant l'esprit entrepreneurial et international de l'EDHEC Alessia...
L’EDHEC Family Business Centre porte le projet européen SPRING
Actualités
- 12-03-2019
Le projet SPRING ou « Planification de la Relève et la Régénération des...
Appel à participation : séminaire
Actualités
- 12-03-2019
Faites-vous partie d'une entreprise familiale ? Souhaitez-vous rencontrer d’autres...
FINALE CONCOURS Total EDHEC Entreprendre
Actualités
- 11-03-2019
Les 12 start-up finalistes sont venues pitcher et défendre leur projet à la CCI Grand...