Executive Education

4 conseils pour négocier une augmentation de salaire après une formation

La vie professionnelle est rythmée, entre autres, par des demandes d’augmentation de salaire. Une formation, certifiante ou diplômante, est souvent une bonne occasion de demander une revalorisation…

Temps de lecture :
14 déc 2021

La vie professionnelle est rythmée, entre autres, par des demandes d’augmentation de salaire. Une formation, certifiante ou diplômante, est souvent une bonne occasion de demander une revalorisation salariale. Mais ces négociations ne sont pas toujours aisées à mener et il convient de respecter quelques règles afin de les mener à bien.  Voici les conseils à suivre pour obtenir une augmentation de salaire.

 

Tout travail mérite salaire, le fait est entendu. Mais l’adage ne précise pas le montant de ce salaire… Après plusieurs années au même poste, avec l’expérience, à l’occasion d’un changement, d’un élargissement de sa fiche de poste ou après une formation, il est courant de souhaiter une augmentation de salaire. Les managers et DRH s’y attendent, mais il est rare qu’ils en prennent l’initiative. À vous d’aller défendre votre demande. Quand ? Comment ? Réponses.

 

Bien préparer son entretien

C’est certainement le premier des conseils : vous pouvez être à l’aise avec votre manager, en confiance, entretenir une relation quasi amicale, si vous sollicitez un entretien en vue de demander une augmentation, il faut bien vous préparer. Sur le plan psychologique tout d’abord, anticipez les questions, les sujets qui fâchent, les échecs s’il y en a eu, afin de ne pas perdre vos moyens le moment venu et d’évacuer le stress au maximum. Vous aurez besoin d’un peu d’adrénaline pour soutenir votre plaidoirie, mais trop de stress anéantirait vos efforts. Préparez vos arguments et sentez-vous légitime à demander une augmentation de salaire.

 

Choisir le bon moment pour demander une augmentation de salaire

  • Si l’entretien annuel est souvent un moment privilégié, il n’est pas le seul ni toujours le meilleur. Décidez du bon moment en fonction de :
  • La situation financière de l’entreprise : évidemment, il serait très mal vu de demander une augmentation alors que l’entreprise subit une période difficile ou une crise ;
  • Le niveau d’activité : si vous connaissez une période très chargée et que vous sollicitez votre N+1 lui-même débordé, il risque de ne pas bien le prendre et vous seriez perçu comme déconnecté du projet global de l’entreprise ;
  • La culture d’entreprise : typiquement, faire cette demande d’augmentation de salaire pendant ou en dehors de l’entretien annuel tient bien souvent à la culture d’entreprise. Le mieux est de respecter les usages admis en interne.
  • Le timing par rapport à votre formation : si votre demande d’augmentation de salaire est liée à une formation, attendez plutôt l’obtention du certificat ou du diplôme pour la formuler, afin de pouvoir vous en servir comme argument.

 

Rappeler ses réussites, sa valeur

Une augmentation de salaire doit se justifier. Il est donc important de faire un petit bilan, un rapide historique de vos réussites et du travail effectué. Attention toutefois à ne pas confondre prime et augmentation de salaire : si vous justifiez votre demande d’un seul beau projet que vous venez de finaliser, une prime sera plus cohérente qu’une augmentation. Parlez de vos réussites en les inscrivant dans le bilan global de l’entreprise : votre réussite est liée à celle du collectif et l’entreprise a également intérêt à vous augmenter afin de vous garder, et de vous donner envie de vous dépasser. N’hésitez pas à revenir sur l’année passée avec des chiffres concrets et vérifiables. Mais n’oubliez pas que votre valeur dépasse le cadre opérationnel. Votre manager aura également envie de vous garder et de vous augmenter si vous lui rappelez que vous êtes très intégré, que vous êtes un atout au sein de l’équipe, y compris pour votre bonne humeur. Mettez en avant vos soft skills qui sont des compétences de plus en plus recherchées. Enfin, rappelez que votre métier, vos missions, le projet et la stratégie de l’entreprise vous motivent toujours autant. Si une augmentation de salaire vient récompenser le travail effectué, elle est également un geste de confiance renouvelée pour l’avenir.

 

Faire de votre formation un argument pour votre augmentation de salaire

Quelle que soit la formation que vous avez suivie, elle vous a permis d’acquérir de nouvelles compétences ou de mettre à niveau celles que vous utilisez au quotidien dans votre fonction. Ces compétences sont évidemment à mettre en avant lors de votre demande d’augmentation de salaire. Idéalement, votre formation était déjà un projet co-construit avec votre entreprise. Cette dernière l’a même peut-être financée en partie. Si elle s’inscrit dans un projet collectif autant qu’individuel, il sera facile pour votre manager d’estimer vos nouveaux acquis. Mais si votre entreprise a co-financé votre formation, elle pourra aussi être réticente à vous augmenter, considérant qu’elle a déjà fourni un effort financier. Dans ce cas, il peut être judicieux de commencer la négociation bien en amont afin que votre augmentation de salaire soit la suite logique de l’obtention de votre certification ou de votre diplôme.

Ensuite, mettez en avant les nouvelles compétences acquises lors de votre formation. On estime qu’une nouvelle expertise permet d’obtenir une augmentation comprise entre 2 et 5 % maximum.  La formation EDHEC en Management & Business est une formation reconnue comme un véritable accélérateur de carrière : après leur certification, les participants connaissent en moyenne 26% d’augmentation de leur rémunération brute annuelle1.

"Le Parcours Dirigeants nous apporte la confiance qui permet d’évoluer et de réaliser toutes ses ambitions. La formation a eu un impact direct sur mon évolution professionnelle : j’ai obtenu une évolution de salaire de plus de 20%", se souvient Rita Davin, Directrice Administratif et Financier des Ateliers Jean Nouvel.

Selon le cabinet de recrutement Expectra, la hausse de salaire pourra atteindre jusqu’à 10 % si la nouvelle compétence justifie l’obtention d’une promotion.

Si vous prenez en compte les conseils ci-dessus et évitez certaines erreurs, vous êtes déjà bien préparé pour votre négociation salariale.  

Pour en savoir plus sur les programmes de formation d’EDHEC Executive Education, contactez-nous.

Autres articles qui pourraient
vous intéresser

02.12.2022 - EDHEC
Florian Berg (MIT) : Navigating the world of ESG ratings
EDHEC Speaker Series “The Future of Finance” - conférence en ligne Avec…
01.12.2022 - Executive Education
EDHEC Executive Education lance sa nouvelle formation en management, l’Executive Master Business & Management
Vingt ans après la création de sa première formation pour managers, le Cycle…