A la une
Reportage / Article
   |
Entrepreneurs
 |
RSE
Entrepreneuriat

Partage de la valeur : clé du succès en startup ?

 

EDHEC Entrepreneurs vous propose une série d'articles "Startups & Entrepreneuriat responsable" pour décrypter les enjeux de responsabilité appliqués aux startups, reprenant les principaux résultats de l'étude “Startups et Entrepreneuriat Responsable en 2022” menée par EDHEC Entrepreneurs en partenariat avec STATION F.

 

Découvrez ce numéro "Partage de la valeur : clé de succès en startup" co-rédigé en partenariat avec la startup Futurz, développant un dispositif innovant d'actionnariat salarié, alternatif aux BSPCE.

Temps de lecture :
18 Sep 2023
Partager
Startups & Entrepreneuriat responsable par EDHEC Entrepreneurs

 

Le rôle clé de la transparence dans le partage de valeur avec les collaborateurs en startup

 

Une des questions les plus posées lorsque l’on parle de responsabilité en startup est sans doute celle du partage de la valeur, en particulier avec les salariés et autres membres de l’équipe.

 

Selon le stade de développement de la startup, plusieurs raisons peuvent motiver le partage de la valeur :

  • Stade du Pre-Seed : La question peut déjà se poser pour intéresser les freelances et mentors qui participent aux fondations du projet. En effet, pour attirer des talents à haute valeur ajoutée malgré des ressources financières limitées, certains entrepreneurs n'hésitent pas à aller jusqu’à offrir des parts de leur société.

 

  • Stade de Seed : C’est le moment où les équipes s’agrandissent et où les plans de partage de valeur voient le jour. Les personnes qui rejoignent la startup à ce stage sont considérées comme des pionniers. Elles prennent un risque en choisissant de rejoindre une entreprise dont l’activité est encore instable et qui pourrait disparaître. Certains fondateurs récompensent cette prise de risque en leur promettant que si tout se déroule selon le plan stratégique, une partie de la valeur créée leur sera partagée.

 

  • Stade de Série A+ : Ici, l'enjeu est de maintenir la motivation des collaborateurs historiques tout en stimulant l'engagement des nouveaux arrivants qui rejoignent le projet. Cela demande une approche subtile du partage de la valeur pour créer une dynamique favorable à la réussite commune.

 

Quel que soit le stade d’avancée, l’enjeu reste le même : attirer et fidéliser des talents autour du projet. Dans cette dynamique, formaliser le partage de la valeur avec les collaborateurs revêt une importance cruciale face aux enjeux suivants :

  • Améliorer sa marque employeur en attirant les meilleurs talents sur le marché de l'emploi, devenu hautement concurrentiel.
  • Impliquer et fidéliser tous les collaborateurs en les incitant à s'investir dans la réussite à long terme de l'entreprise, plutôt que de viser des succès immédiats.
  • Promouvoir une culture du collectif où chaque membre de l'équipe se sent impliqué dans le projet global.

 

L’enjeu principal quand on parle du partage de la valeur en startup, c’est de s’assurer que toutes les parties ont un accès à l’information suffisant pour prendre une décision éclairée. En effet, 62% des salariés trouvent que la documentation fournie par l’entreprise sur le sujet n’est pas claire, et manque d’explication et d’exemple*.

 

 

 

Partage de valeur : de quoi parle-t-on ?

 

Le partage de valeur entre une entreprise et ses employés reste une notion aux contours multiples, englobant bien plus que le simple salaire :

  • Avantages en nature
  • Actionnariat salarié
  • Plan épargne entreprise

et bien d'autres dispositifs participent à cette démarche en fonction des objectifs de la startup.

 

On distingue notamment deux types de partage de valeur : le fast-cash et le slow-cash.

  • Fast-cash (primes, tickets restaurants…) : Correspond à un partage financier sur le court terme, auquel l’employé peut avoir rapidement accès. Elles sont considérées par les employés comme la forme la plus motivante de partage de la valeur*.
  • Slow-cash (participation aux bénéfices, plans d’épargne-retraite, actions, futurz,…) : Ce sont des avantages financiers indexés à la réussite long-terme de l’entreprise, ce qui permet d’aligner les intérêts des salariés et des dirigeants dans la réussite long-terme de l’entreprise.

