Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial

Publié le 28 novembre 2017.


Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

A voir également

Programmes intra-entreprises : accompagner vos managers dans la transformation digitale
Actualités
- 09-07-2018
Pour relever les défis d’un monde du business en perpétuelle transformation, l’EDHEC...
« Dissemin’Actions » de l’EDHEC Family Business Centre
Actualités
- 05-07-2018
Depuis le début de l’année 2018, les chercheurs et enseignants du Family Business...
Partenariat éditorial entre les Echos Solutions et l’EDHEC Family Business Centre
Actualités
- 05-07-2018
Le 20 juin 2018, première contribution du Family Business Centre dans les Echos...
L’EDHEC Executive MBA dans le Top 10 en Europe selon le classement de The Economist
Actualités
- 03-07-2018
Pour la première fois candidat à ce classement publié le 2 juillet par The Economist, l...
object(FacebookApiException)#3103 (8) { ["result":protected]=> array(1) { ["error"]=> array(5) { ["message"]=> string(38) "(#4) Application request limit reached" ["type"]=> string(14) "OAuthException" ["is_transient"]=> bool(true) ["code"]=> int(4) ["fbtrace_id"]=> string(11) "EFTobo/GBR5" } } ["message":protected]=> string(38) "(#4) Application request limit reached" ["string":"Exception":private]=> string(0) "" ["code":protected]=> int(0) ["file":protected]=> string(131) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/sites/www.edhec-portail.pprod.net/modules/custom/social/includes/facebook/base_facebook.php" ["line":protected]=> int(1325) ["trace":"Exception":private]=> array(15) { [0]=> array(6) { ["file"]=> string(131) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/sites/www.edhec-portail.pprod.net/modules/custom/social/includes/facebook/base_facebook.php" ["line"]=> int(896) ["function"]=> string(17) "throwAPIException" ["class"]=> string(12) "BaseFacebook" ["type"]=> string(2) "->" ["args"]=> array(1) { [0]=> &array(1) { ["error"]=> array(5) { ["message"]=> string(38) "(#4) Application request limit reached" ["type"]=> string(14) "OAuthException" ["is_transient"]=> bool(true) ["code"]=> int(4) ["fbtrace_id"]=> string(11) "EFTobo/GBR5" } } } } [1]=> array(4) { ["function"]=> string(6) "_graph" ["class"]=> string(12) "BaseFacebook" ["type"]=> string(2) "->" ["args"]=> array(1) { [0]=> &string(18) "/153577078551/feed" } } [2]=> array(4) { ["file"]=> string(131) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/sites/www.edhec-portail.pprod.net/modules/custom/social/includes/facebook/base_facebook.php" ["line"]=> int(672) ["function"]=> string(20) "call_user_func_array" ["args"]=> array(2) { [0]=> &array(2) { [0]=> object(Facebook)#3098 (10) { ["sharedSessionID":protected]=> NULL ["appId":protected]=> string(15) "934140480029912" ["appSecret":protected]=> string(32) "2137b92265281fe099902a43a14609d0" ["user":protected]=> NULL ["signedRequest":protected]=> NULL ["state":protected]=> NULL ["accessToken":protected]=> string(48) "934140480029912|2137b92265281fe099902a43a14609d0" ["fileUploadSupport":protected]=> bool(false) ["trustForwarded":protected]=> bool(false) ["allowSignedRequest":protected]=> bool(true) } [1]=> string(6) "_graph" } [1]=> &array(1) { [0]=> string(18) "/153577078551/feed" } } } [3]=> array(6) { ["file"]=> string(109) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/sites/www.edhec-portail.pprod.net/modules/custom/social/social.module" ["line"]=> int(187) ["function"]=> string(3) "api" ["class"]=> string(12) "BaseFacebook" ["type"]=> string(2) "->" ["args"]=> array(1) { [0]=> &string(18) "/153577078551/feed" } } [4]=> array(4) { ["file"]=> string(109) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/sites/www.edhec-portail.pprod.net/modules/custom/social/social.module" ["line"]=> int(16) ["function"]=> string(18) "social_getFacebook" ["args"]=> array(0) { } } [5]=> array(2) { ["function"]=> string(11) "social_cron" ["args"]=> array(0) { } } [6]=> array(4) { ["file"]=> string(59) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/includes/module.inc" ["line"]=> int(926) ["function"]=> string(20) "call_user_func_array" ["args"]=> array(2) { [0]=> &string(11) "social_cron" [1]=> &array(0) { } } } [7]=> array(4) { ["file"]=> string(59) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/includes/common.inc" ["line"]=> int(5423) ["function"]=> string(13) "module_invoke" ["args"]=> array(2) { [0]=> &string(6) "social" [1]=> &string(4) "cron" } } [8]=> array(4) { ["file"]=> string(68) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/modules/system/system.module" ["line"]=> int(3560) ["function"]=> string(15) "drupal_cron_run" ["args"]=> array(0) { } } [9]=> array(4) { ["file"]=> string(59) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/includes/common.inc" ["line"]=> int(2784) ["function"]=> string(25) "system_run_automated_cron" ["args"]=> array(0) { } } [10]=> array(4) { ["file"]=> string(59) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/includes/common.inc" ["line"]=> int(2756) ["function"]=> string(18) "drupal_page_footer" ["args"]=> array(0) { } } [11]=> array(4) { ["file"]=> string(76) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/sites/all/modules/boost/boost.module" ["line"]=> int(1450) ["function"]=> string(24) "drupal_deliver_html_page" ["args"]=> array(1) { [0]=> &array(1) { ["nodes"]=> array(2) { [62645]=> array(14) { ["body"]=> array(16) { ["#theme"]=> string(5) "field" ["#weight"]=> string(1) "1" ["#title"]=> string(4) "Body" ["#access"]=> bool(true) ["#label_display"]=> string(6) "hidden" ["#view_mode"]=> string(4) "full" ["#language"]=> string(3) "und" ["#field_name"]=> string(4) "body" ["#field_type"]=> string(17) "text_with_summary" ["#field_translatable"]=> string(1) "0" ["#entity_type"]=> string(4) "node" ["#bundle"]=> string(10) "actualit_s" ["#object"]=> object(stdClass)#216 (40) { ["vid"]=> string(5) "62645" ["uid"]=> string(3) "175" ["title"]=> string(94) "Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial " ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "1" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "efff90c3-bee4-48f0-b744-279904a2dd5f" ["nid"]=> string(5) "62645" ["type"]=> string(10) "actualit_s" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1511867382" ["changed"]=> string(10) "1511954555" ["tnid"]=> string(5) "62645" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "da81a251-a9b3-44d6-bd31-69fd79abd68a" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1511954555" ["revision_uid"]=> string(3) "175" ["body"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } } ["field_cible"]=> array(0) { } ["field_image"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } } ["field_type_actualites"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["tid"]=> string(3) "122" } } } ["field_emetteur"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["target_id"]=> string(2) "62" } } } ["field_sous_titre"]=> array(0) { } ["field_id_ws"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> NULL ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(0) "" } } } ["field_destination"]=> array(0) { } ["field_bandeau"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } } ["field_forcer_publication"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["value"]=> string(1) "0" } } } ["field_exclure_des_news_corpo"]=> array(0) { } ["field_cat_gorie_newgen"]=> array(0) { } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "0" } ["name"]=> string(22) "aurore.denys@edhec.edu" ["picture"]=> string(1) "0" ["data"]=> string(171) "a:5:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) ["entity_view_prepared"]=> bool(true) } ["#items"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } ["#formatter"]=> string(12) "text_default" [0]=> array(1) { ["#markup"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" } } ["field_image"]=> array(17) { ["#theme"]=> string(5) "field" ["#weight"]=> string(1) "0" ["#title"]=> string(8) "Vignette" ["#access"]=> bool(true) ["#label_display"]=> string(6) "hidden" ["#view_mode"]=> string(4) "full" ["#language"]=> string(3) "und" ["#field_name"]=> string(11) "field_image" ["#field_type"]=> string(5) "image" ["#field_translatable"]=> string(1) "0" ["#entity_type"]=> string(4) "node" ["#bundle"]=> string(10) "actualit_s" ["#object"]=> object(stdClass)#216 (40) { ["vid"]=> string(5) "62645" ["uid"]=> string(3) "175" ["title"]=> string(94) "Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial " ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "1" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "efff90c3-bee4-48f0-b744-279904a2dd5f" ["nid"]=> string(5) "62645" ["type"]=> string(10) "actualit_s" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1511867382" ["changed"]=> string(10) "1511954555" ["tnid"]=> string(5) "62645" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "da81a251-a9b3-44d6-bd31-69fd79abd68a" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1511954555" ["revision_uid"]=> string(3) "175" ["body"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } } ["field_cible"]=> array(0) { } ["field_image"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } } ["field_type_actualites"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["tid"]=> string(3) "122" } } } ["field_emetteur"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["target_id"]=> string(2) "62" } } } ["field_sous_titre"]=> array(0) { } ["field_id_ws"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> NULL ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(0) "" } } } ["field_destination"]=> array(0) { } ["field_bandeau"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } } ["field_forcer_publication"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["value"]=> string(1) "0" } } } ["field_exclure_des_news_corpo"]=> array(0) { } ["field_cat_gorie_newgen"]=> array(0) { } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "0" } ["name"]=> string(22) "aurore.denys@edhec.edu" ["picture"]=> string(1) "0" ["data"]=> string(171) "a:5:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) ["entity_view_prepared"]=> bool(true) } ["#items"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } ["#formatter"]=> string(5) "image" [0]=> array(4) { ["#theme"]=> string(15) "image_formatter" ["#item"]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["#image_style"]=> string(18) "actualite_larg_500" ["#path"]=> string(0) "" } ["#description"]=> string(71) "Pour un affichage optimal la taille de l'image doit être de 870x353 px" } ["field_bandeau"]=> array(16) { ["#theme"]=> string(5) "field" ["#weight"]=> string(1) "2" ["#title"]=> string(6) "visuel" ["#access"]=> bool(true) ["#label_display"]=> string(5) "above" ["#view_mode"]=> string(4) "full" ["#language"]=> string(3) "und" ["#field_name"]=> string(13) "field_bandeau" ["#field_type"]=> string(15) "entityreference" ["#field_translatable"]=> string(1) "0" ["#entity_type"]=> string(4) "node" ["#bundle"]=> string(10) "actualit_s" ["#object"]=> object(stdClass)#216 (40) { ["vid"]=> string(5) "62645" ["uid"]=> string(3) "175" ["title"]=> string(94) "Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial " ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "1" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "efff90c3-bee4-48f0-b744-279904a2dd5f" ["nid"]=> string(5) "62645" ["type"]=> string(10) "actualit_s" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1511867382" ["changed"]=> string(10) "1511954555" ["tnid"]=> string(5) "62645" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "da81a251-a9b3-44d6-bd31-69fd79abd68a" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1511954555" ["revision_uid"]=> string(3) "175" ["body"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } } ["field_cible"]=> array(0) { } ["field_image"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } } ["field_type_actualites"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["tid"]=> string(3) "122" } } } ["field_emetteur"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["target_id"]=> string(2) "62" } } } ["field_sous_titre"]=> array(0) { } ["field_id_ws"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> NULL ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(0) "" } } } ["field_destination"]=> array(0) { } ["field_bandeau"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } } ["field_forcer_publication"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["value"]=> string(1) "0" } } } ["field_exclure_des_news_corpo"]=> array(0) { } ["field_cat_gorie_newgen"]=> array(0) { } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "0" } ["name"]=> string(22) "aurore.denys@edhec.edu" ["picture"]=> string(1) "0" ["data"]=> string(171) "a:5:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) ["entity_view_prepared"]=> bool(true) } ["#items"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } ["#formatter"]=> string(21) "entityreference_label" [0]=> array(5) { ["#theme"]=> string(21) "entityreference_label" ["#label"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["#item"]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } ["#uri"]=> NULL ["#settings"]=> array(2) { ["display"]=> array(2) { ["link"]=> bool(false) ["bypass_access"]=> bool(false) } ["field"]=> array(3) { ["target_type"]=> string(4) "node" ["handler"]=> string(4) "base" ["handler_settings"]=> array(3) { ["target_bundles"]=> array(1) { ["bandeau"]=> string(7) "bandeau" } ["sort"]=> array(3) { ["type"]=> string(8) "property" ["property"]=> string(5) "title" ["direction"]=> string(3) "ASC" } ["behaviors"]=> array(1) { ["views-select-list"]=> array(1) { ["status"]=> int(0) } } } } } } } ["#pre_render"]=> array(1) { [0]=> string(30) "_field_extra_fields_pre_render" } ["#entity_type"]=> string(4) "node" ["#bundle"]=> string(10) "actualit_s" ["links"]=> array(4) { ["#theme"]=> string(11) "links__node" ["#pre_render"]=> array(1) { [0]=> string(23) "drupal_pre_render_links" } ["#attributes"]=> array(1) { ["class"]=> array(2) { [0]=> string(5) "links" [1]=> string(6) "inline" } } ["node"]=> array(3) { ["#theme"]=> string(17) "links__node__node" ["#links"]=> array(0) { } ["#attributes"]=> array(1) { ["class"]=> array(2) { [0]=> string(5) "links" [1]=> string(6) "inline" } } } } ["language"]=> array(3) { ["#type"]=> string(4) "item" ["#title"]=> string(6) "Langue" ["#markup"]=> string(9) "Français" } ["#attached"]=> array(1) { ["js"]=> array(2) { ["modules/statistics/statistics.js"]=> array(1) { ["scope"]=> string(6) "footer" } [0]=> array(2) { ["data"]=> array(1) { ["statistics"]=> array(2) { ["data"]=> array(1) { ["nid"]=> string(5) "62645" } ["url"]=> string(37) "/fr/modules/statistics/statistics.php" } } ["type"]=> string(7) "setting" } } } ["#view_mode"]=> string(4) "full" ["#theme"]=> string(4) "node" ["#node"]=> object(stdClass)#216 (40) { ["vid"]=> string(5) "62645" ["uid"]=> string(3) "175" ["title"]=> string(94) "Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial " ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "1" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "efff90c3-bee4-48f0-b744-279904a2dd5f" ["nid"]=> string(5) "62645" ["type"]=> string(10) "actualit_s" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1511867382" ["changed"]=> string(10) "1511954555" ["tnid"]=> string(5) "62645" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "da81a251-a9b3-44d6-bd31-69fd79abd68a" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1511954555" ["revision_uid"]=> string(3) "175" ["body"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } } ["field_cible"]=> array(0) { } ["field_image"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } } ["field_type_actualites"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["tid"]=> string(3) "122" } } } ["field_emetteur"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["target_id"]=> string(2) "62" } } } ["field_sous_titre"]=> array(0) { } ["field_id_ws"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> NULL ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(0) "" } } } ["field_destination"]=> array(0) { } ["field_bandeau"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } } ["field_forcer_publication"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["value"]=> string(1) "0" } } } ["field_exclure_des_news_corpo"]=> array(0) { } ["field_cat_gorie_newgen"]=> array(0) { } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "0" } ["name"]=> string(22) "aurore.denys@edhec.edu" ["picture"]=> string(1) "0" ["data"]=> string(171) "a:5:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) ["entity_view_prepared"]=> bool(true) } ["#language"]=> string(2) "fr" ["#weight"]=> int(0) } ["#sorted"]=> bool(true) } } } } [12]=> array(4) { ["file"]=> string(59) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/includes/common.inc" ["line"]=> int(2625) ["function"]=> string(23) "boost_deliver_html_page" ["args"]=> array(1) { [0]=> &array(1) { ["nodes"]=> array(2) { [62645]=> array(14) { ["body"]=> array(16) { ["#theme"]=> string(5) "field" ["#weight"]=> string(1) "1" ["#title"]=> string(4) "Body" ["#access"]=> bool(true) ["#label_display"]=> string(6) "hidden" ["#view_mode"]=> string(4) "full" ["#language"]=> string(3) "und" ["#field_name"]=> string(4) "body" ["#field_type"]=> string(17) "text_with_summary" ["#field_translatable"]=> string(1) "0" ["#entity_type"]=> string(4) "node" ["#bundle"]=> string(10) "actualit_s" ["#object"]=> object(stdClass)#216 (40) { ["vid"]=> string(5) "62645" ["uid"]=> string(3) "175" ["title"]=> string(94) "Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial " ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "1" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "efff90c3-bee4-48f0-b744-279904a2dd5f" ["nid"]=> string(5) "62645" ["type"]=> string(10) "actualit_s" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1511867382" ["changed"]=> string(10) "1511954555" ["tnid"]=> string(5) "62645" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "da81a251-a9b3-44d6-bd31-69fd79abd68a" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1511954555" ["revision_uid"]=> string(3) "175" ["body"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } } ["field_cible"]=> array(0) { } ["field_image"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } } ["field_type_actualites"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["tid"]=> string(3) "122" } } } ["field_emetteur"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["target_id"]=> string(2) "62" } } } ["field_sous_titre"]=> array(0) { } ["field_id_ws"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> NULL ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(0) "" } } } ["field_destination"]=> array(0) { } ["field_bandeau"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } } ["field_forcer_publication"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["value"]=> string(1) "0" } } } ["field_exclure_des_news_corpo"]=> array(0) { } ["field_cat_gorie_newgen"]=> array(0) { } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "0" } ["name"]=> string(22) "aurore.denys@edhec.edu" ["picture"]=> string(1) "0" ["data"]=> string(171) "a:5:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) ["entity_view_prepared"]=> bool(true) } ["#items"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } ["#formatter"]=> string(12) "text_default" [0]=> array(1) { ["#markup"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" } } ["field_image"]=> array(17) { ["#theme"]=> string(5) "field" ["#weight"]=> string(1) "0" ["#title"]=> string(8) "Vignette" ["#access"]=> bool(true) ["#label_display"]=> string(6) "hidden" ["#view_mode"]=> string(4) "full" ["#language"]=> string(3) "und" ["#field_name"]=> string(11) "field_image" ["#field_type"]=> string(5) "image" ["#field_translatable"]=> string(1) "0" ["#entity_type"]=> string(4) "node" ["#bundle"]=> string(10) "actualit_s" ["#object"]=> object(stdClass)#216 (40) { ["vid"]=> string(5) "62645" ["uid"]=> string(3) "175" ["title"]=> string(94) "Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial " ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "1" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "efff90c3-bee4-48f0-b744-279904a2dd5f" ["nid"]=> string(5) "62645" ["type"]=> string(10) "actualit_s" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1511867382" ["changed"]=> string(10) "1511954555" ["tnid"]=> string(5) "62645" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "da81a251-a9b3-44d6-bd31-69fd79abd68a" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1511954555" ["revision_uid"]=> string(3) "175" ["body"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } } ["field_cible"]=> array(0) { } ["field_image"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } } ["field_type_actualites"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["tid"]=> string(3) "122" } } } ["field_emetteur"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["target_id"]=> string(2) "62" } } } ["field_sous_titre"]=> array(0) { } ["field_id_ws"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> NULL ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(0) "" } } } ["field_destination"]=> array(0) { } ["field_bandeau"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } } ["field_forcer_publication"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["value"]=> string(1) "0" } } } ["field_exclure_des_news_corpo"]=> array(0) { } ["field_cat_gorie_newgen"]=> array(0) { } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "0" } ["name"]=> string(22) "aurore.denys@edhec.edu" ["picture"]=> string(1) "0" ["data"]=> string(171) "a:5:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) ["entity_view_prepared"]=> bool(true) } ["#items"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } ["#formatter"]=> string(5) "image" [0]=> array(4) { ["#theme"]=> string(15) "image_formatter" ["#item"]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["#image_style"]=> string(18) "actualite_larg_500" ["#path"]=> string(0) "" } ["#description"]=> string(71) "Pour un affichage optimal la taille de l'image doit être de 870x353 px" } ["field_bandeau"]=> array(16) { ["#theme"]=> string(5) "field" ["#weight"]=> string(1) "2" ["#title"]=> string(6) "visuel" ["#access"]=> bool(true) ["#label_display"]=> string(5) "above" ["#view_mode"]=> string(4) "full" ["#language"]=> string(3) "und" ["#field_name"]=> string(13) "field_bandeau" ["#field_type"]=> string(15) "entityreference" ["#field_translatable"]=> string(1) "0" ["#entity_type"]=> string(4) "node" ["#bundle"]=> string(10) "actualit_s" ["#object"]=> object(stdClass)#216 (40) { ["vid"]=> string(5) "62645" ["uid"]=> string(3) "175" ["title"]=> string(94) "Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial " ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "1" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "efff90c3-bee4-48f0-b744-279904a2dd5f" ["nid"]=> string(5) "62645" ["type"]=> string(10) "actualit_s" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1511867382" ["changed"]=> string(10) "1511954555" ["tnid"]=> string(5) "62645" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "da81a251-a9b3-44d6-bd31-69fd79abd68a" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1511954555" ["revision_uid"]=> string(3) "175" ["body"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } } ["field_cible"]=> array(0) { } ["field_image"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } } ["field_type_actualites"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["tid"]=> string(3) "122" } } } ["field_emetteur"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["target_id"]=> string(2) "62" } } } ["field_sous_titre"]=> array(0) { } ["field_id_ws"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> NULL ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(0) "" } } } ["field_destination"]=> array(0) { } ["field_bandeau"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } } ["field_forcer_publication"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["value"]=> string(1) "0" } } } ["field_exclure_des_news_corpo"]=> array(0) { } ["field_cat_gorie_newgen"]=> array(0) { } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "0" } ["name"]=> string(22) "aurore.denys@edhec.edu" ["picture"]=> string(1) "0" ["data"]=> string(171) "a:5:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) ["entity_view_prepared"]=> bool(true) } ["#items"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } ["#formatter"]=> string(21) "entityreference_label" [0]=> array(5) { ["#theme"]=> string(21) "entityreference_label" ["#label"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["#item"]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } ["#uri"]=> NULL ["#settings"]=> array(2) { ["display"]=> array(2) { ["link"]=> bool(false) ["bypass_access"]=> bool(false) } ["field"]=> array(3) { ["target_type"]=> string(4) "node" ["handler"]=> string(4) "base" ["handler_settings"]=> array(3) { ["target_bundles"]=> array(1) { ["bandeau"]=> string(7) "bandeau" } ["sort"]=> array(3) { ["type"]=> string(8) "property" ["property"]=> string(5) "title" ["direction"]=> string(3) "ASC" } ["behaviors"]=> array(1) { ["views-select-list"]=> array(1) { ["status"]=> int(0) } } } } } } } ["#pre_render"]=> array(1) { [0]=> string(30) "_field_extra_fields_pre_render" } ["#entity_type"]=> string(4) "node" ["#bundle"]=> string(10) "actualit_s" ["links"]=> array(4) { ["#theme"]=> string(11) "links__node" ["#pre_render"]=> array(1) { [0]=> string(23) "drupal_pre_render_links" } ["#attributes"]=> array(1) { ["class"]=> array(2) { [0]=> string(5) "links" [1]=> string(6) "inline" } } ["node"]=> array(3) { ["#theme"]=> string(17) "links__node__node" ["#links"]=> array(0) { } ["#attributes"]=> array(1) { ["class"]=> array(2) { [0]=> string(5) "links" [1]=> string(6) "inline" } } } } ["language"]=> array(3) { ["#type"]=> string(4) "item" ["#title"]=> string(6) "Langue" ["#markup"]=> string(9) "Français" } ["#attached"]=> array(1) { ["js"]=> array(2) { ["modules/statistics/statistics.js"]=> array(1) { ["scope"]=> string(6) "footer" } [0]=> array(2) { ["data"]=> array(1) { ["statistics"]=> array(2) { ["data"]=> array(1) { ["nid"]=> string(5) "62645" } ["url"]=> string(37) "/fr/modules/statistics/statistics.php" } } ["type"]=> string(7) "setting" } } } ["#view_mode"]=> string(4) "full" ["#theme"]=> string(4) "node" ["#node"]=> object(stdClass)#216 (40) { ["vid"]=> string(5) "62645" ["uid"]=> string(3) "175" ["title"]=> string(94) "Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial " ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "1" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "efff90c3-bee4-48f0-b744-279904a2dd5f" ["nid"]=> string(5) "62645" ["type"]=> string(10) "actualit_s" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1511867382" ["changed"]=> string(10) "1511954555" ["tnid"]=> string(5) "62645" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "da81a251-a9b3-44d6-bd31-69fd79abd68a" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1511954555" ["revision_uid"]=> string(3) "175" ["body"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } } ["field_cible"]=> array(0) { } ["field_image"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } } ["field_type_actualites"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["tid"]=> string(3) "122" } } } ["field_emetteur"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["target_id"]=> string(2) "62" } } } ["field_sous_titre"]=> array(0) { } ["field_id_ws"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> NULL ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(0) "" } } } ["field_destination"]=> array(0) { } ["field_bandeau"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } } ["field_forcer_publication"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["value"]=> string(1) "0" } } } ["field_exclure_des_news_corpo"]=> array(0) { } ["field_cat_gorie_newgen"]=> array(0) { } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "0" } ["name"]=> string(22) "aurore.denys@edhec.edu" ["picture"]=> string(1) "0" ["data"]=> string(171) "a:5:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) ["entity_view_prepared"]=> bool(true) } ["#language"]=> string(2) "fr" ["#weight"]=> int(0) } ["#sorted"]=> bool(true) } } } } [13]=> array(4) { ["file"]=> string(57) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/includes/menu.inc" ["line"]=> int(542) ["function"]=> string(19) "drupal_deliver_page" ["args"]=> array(2) { [0]=> &array(1) { ["nodes"]=> array(2) { [62645]=> array(14) { ["body"]=> array(16) { ["#theme"]=> string(5) "field" ["#weight"]=> string(1) "1" ["#title"]=> string(4) "Body" ["#access"]=> bool(true) ["#label_display"]=> string(6) "hidden" ["#view_mode"]=> string(4) "full" ["#language"]=> string(3) "und" ["#field_name"]=> string(4) "body" ["#field_type"]=> string(17) "text_with_summary" ["#field_translatable"]=> string(1) "0" ["#entity_type"]=> string(4) "node" ["#bundle"]=> string(10) "actualit_s" ["#object"]=> object(stdClass)#216 (40) { ["vid"]=> string(5) "62645" ["uid"]=> string(3) "175" ["title"]=> string(94) "Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial " ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "1" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "efff90c3-bee4-48f0-b744-279904a2dd5f" ["nid"]=> string(5) "62645" ["type"]=> string(10) "actualit_s" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1511867382" ["changed"]=> string(10) "1511954555" ["tnid"]=> string(5) "62645" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "da81a251-a9b3-44d6-bd31-69fd79abd68a" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1511954555" ["revision_uid"]=> string(3) "175" ["body"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } } ["field_cible"]=> array(0) { } ["field_image"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } } ["field_type_actualites"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["tid"]=> string(3) "122" } } } ["field_emetteur"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["target_id"]=> string(2) "62" } } } ["field_sous_titre"]=> array(0) { } ["field_id_ws"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> NULL ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(0) "" } } } ["field_destination"]=> array(0) { } ["field_bandeau"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } } ["field_forcer_publication"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["value"]=> string(1) "0" } } } ["field_exclure_des_news_corpo"]=> array(0) { } ["field_cat_gorie_newgen"]=> array(0) { } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "0" } ["name"]=> string(22) "aurore.denys@edhec.edu" ["picture"]=> string(1) "0" ["data"]=> string(171) "a:5:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) ["entity_view_prepared"]=> bool(true) } ["#items"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } ["#formatter"]=> string(12) "text_default" [0]=> array(1) { ["#markup"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" } } ["field_image"]=> array(17) { ["#theme"]=> string(5) "field" ["#weight"]=> string(1) "0" ["#title"]=> string(8) "Vignette" ["#access"]=> bool(true) ["#label_display"]=> string(6) "hidden" ["#view_mode"]=> string(4) "full" ["#language"]=> string(3) "und" ["#field_name"]=> string(11) "field_image" ["#field_type"]=> string(5) "image" ["#field_translatable"]=> string(1) "0" ["#entity_type"]=> string(4) "node" ["#bundle"]=> string(10) "actualit_s" ["#object"]=> object(stdClass)#216 (40) { ["vid"]=> string(5) "62645" ["uid"]=> string(3) "175" ["title"]=> string(94) "Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial " ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "1" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "efff90c3-bee4-48f0-b744-279904a2dd5f" ["nid"]=> string(5) "62645" ["type"]=> string(10) "actualit_s" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1511867382" ["changed"]=> string(10) "1511954555" ["tnid"]=> string(5) "62645" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "da81a251-a9b3-44d6-bd31-69fd79abd68a" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1511954555" ["revision_uid"]=> string(3) "175" ["body"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } } ["field_cible"]=> array(0) { } ["field_image"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } } ["field_type_actualites"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["tid"]=> string(3) "122" } } } ["field_emetteur"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["target_id"]=> string(2) "62" } } } ["field_sous_titre"]=> array(0) { } ["field_id_ws"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> NULL ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(0) "" } } } ["field_destination"]=> array(0) { } ["field_bandeau"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } } ["field_forcer_publication"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["value"]=> string(1) "0" } } } ["field_exclure_des_news_corpo"]=> array(0) { } ["field_cat_gorie_newgen"]=> array(0) { } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "0" } ["name"]=> string(22) "aurore.denys@edhec.edu" ["picture"]=> string(1) "0" ["data"]=> string(171) "a:5:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) ["entity_view_prepared"]=> bool(true) } ["#items"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } ["#formatter"]=> string(5) "image" [0]=> array(4) { ["#theme"]=> string(15) "image_formatter" ["#item"]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["#image_style"]=> string(18) "actualite_larg_500" ["#path"]=> string(0) "" } ["#description"]=> string(71) "Pour un affichage optimal la taille de l'image doit être de 870x353 px" } ["field_bandeau"]=> array(16) { ["#theme"]=> string(5) "field" ["#weight"]=> string(1) "2" ["#title"]=> string(6) "visuel" ["#access"]=> bool(true) ["#label_display"]=> string(5) "above" ["#view_mode"]=> string(4) "full" ["#language"]=> string(3) "und" ["#field_name"]=> string(13) "field_bandeau" ["#field_type"]=> string(15) "entityreference" ["#field_translatable"]=> string(1) "0" ["#entity_type"]=> string(4) "node" ["#bundle"]=> string(10) "actualit_s" ["#object"]=> object(stdClass)#216 (40) { ["vid"]=> string(5) "62645" ["uid"]=> string(3) "175" ["title"]=> string(94) "Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial " ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "1" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "efff90c3-bee4-48f0-b744-279904a2dd5f" ["nid"]=> string(5) "62645" ["type"]=> string(10) "actualit_s" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1511867382" ["changed"]=> string(10) "1511954555" ["tnid"]=> string(5) "62645" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "da81a251-a9b3-44d6-bd31-69fd79abd68a" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1511954555" ["revision_uid"]=> string(3) "175" ["body"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } } ["field_cible"]=> array(0) { } ["field_image"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } } ["field_type_actualites"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["tid"]=> string(3) "122" } } } ["field_emetteur"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["target_id"]=> string(2) "62" } } } ["field_sous_titre"]=> array(0) { } ["field_id_ws"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> NULL ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(0) "" } } } ["field_destination"]=> array(0) { } ["field_bandeau"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } } ["field_forcer_publication"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["value"]=> string(1) "0" } } } ["field_exclure_des_news_corpo"]=> array(0) { } ["field_cat_gorie_newgen"]=> array(0) { } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "0" } ["name"]=> string(22) "aurore.denys@edhec.edu" ["picture"]=> string(1) "0" ["data"]=> string(171) "a:5:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) ["entity_view_prepared"]=> bool(true) } ["#items"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } ["#formatter"]=> string(21) "entityreference_label" [0]=> array(5) { ["#theme"]=> string(21) "entityreference_label" ["#label"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["#item"]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } ["#uri"]=> NULL ["#settings"]=> array(2) { ["display"]=> array(2) { ["link"]=> bool(false) ["bypass_access"]=> bool(false) } ["field"]=> array(3) { ["target_type"]=> string(4) "node" ["handler"]=> string(4) "base" ["handler_settings"]=> array(3) { ["target_bundles"]=> array(1) { ["bandeau"]=> string(7) "bandeau" } ["sort"]=> array(3) { ["type"]=> string(8) "property" ["property"]=> string(5) "title" ["direction"]=> string(3) "ASC" } ["behaviors"]=> array(1) { ["views-select-list"]=> array(1) { ["status"]=> int(0) } } } } } } } ["#pre_render"]=> array(1) { [0]=> string(30) "_field_extra_fields_pre_render" } ["#entity_type"]=> string(4) "node" ["#bundle"]=> string(10) "actualit_s" ["links"]=> array(4) { ["#theme"]=> string(11) "links__node" ["#pre_render"]=> array(1) { [0]=> string(23) "drupal_pre_render_links" } ["#attributes"]=> array(1) { ["class"]=> array(2) { [0]=> string(5) "links" [1]=> string(6) "inline" } } ["node"]=> array(3) { ["#theme"]=> string(17) "links__node__node" ["#links"]=> array(0) { } ["#attributes"]=> array(1) { ["class"]=> array(2) { [0]=> string(5) "links" [1]=> string(6) "inline" } } } } ["language"]=> array(3) { ["#type"]=> string(4) "item" ["#title"]=> string(6) "Langue" ["#markup"]=> string(9) "Français" } ["#attached"]=> array(1) { ["js"]=> array(2) { ["modules/statistics/statistics.js"]=> array(1) { ["scope"]=> string(6) "footer" } [0]=> array(2) { ["data"]=> array(1) { ["statistics"]=> array(2) { ["data"]=> array(1) { ["nid"]=> string(5) "62645" } ["url"]=> string(37) "/fr/modules/statistics/statistics.php" } } ["type"]=> string(7) "setting" } } } ["#view_mode"]=> string(4) "full" ["#theme"]=> string(4) "node" ["#node"]=> object(stdClass)#216 (40) { ["vid"]=> string(5) "62645" ["uid"]=> string(3) "175" ["title"]=> string(94) "Classement QS 2018 : le Global MBA de l’EDHEC dans le peloton de tête européen et mondial " ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "1" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "efff90c3-bee4-48f0-b744-279904a2dd5f" ["nid"]=> string(5) "62645" ["type"]=> string(10) "actualit_s" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1511867382" ["changed"]=> string(10) "1511954555" ["tnid"]=> string(5) "62645" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "da81a251-a9b3-44d6-bd31-69fd79abd68a" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1511954555" ["revision_uid"]=> string(3) "175" ["body"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(5) { ["value"]=> string(2848) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["summary"]=> string(0) "" ["format"]=> string(9) "full_html" ["safe_value"]=> string(2860) "

Le Global MBA de l’EDHEC au 15ème rang des meilleurs MBA européens et au 29ème rang des meilleurs MBA du monde selon le classement QS 2018 des meilleurs MBA qui vient d’être publié. Le programme se distingue notamment par la formidable diversité de ses promotions et de sa faculté : il est classé numéro 2 mondial sur ce sujet.

Avec 232 écoles évaluées dans plus de 40 pays du monde, le classement des meilleurs MBA réalisé par le think tank britannique Quacquarelli Symonds (QS) est l’un des plus complet et prestigieux de sa catégorie. Parmi les critères utilisés, l’employabilité des diplômés de MBA et leur réussite dans l’entreprise est primordiale. Et parce qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir la voie de la création d’entreprise après un MBA, la réussite de leurs projets d’entrepreneuriat est également prise en compte. La diversité de la promotion et de la faculté, en termes de nationalité et de genre, est aussi un critère-clé. D’une manière plus générale, les programmes sont également analysés sous l’angle du retour sur investissement qu’ils représentent pour les participants.

Le MBA de l’EDHEC numéro 2 mondial sur la diversité

Le Global MBA s’illustre au niveau européen, où il se classe au 15ème rang, mais aussi mondial, où il occupe le 29ème rang. Il brille en particulier sur le plan essentiel de la diversité, se classant au 2ème rang mondial et européen. Cette année, ce sont en effet plus de 30 nationalités qui sont représentées parmi les participants, avec près de 91% d’étudiants internationaux. Diversité de nationalités, mais aussi de genres : le MBA de l’EDHEC accueille 42% de femmes, un chiffre significatif pour ce type de programme. Le classement QS intègre aussi la diversité de la faculté : 46% des enseignants du Global MBA sont internationaux.

"Cette grande diversité de nationalités, de cultures et de parcours permet à chacun de s’enrichir des expériences et des points de vue des autres, de sortir de sa zone de confort pour mieux développer un leadership ouvert sur le monde, pleinement en prise avec les enjeux du business globalisé."  souligne Sandra Richez, ‎Directrice du Global MBA de l’EDHEC.

Une diversité qui constitue une valeur ajoutée considérable pour les managers qui viennent chaque année du monde entier pour vivre l’aventure Global MBA et changer pour toujours le cours de leur carrière.

