(Learnex) La Foundry Unilever : travailler avec des startups à Singapour

Publié le 15 mai 2018.


 

La Chaire EDHEC Innovation & Transformation a accompagné les élèves du Global MBA à Singapour durant leur Learning Expedition sur le Leadership. Pendant les prochaines semaines, nous partagerons avec vous un aperçu de l'innovation en Asie.

(read English version)
 

La Foundry Unilever : l'innovation en Asie 

Barbara Guerpillon nous a reçus au Unilever Foundry pour l’Asie qu’elle dirige. Cet espace de travail partagé a été lancé cette année il s’appelle Level 3 et accueille à ce jour 45 startups dont Snapcart, Taskspotting, Adludio, GETCRAFT, NextBillion, ConnectedLife and Ecohub.

Ce qui caractérise son programme, c’est un degré d’interventionnisme mesuré. Barbara pense que la liberté d’entreprendre, c’est la clé du succès. (Elle est elle-même serial entrepreneur). Unilever ne se veut donc pas incubateur interne, mais plutôt lieu de rencontre, d’animation, d’activation.
Unilever y gagne la capacité d’exister en amont et ne pas rater les prochains mouvements sur les secteurs suivants : Marketing Tech & Ad Tech, Enterprise Tech, Products & Ingredients, New Business Model Innovation and Social Impact.
Tout est fait pour faciliter les contacts, les partenariats des startups. Unilever les pousse à expérimenter au plus vite. Quitte à cofinancer leurs premiers pilotes, en leur fournissant des mentors Unilever pour les aider à mesurer leurs résultats, puis en les aidant à grandir le plus vite possible.
Les liens sont volontairement allégés, il est très facile aussi bien pour Unilever que pour le startups de cesser l’aventure.

Le coup de cœur de la Chaire ?

Un intérêt clair d’Unilever : essayer de ne rien rater en innovation sur quelques secteurs définis ( FOMO Fear of Missing Out ). On exclut l’incubation trop précoce, on recrute plus gros et plus tard. Pas de prise de capital, pas de sujets qui fâchent. Si çà marche, Unilever s’engage à devenir ton futur plus gros client. C’est tout. On dit merci qui ? on dit merci Barbara.

 

EDHEC MBA IN SINGAPORE INNOVATION

NB : Certains d’entre vous remarqueront peut-être que nos textes anglais et français ne sont pas strictement identiques. C’est vrai. Le niveau d’anglais écrit de la chaire est plus ou moins suffisant pour donner l’idée globale du texte français, mais pas pour le traduire vraiment professionnellement mot à mot. Nous ne sommes pas des traducteurs de précision, mais comme nous sommes les auteurs, vous pouvez compter sur nous pour avoir l’esprit du texte.

A voir également

WEBINAIRE EDHEC IRCE: Lancement d’une nouvelle formation au management agile
Actualités
- 15-06-2021
Dans le cadre du lancement de sa nouvelle formation certifiante à forte valeur ajoutée...
La start-up Cryptonovae lève 1,5M€ en crypto-monnaies !
Actualités
- 14-06-2021
Dans le marché en très forte croissance des crypto-monnaies, deux entrepreneurs -...
Marion Plaza, élève du Bachelor Online et entrepreneure aux Philippines
Actualités
- 14-06-2021
Marion Plaza a rejoint le Bachelor Online de l’EDHEC en Décembre 2020. Entrepreneure...
Music’All : un projet artistique, social et solidaire
Actualités
- 11-06-2021
De quelle classe préparatoire êtes-vous issue ? Pourquoi l’EDHEC ? J’ai effectué mes...