 

Après avoir exploré les différentes formes de partage de valeur, il est ensuite essentiel d'étudier comment garantir l'efficacité de ces dispositifs pour maintenir la motivation des collaborateurs.

Chez Objow, (logiciel SAAS d’animation des objectifs) l’engagement et la motivation des collaborateurs est au cœur de la stratégie d’entreprise.

 

“Le partage de la valeur est un des puissants leviers que nous utilisons chez Objow pour maintenir la fidélité de nos employés. Le bon équilibre est d'avoir des logiques motivationnelles à la fois au court-terme (salaire, prime, .. ) et au long-terme (Futurz).“

 

Jonathan Le Duc (CEO & Co-Fondateur)

 

Transparence dans le partage de valeur : enjeu-clé des startups

 

Il est essentiel que les dispositifs de partage de valeur soient bien compris par les collaborateurs pour maintenir leur motivation. Or bien souvent, la meilleure manière de comprendre ces mécanismes, c’est de les expérimenter. C’est ce que rapporte l’étude menée par Futurz et Avizio (2023) qui révèle que l'achat d'actions a un impact direct sur la motivation : 60% des personnes qui ont acquis des actions issues de Bons de souscription de parts de créateur d'entreprise (BSPCE) se disent motivées, voire très motivées au quotidien par le dispositif dont ils bénéficient*.

 

Pourtant, les salariés sont souvent insuffisamment informés et accompagnés dans cette démarche. En effet, l'information provient généralement des RH ou des avocats de l'entreprise dans un peu plus d’un tiers des cas, alors que six personnes sur dix considèrent que cette source n'est pas objective*.

 

Ainsi, la transparence joue un rôle clé dans cette démarche, car elle permet aux employés de comprendre pleinement ces dispositifs et de prendre des décisions éclairées concernant leur participation, et ainsi rester motivés.

 

 

 

Les défis et les meilleures pratiques de la transparence dans le partage de valeur

 

La transparence dans le partage de valeur avec les collaborateurs représente un défi majeur.

 

Pour surmonter ce défi, voici deux exemples de best practices :

 

A retenir

 

La transparence se révèle être le pivot essentiel du processus de partage de valeur, agissant comme véritable pilier pour établir une communication solide et instaurer la confiance avec les collaborateurs.

 

En plaçant la transparence au cœur de leurs pratiques, les startups ont l'opportunité de tirer pleinement parti des nombreux avantages inhérents au partage de valeur. Cette démarche ouvre la voie à une collaboration favorisant l'alignement des objectifs et l'engagement des équipes.

 

Pour aller plus loin sur le sujet du partage de la valeur, vous pouvez consulter le Guide de la Responsabilité en Startup développé par l’incubateur EDHEC Entrepreneurs. Ce guide collaboratif a pour mission d’aider tout entrepreneur, en particulier en phase de démarrage, à intégrer les enjeux de responsabilité au cœur de son projet, dès le début de son aventure entrepreneuriale.

 

Accéder au guide

Startups et entrepreneuriat responsable - incubateur EDHEC STATION F

Cette série d’articles a pour objectif de présenter les principaux résultats de l’étude “Startups et Entrepreneuriat Responsable en 2022” menée par EDHEC Entrepreneurs en partenariat avec STATION F.

 

Redécouvrez le premier numéro "Etat des lieux de l’engagement des startups françaises"

 

 

Lire

(*) Étude réalisée par Futurz et Avizio auprès de 304 répondants issus de l'écosystème startup en France du 26 mars au 20 juin 2023. (Lien vers l’étude)

Autres articles qui pourraient
vous intéresser

23.06.2024 - Entrepreneurs
Parcours de champions - L'entrepreneur résilient
Diplômé du BBA EDHEC Business School en 2014, Barthélemy Fosse est le fondateur…
13.06.2024 - EDHEC
« Générations 2050 » : l’EDHEC lance son nouveau plan stratégique 2024-2028
Le 13 juin 2024, l’EDHEC Business School a lancé « Générations 2050 », son…
27.05.2024 - EDHEC
Rentrée 2024 : 22 nouveaux professeurs rejoindront l’EDHEC Business School
Le rythme fixé par l’ambitieux plan stratégique 2020-2025 de l’EDHEC a déjà été…