Executive Education
 |
Programmes

Devenir un leader performant : Les erreurs à éviter et les compétences à acquérir

La performance fait partie intégrante de notre monde professionnel et de ses évolutions. Décideurs et dirigeants peuvent en témoigner. Un leader doit aujourd’hui être performant pour assurer pleinement ses fonctions de guide et diriger de manière optimale. 

Temps de lecture :
21 Sep 2023
Partager
Comment devenir un leader performant 

On ne naît pas leader. Le leadership est un véritable apprentissage que découvre tout manager, décideur, cadre dirigeant et (futur) dirigeant - homme ou femme - au cours de sa carrière. 

 

Pour devenir un leader performant et mener son organisation vers les sommets, rien de tel que de connaître les erreurs à éviter dans l’exercice de son leadership. Et qu’en est-il des compétences clés à acquérir pour être un leader efficace ? Découvrons-les sans plus tarder. 

 

Les erreurs à éviter pour devenir un leader performant 

 

  • Écarter la conscience de soi 

Le leader qui ne prend pas le temps de développer et d’intégrer cette soft skill ne dirigera pas mieux. En écartant la conscience de soi, il n’identifie pas ses valeurs et ses talents, démarche pourtant indispensable pour être un leader performant. 

 

  • Ignorer ses émotions 

Réprimer ses émotions peut mener le leader dans des directions contraires à celles souhaitées. Tout d’abord, il n’écoute pas son corps (situation pouvant notamment mener à l’épuisement). Par ailleurs, cela peut engendrer une incapacité à comprendre ses équipes, gérer des situations délicates ou encore prendre des décisions éclairées. 

Ne pas écouter ses émotions éloigne le leader de sa zone de performance, à l’image des sportifs de haut niveau qui n’arrivent plus à concentrer leur énergie au bon endroit. 

 

  • Négliger la communication et l’écoute 

Communiquer et écouter de manière attentive demeure la base de toute réussite dans quelque domaine que ce soit. Sans cela, le décideur et le dirigeant s’exposent aux risques de démotivation de leurs équipes, d’incompréhension et de non-performance.  

 

  • Oublier la performance humaine  

Délaisser le facteur humain : grave erreur. Certains leaders ne se basent pas (ou peu) sur les forces de leurs équipes. L’erreur est de ne pas croire en l’intelligence collective. Sans un leadership humain,  sans cette réunion d’expertises, il est pourtant impossible de créer la dynamique indispensable à la performance de l’organisation.  

« Pour piloter la performance dans un monde en transformation permanente, les hommes et les femmes dirigeants doivent être capables d’innover, pour adapter et transformer leur organisation en continu. » 

 

  Billy Salha

  Co-Directeur du Parcours Dirigeants & Entrepreneurs 

Nos conseils :

Même si le temps est précieux et compté, prenez un moment pour vous écouter et écouter ceux qui vous entourent. Laissez place à la communication, sans oublier d’être attentif aux émotions. 

 

Portez un regard holistique sur votre organisation en vous attardant sur les talents de chacun, après avoir recensé les vôtres. Mobilisez vos équipes et mettez en avant leurs points forts. La cohésion en sera d’autant renforcée et la performance au rendez-vous. 

Les compétences clés d’un leader performant  

 

  • Savoir communiquer 

Dans les fondamentaux du management figure la communication. Pour devenir un leader performant, il est impensable de ne pas s’appuyer sur ce pilier du leadership : savoir communiquer de manière claire et précise auprès de ses collaborateurs. Cela concerne aussi bien la stratégie d’entreprise, les objectifs fixés, l’organisation que les changements à venir.  

Une communication efficace crée un environnement de confiance. 

En découlent la motivation et l’engagement de vos équipes.  

 

  • Savoir écouter les autres 

Écouter les autres de manière active pour mieux se faire entendre par la suite.  

La faculté de pouvoir écouter ses collaborateurs s’avère primordiale dans le développement de la communication. Vos collaborateurs se sentent considérés. 

L’écoute attentive favorise également la communication initiée par vos équipes. 

 

  • Penser intelligence collective 

Soutien, partage et mobilisation des expertises et des énergies. L’efficacité du leadership se ressent au travers du souhait d’une mise en commun des compétences, connaissances, capacités de réflexion, etc.  

En mettant l’intelligence collective en action, le leader fait preuve d’agilité. Cet état d’esprit permet au manager, décideur, cadre dirigeant et (futur) dirigeant de réagir efficacement face à des circonstances uniques. Cet atout se révèle précieux dans la gestion de conflits ou dans la conduite de changement par exemple. 

 

  • Miser sur l’approche holistique 

Aborder une organisation de manière holistique apporte de grandes richesses tant sur le plan humain que sur la performance de l’entreprise. 

La compétence clé du leader réside ici dans sa capacité à identifier les forces de son organisation. L’objectif est de se concentrer sur les talents de ses équipes et de faire confiance. L’approche holistique offre une prise de hauteur et de recul indispensables pour approfondir la vision stratégique globale de l’entreprise.  

Elle permet d’avoir une image d’ensemble propice à la prise de décisions rapide et efficace.  

 

« Pour piloter la performance dans un monde en transformation permanente, les hommes et les femmes dirigeants doivent être capables d’innover, pour adapter et transformer leur organisation en continu. Tout cela s’apprend, et se vit ! Mais ces défis sont impossibles à relever si l’on ne développe pas en parallèle les deux autres formes de leadership, personnel et interpersonnel. » - Billy Salha, Co-Directeur du Parcours Dirigeants & Entrepreneurs

Nos conseils :

Pour aller pour plus, toujours dans la recherche continue d’amélioration de votre efficacité en tant que leader, faites le point sur la gestion de votre temps.  

N’hésitez pas à vous tourner vers des outils de planification et de gestion du temps, précieux pour travailler efficacement. 

Pour performer en tant que leader, des erreurs sont à éviter telles que : écarter la conscience de soi, ignorer ses émotions, négliger la communication et l’écoute ou encore délaisser la performance humaine. 

 

Le leadership est un processus en constante évolution qui s’apprend et se développe tout au long d’un parcours professionnel. Au travers de formations, vous avez l’opportunité d’assoir voire d’acquérir les compétences clés indispensables pour être un bon leader : savoir communiquer et écouter, miser sur l’approche holistique, penser intelligence collective.  

 

Rien ne se fait sans vos équipes qui, d’une motivation partagée, sont en mesure de construire le succès de votre stratégie. Paré des meilleures compétences du leadership, avec l’indispensable approche holistique, vous serez le leader performant à la hauteur des attentes de vos équipes.  

 

Devenez un leader performant, humain et responsable 

 

Le Parcours Dirigeants & Entrepreneurs de l’EDHEC Executive Education est une formation professionnelle continue pour cadres dirigeants, décideurs, leaders, et chefs d’entreprise ou en devenir. Grâce à cette formation diplômante, vous développez les 3 formes de leadership nécessaires au dirigeant. 

 

Télécharger la brochure

Autres articles qui pourraient
vous intéresser

18.06.2024 - Executive Education
Classement Financial Times 2024 – Les Programmes Sur Mesure No. 14 dans le Monde
L’EDHEC se démarque sur le critère de la qualité du suivi client 
13.06.2024 - EDHEC
« Générations 2050 » : l’EDHEC lance son nouveau plan stratégique 2024-2028
Le 13 juin 2024, l’EDHEC Business School a lancé « Générations 2050 », son…
05.06.2024 - Executive Education
L’impact transformateur de l'Action Learning à l'EDHEC Executive Education
Réinventer le leadership avec l’apprentissage par l’action