Enfin, le programme se distingue aussi sur le sujet de l’employabilité, pour lequel il se classe au 12ème rang européen avec un score bien supérieur à la moyenne du continent.

https://mba.edhec.edu/

 

" ["safe_summary"]=> string(0) "" } } } ["field_cible"]=> array(0) { } ["field_image"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "33389" ["uid"]=> string(3) "175" ["filename"]=> string(7) "mba.png" ["uri"]=> string(24) "public://actus/mba_0.png" ["filemime"]=> string(9) "image/png" ["filesize"]=> string(7) "1883098" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1511954286" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "dbd74524-8122-4439-93ed-7155e3020438" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1471" ["height"]=> string(3) "978" } } } ["field_type_actualites"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["tid"]=> string(3) "122" } } } ["field_emetteur"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["target_id"]=> string(2) "62" } } } ["field_sous_titre"]=> array(0) { } ["field_id_ws"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> NULL ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(0) "" } } } ["field_destination"]=> array(0) { } ["field_bandeau"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["target_id"]=> string(5) "13562" ["entity"]=> object(stdClass)#275 (28) { ["vid"]=> string(5) "13562" ["uid"]=> string(1) "1" ["title"]=> string(18) "bandeau-actualites" ["log"]=> string(0) "" ["status"]=> string(1) "1" ["comment"]=> string(1) "1" ["promote"]=> string(1) "0" ["sticky"]=> string(1) "0" ["vuuid"]=> string(36) "71639254-780a-4dde-9d9b-24922bf53969" ["nid"]=> string(5) "13562" ["type"]=> string(7) "bandeau" ["language"]=> string(2) "fr" ["created"]=> string(10) "1479284625" ["changed"]=> string(10) "1479284625" ["tnid"]=> string(1) "0" ["translate"]=> string(1) "0" ["uuid"]=> string(36) "a0c02b36-015f-424d-a2dc-2d485c47a6c9" ["revision_timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["revision_uid"]=> string(1) "1" ["field_visuel"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(16) { ["fid"]=> string(5) "14807" ["uid"]=> string(1) "1" ["filename"]=> string(22) "bandeau-actualites.jpg" ["uri"]=> string(31) "public://bandeau-actualites.jpg" ["filemime"]=> string(10) "image/jpeg" ["filesize"]=> string(6) "167031" ["status"]=> string(1) "1" ["timestamp"]=> string(10) "1479284625" ["type"]=> string(5) "image" ["uuid"]=> string(36) "02ca76b7-683f-4b38-a586-1f5f1014f4bf" ["rdf_mapping"]=> array(0) { } ["image_dimensions"]=> array(2) { ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } ["alt"]=> string(0) "" ["title"]=> string(0) "" ["width"]=> string(4) "1950" ["height"]=> string(3) "650" } } } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "1" } ["name"]=> string(5) "admin" ["picture"]=> string(2) "34" ["data"]=> string(189) "a:6:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";s:7:"contact";i:1;}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) } ["access"]=> bool(true) } } } ["field_forcer_publication"]=> array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(1) { ["value"]=> string(1) "0" } } } ["field_exclure_des_news_corpo"]=> array(0) { } ["field_cat_gorie_newgen"]=> array(0) { } ["rdf_mapping"]=> array(9) { ["rdftype"]=> array(2) { [0]=> string(9) "sioc:Item" [1]=> string(13) "foaf:Document" } ["title"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(8) "dc:title" } } ["created"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(2) { [0]=> string(7) "dc:date" [1]=> string(10) "dc:created" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["changed"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(11) "dc:modified" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } ["body"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(15) "content:encoded" } } ["uid"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:has_creator" } ["type"]=> string(3) "rel" } ["name"]=> array(1) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(9) "foaf:name" } } ["comment_count"]=> array(2) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(16) "sioc:num_replies" } ["datatype"]=> string(11) "xsd:integer" } ["last_activity"]=> array(3) { ["predicates"]=> array(1) { [0]=> string(23) "sioc:last_activity_date" } ["datatype"]=> string(12) "xsd:dateTime" ["callback"]=> string(12) "date_iso8601" } } ["path"]=> array(1) { ["pathauto"]=> string(1) "0" } ["name"]=> string(22) "aurore.denys@edhec.edu" ["picture"]=> string(1) "0" ["data"]=> string(171) "a:5:{s:16:"ckeditor_default";s:1:"t";s:20:"ckeditor_show_toggle";s:1:"t";s:14:"ckeditor_width";s:4:"100%";s:13:"ckeditor_lang";s:2:"en";s:18:"ckeditor_auto_lang";s:1:"t";}" ["print_html_display"]=> int(1) ["print_html_display_comment"]=> int(0) ["print_html_display_urllist"]=> int(1) ["entity_view_prepared"]=> bool(true) } ["#language"]=> string(2) "fr" ["#weight"]=> int(0) } ["#sorted"]=> bool(true) } } [1]=> &string(0) "" } } [14]=> array(4) { ["file"]=> string(49) "/var/www/html/edhec-drupal-2.pictime.fr/index.php" ["line"]=> int(21) ["function"]=> string(27) "menu_execute_active_handler" ["args"]=> array(0) { } } } ["previous":"Exception":private]=> NULL } array(1) { ["error"]=> array(5) { ["message"]=> string(38) "(#4) Application request limit reached" ["type"]=> string(14) "OAuthException" ["is_transient"]=> bool(true) ["code"]=> int(4) ["fbtrace_id"]=> string(11) "EFTobo/GBR5" } }