Chez les juristes aussi, l'intelligence émotionnelle fait la différence

"C'est un fait indiscutable : le juriste d'entreprise junior doit être un négociateur avec toutes les parties prenantes tant internes qu'externes. Sa formation initiale lui offre a priori ces savoir-faire. Mais ces derniers s'avèrent insuffisants pour attirer l'attention des recruteurs. Interrogés par l'Edhec Business School et l'Association française des juristes d'entreprise (AFJE), 100 décideurs du droit mettent en avant l'importance des compétences émotionnelles lors du recrutement et tout au long de la carrière. [...]"

Type: Press article
Date: le 11/12/2019
Research Cluster : LegalEdhec
Source : Les Echos

See Also

Eiffel Scholarship: a prestigious financial support
News
- 27-10-2020
What is your background prior to EDHEC? I'm a computer science engineer. I hold a...
60,000 people already enrolled in the Investment Management with Python and Machine Learning Specialisation
News
- 27-10-2020
Investment Management with Python and Machine Learning Specialisation   This programme...
Premier emploi en temps de crise
News
- 26-10-2020
Comment les jeunes diplômés ont-ils abordé la recherche de leur premier emploi dans un...
Financial Times 2020 EMBA rankings: EDHEC rises 24 places to join the world's Top 50
News
- 26-10-2020
EDHEC Business School has joined the ranks of the world’s Top 50 Business Schools for...